Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 23 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

La SNCF va déprécier ses actifs de plus de 12 milliards d’euros, une perte record

Ces dépréciations ont été estimées selon une simulation de ce que vaudront les actifs dans 15 ans.

Pas au top

Publié le
La SNCF va déprécier ses actifs de plus de 12 milliards d’euros, une perte record

Une perte comptable record. La SNCF a annoncé lundi 7 mars qu’elle allait devoir procéder à une dépréciation de ses actifs de plus de 12 milliards d’euros dans ses comptes 2015. Le groupe français devrait donc enregistrer une perte nette comptable record pour cet exercice. La dépréciation pourrait atteindre 9,6 milliards d’euros pour SNCF Réseau (infrastructures ferroviaires), 2,2 milliards d’euros pour SNCF Mobilités (trains) et 450 millions d’euros pour les gares. Ces dépréciations ont été estimées selon une simulation de ce que vaudront les actifs dans 15 ans.

Principales causes de ces pertes, un contexte économique difficile,  des baisses de prévision de trafic dues à la montée de la concurrence d’autres modes de transports "comme le covoiturage, le “low cost” aérien, ou l’autobus" , et le contrat du TGV Tours-Bordeaux. Cependant, l’entreprise publique a tenu à se montrer rassurante, soulignant qu’elle n’allait " pas sortir un euro des caisses". Par ailleurs, ce processus "ne compromettrait "en rien la trésorerie" ou "la capacité d’investissement", notamment pour le TGV du futur.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 08/03/2016 - 08:46 - Signaler un abus Ah zut, la concurrence de l'autobus fait perdre 12 milliards

    à la SNCF, et autant d'impôts en moins pour l'état PS...Ben alors, Macron-le libéral de l'étape, qu'est-ce-que tu as foutu? Déjà que les dépenses étatiques ont grimpé à 57,5% du PIB, alors que tu avais promis d'atteindre les 23% du -vrai libéral, celui-là- Reagan! Serait-ce une erreur de communication du groupe Bilderberg, qui a tenté de vendre aux Francais son petit Macron, nouveau pape du libéralisme gauchiste, mais qui semble s'être encore trompé de sens de l'histoire?...too bad!

  • Par tubixray - 08/03/2016 - 10:57 - Signaler un abus Fin du monopole

    Alors il reste à la SNCF le réseau TGV, les lignes banlieue de la région parisienne et les TER tant que les régions n'auront pas compris qu'une liaison par bus leur reviendrait 10 fois moins cher .... Tout le reste peut être envoyé à la casse, matériel roulant, voies et cheminots !

  • Par Anguerrand - 08/03/2016 - 12:19 - Signaler un abus Encore une perte de 12 milliards

    a rajouter aux 45 milliards de dettes du RFF, et c'est à ce moment que les super privilégiés de cheminots demandent une augmentation. Je me demande si la loi Macron, n'était pas faite pour casser la SNCF et ses grèves sans fin. Les cars vont gagner de l'argent donc ce sont des impôts pour l'état quand la SNCF nous coûte un fortune chaque année.

  • Par genbea75018 - 08/03/2016 - 14:06 - Signaler un abus La SNCF va déprécier ses actifs

    Peut-être les avait-elle surévalués, ainsi, ils seront portés à leur juste valeur.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€