Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 25 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

La SNCF aurait bien un plan de suppression des "petites lignes"

Contrairement à ce que prétend le gouvernement, des milliers de kilomètres pourraient disparaître, assure Europe 1.

Finalement...

Publié le
La SNCF aurait bien un plan de suppression des "petites lignes"

Pas touche aux petites lignes ? Le gouvernement avait entendu le message en refusant de se lancer dans ce périlleux chantier, impopulaire. Pourtant, Europe 1 affirme que la SNCF a bien un plan pour supprimer des milliers de kilomètres de petites lignes. Il existerait ainsi deux cas de figure. Le premier concerne les lignes rentables ou qui peuvent être rentabilisées. La SNCF les vendra alors totalement aux régions pour réduire la voilure.

En revanche, les petites lignes qui n'ont pas cette chance devraient disparaitre, faute fréquentation. Pour éviter la polémique, la SNCF imagine les remplacer par des lignes de bus ou d'auto-partage. "Une dizaine de liaisons par bus pourrait, par exemple, être mise en place pour compenser la fin des deux allers-retours quotidiens en train" explique Europe 1. Et de préciser : "Les régions n'y sont pas totalement opposées, mais à condition que la solution de substitution permette d'améliorer l'offre de service public."

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Dorine - 14/03/2018 - 13:53 - Signaler un abus SNCF

    Préparait déjà la disparition de petites lignes en décalant les horaires des trains de façon à ce que cela n'arrange pas les voyageurs. Ainsi, elle perd son utilité de service public. Donc, on doit lui supprimer les avantages dont elle bénéficie. De toute façon, pour les grandes lignes, elle est aussi chère que l'avion. Autant prendre l'avion. Quant aux petites lignes qu'elle fait disparaître, elle le paiera cher en fin de compte.

  • Par Deudeuche - 14/03/2018 - 15:04 - Signaler un abus Au train où vont les choses

    On restera sur le quai regarder passer les bus!

  • Par assougoudrel - 14/03/2018 - 15:46 - Signaler un abus Les trains regarderont

    passer les vaches.

  • Par assougoudrel - 14/03/2018 - 16:04 - Signaler un abus Les trains regarderont

    passer les vaches.

  • Par Essen - 14/03/2018 - 18:55 - Signaler un abus D'accord

    avec Dorine. Nombres d'horaires de petites lignes sont devenus absurdes et ont permis de diminuer leur fréquentation... Avant de les supprimer purement et simplement

  • Par Le gorille - 14/03/2018 - 19:00 - Signaler un abus Bien dommage

    Les petites lignes sont des mines d'inspiration pour les modélistes ! Il y a tout : la voie unique comme la double voie,des crémaillères, pas de caténaire qui gâche la vue, la gare sympa, les plaques tournantes, les aiguillages à main,le triage,les signaux, les passages à niveaux, les paysages, les petits ponts, les petits tunnels, les composition de train, et surtout... la maquette peut être très réaliste ! Mettre un TGV 2 rames complet est inintéressant et quasi impossible si on n'a pas une surface de roulement en rapport ! Et puis, le charme des tout petits trains ! Et puis, quand on monte dans un "vrai" petit train de petite ligne, on peut goûter le paysage et les installations, qui ne défilent pas à 300 km/h ! (Euh ! quand il n'y a pas d'orage, quand il n'y a pas de chevreuil ou assimilé sur la voie, quand il n'y a pas... la liste a été longue ce jour-là ! )

  • Par Lazydoc - 15/03/2018 - 01:20 - Signaler un abus Auto-partage?

    Diesel, essence ou électrique? On ne va plus très loin maintenant en auto! Les vélos les dépassent. Bus? Diesel, GPL, électrique? Et l’empreinte carbone? On l’a mesuré? Qu’en pense le Sinistre de l’Ecologie?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€