Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 03 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Seuil de pauvreté en France : un enfant sur cinq vit en dessous

Selon une étude de l'Insee, environ 440 000 personnes supplémentaires sont tombées sous le seuil de pauvreté en 2010.

C'est la crise

Publié le
Seuil de pauvreté en France : un enfant sur cinq vit en dessous

En France, environ 440 000 personnes supplémentaires sont tombées sous le seuil de pauvreté en 2010. Crédit Reuters

Pour de nombreux Français, la crise est une réalité vécue quotidiennement. "Revenus et patrimoines des ménages", une étude publiée mercredi par l'Insee et qui porte sur l'année 2010, montre notamment que 440 000 personnes supplémentaires sont passées sous le seuil de pauvreté.

- Un enfant sur cinq vit sous les seuil de pauvreté

Environ 2,7 millions d'enfants vivent dans une famille pauvre, c'est-à-dire au sein d'un foyer qui vit avec moins de 964 euros par mois. Les familles nombreuses (à partir de trois enfants) sont les plus touchées, avec un taux de pauvreté des moins de 18 ans de 19,6% en 2010.

- Les femmes de plus de 75 ans très touchée

La précarité touche énormément les femmes de plus de 75 ans : elles sont 16% à vivre en dessous du seuil de pauvreté. Ces femmes bénéficient généralement d'une très faible retraite : soit leur carrière est incomplète, soit leur pension de veuve est très maigre, souligne France Info

- La moitié des Français gagne moins de 1 610 euros par mois

En 2010, le niveau de vie médian de la quasi-totalité des ménages a baissé de 0,5% par rapport à 2009, pour atteindre 1 610 euros par mois (19 270 euros par an). Cela signifie que la moitié des Français touche plus, et que l'autre moitié gagne moins, explique le site de France TV info. 

- Le niveau de vie de la France a globalement augmenté...

... mais uniquement grâce aux 5% de Français les plus riches. Les très hauts revenus (plus de 36 380 euros par an) sont les seuls à avoir vu leur situation s’améliorer : tous les autres ménages ont vu leur niveau de vie baisser. Résultat : les inégalités se creusent.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par géodith - 24/04/2013 - 08:52 - Signaler un abus Vous inquiétez pas, cela va aller mieux

    avec le projet de loi N728...

  • Par fentreti - 24/04/2013 - 09:02 - Signaler un abus La pauvreté , vous ne savez pas ce que c'est

    En France personne n'est pauvre , tout le monde mange à sa faim il faut arrêter ce baratin mensonger. Allez donc voir dans certains pays ce qu'est vraiment la pauvreté , certain travaillent comme des esclaves pour 1 euro par jour , et mangent que tous les 2 ou 3 jours , alors arrêter ce baratin misérabilisme Français qui n'existe pas !

  • Par walter99 - 24/04/2013 - 09:30 - Signaler un abus Oui ça suffit

    La saignée néolibérale ça suffit : La vie hors taxe des 5000 Français qui ont des comptes dans les "paradis fiscaux et qui nous coûtent 50 milliards par an (plus 50milliars de fraude) va bientôt prendre fin : un vendredi soir ,un décret de plusieurs pays interdira toute transaction avec les "paradis" et les états exigeront un examen des comptes des déposants un par un et un Facta universel : la saignée des états par ces délinquants discrets c'est fini , déjà 350 noms circulent dans les rédactions et les noms sortiront un par un après vérification (il y a des riches honnêtes comme Niel..)

  • Par BOUNTY - 24/04/2013 - 10:08 - Signaler un abus ce n'est qu'un début !!!

    La logique économique actuelle préconise un appauvrissement de nos régions, avec nos populations qui coute trop cher. L'exemple parfait MITTAL, comme ces nuées de sauterelles , ce genre de personnage avec la bénédiction des gouvernants et des fons publics, viennent rachète à bas coup, gagne de l'argent grâce a nos impôts, puis détruise, pour être sûr de ne pas avoir de concurrent, et, continue à faire beaucoup de fric, a son seul profit, avec des usines en inde ou en chine !!! ici comme après une nuée de criquet la désolation. Bravo la mondialisation pour 1 heureux 1 million de malheureux, c'est ça le progrès, avec les traites de politique qui touches en passant !

  • Par obistra - 24/04/2013 - 10:18 - Signaler un abus @fenfreti

    Tout à fait d'accord. J'ajouterai que dans ces pays il faut encore se debrouiller pour pouvoir vivre, et pas attendre toute la journée en survêtement devant son pc que le facteur améne les virements d'aides et d'allocations. Les vrais pauvres dans notre pays sont ceux qui ont tentés de batir quelque chose, on des salaires moyens, et paient des impots et taxes faramineux pour tout ceux qui profitent. Sale mentalité bien encouragée par nos gouvernants. Alors stop les discours alarmistes. C'est pas le bengladesh ici.

  • Par GREGOIRE.goumy - 24/04/2013 - 10:26 - Signaler un abus les autruches

    qui ne veulent pas les voir ! en disant qu'il y a plus pauvre, dans d'autres pays ! Visiblement vous n'avez pas fréquenté les pauvres en France Des gens qui se privent à la cantine de l'entreprise et qui mangent le 1/3 d'un repas. Des personnes âgées, qui n'ont pas de quoi se chauffer, manger à leur faim, qui ne peuvent pas se soigner, s'acheter des lunettes ou des prothèses auditives; Croyez vous vraiment que les enfants des chômeurs ont de quoi vivre décemment à l'école à côté des enfants de fonctionnaires dont les parents n'ont pas souci de perdre leur emploi et qui partent en vacances comme s'il n'y avait pas de crise. C'est cela l'égalité. Mesdames et Messieurs les homosexuels en mal d'enfant. Parrainez des enfants de pauvre pour leur offrir des vacances, des loisirs.

  • Par decheval - 24/04/2013 - 10:53 - Signaler un abus Il y aura toujours des

    Il y aura toujours des salauds pour nier la misère, surtout celle des autres... En France, la vie est plus cher, donc déjà ça relativise le fait que le pauvre Français ait plus d'argent que le pauvre Africain. En France, il y a des sdf. En France, il y a des bidonvilles. En France, des gens, dont beaucoup d'enfants, ne mangent que parce qu'ils existent des trucs comme les Resto du cœur. etc. C'est sûr, les pauvres ça fait pas de bruit, il ne sont pas au journal de 20h. Mais voilà ils sont de plus en plus nombreux, bientôt plus de 10 millions, et à un moment, vous ne pourrez plus faire comme si c'était une abstraction.

  • Par POSITIF - 24/04/2013 - 11:49 - Signaler un abus De qui se moque t'on dans ce pays ?

    De qui se moque t'on dans ce pays ou tout est offert gratuitement a la terre entiere , soins medicaux, hebergement, scolarite, allocations sauf aux francais cotisants qui voient chaque jour leurs droits se reduire , il faut ouvrir les yeux , les socialistes galvaudent notre pays et ensuite les medias s'etonnent de la precarite grandissante des francais . Pour info plus de 5 millions d'inactifs , plus 10 millions de pauvres, de moins en moins de cotisants et accueil de toute la misere du monde , cela ne pourra guere durer tres longtemps a ce rythme c'est la triste realite que nous devons subir .

  • Par SteakKnife - 24/04/2013 - 12:59 - Signaler un abus Pas un mot des "défenseurs des enfants"

    Si tous les gens qui manifestaient contre le mariage pour tous en prenant prétexte la "défense des enfants" étaient honnêtes, ils manifesteraient plutôt contre cela, au lieu de nous faire chier pour quelques dizaines de milliers de couples homosexuels.

  • Par jurgio - 24/04/2013 - 14:29 - Signaler un abus Qu'est-ce qu'un seuil de pauvreté ?

    Vous parlez des pauvres d'aujourd'hui à un pauvre d'après-guerre, il sera admiratif. Mais il aura

  • Par jurgio - 24/04/2013 - 14:31 - Signaler un abus L'ancien enfant pauvre d'après-guerre

    avait un avantage sur ceux d'aujourd'hui, ça lui donnait beaucoup envie de s'en sortir.

  • Par SteakKnife - 24/04/2013 - 15:15 - Signaler un abus Y en a certains ici...

    ...à qui ça ferait du bien de perdre son boulot ou de choper une maladie grave pour comprendre ce que c'est que d'être dans la merde, peut-être qu'ils feront un preuve de compassion à ce moment là. Quel pays de cons.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€