Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 20 Décembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les services de renseignement britanniques recrutent des hackers sur les réseaux sociaux

Pour rejoindre les services de renseignement britanniques, rien de plus simple : décrypter un code numérique sur des blogs spécialisés. Une méthode de recrutement des services de renseignements des plus étonnantes.

Cyber 007

Publié le

Les services de renseignement britanniques se sont lancés à la recherche de hackers ... pour les recruter. Les espions de Sa Majesté ont décidé d'investir les réseaux sociaux en diffusant un casse-tête numérique. Pour être embauché, rien de plus simple : décrypter un code numérique.

Vous souhaitez devenir hacker au service de la reine d'Angleterre ? Rien de plus simple, il vous suffit de résoudre ce puzzle : http://www.canyoucrackit.co.uk/

Mais attention, vous n'avez plus que dix jours.

L'initiative a été proposée par l'agence de communication en ligne Ebuzzing qui a sélectionné pour le GCHQ une liste de blogs consacrés au hacking.

Ce service est chargé de fournir aussi bien au gouvernement qu'à l'armée britannique toutes les informations et données disponibles sur la toile. Et pour remplir cette mission, elle a besoin des meilleurs : les pirates.

Un porte-parole du GCHQ a simplement expliquer vouloir séduire un auditoire qui ne pensait pas à priori à travailler pour des administrations d'Etat. "Leurs compétences seraient utiles dans notre travail", explique t-il.

Ceux qui parviennent à décrypter le code se voient proposer de poster leur candidature.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Thierry5635 - 02/12/2011 - 13:21 - Signaler un abus De nouveaux romans d'espionnage en perspective...

    et c'est tant mieux. Plus fort qu’Alex Rider, James Adams et Marc Kilgour, les jeunes espions inventés respectivement par Anthony Horowitz et Robert Muchamore, des agents secrets de sa majesté sont recrutés par Internet. Après les Henderson’s Boys, Cherub et Alex Rider, le jeune espion recruté contre son gré par le MI 6, voici Cyber 007. Jeunes hackers, à vos claviers !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€