Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 22 Janvier 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Sénat : une trentaine de parlementaires vont constituer un groupe "En marche !" pour soutenir l'action d'Emmanuel Macron

D'après un sénateur socialiste, cité par France info, entre 17 et 18 parlementaires socialistes pourraient décider de rejoindre ce groupe.

Tractations

Publié le
Sénat : une trentaine de parlementaires vont constituer un groupe "En marche !" pour soutenir l'action d'Emmanuel Macron

Selon une information révélée par le site France Info mercredi 14 juin, une trentaine de parlementaires sont en train de constituer un groupe "En Marche !" au Sénat, à l'initiative su socialiste François Patriat, alors que le parti du président de la République s'apprête à remporter la majorité des sièges à l'Assemblée Nationale.

D'après un sénateur socialiste, cité par France info, entre 17 et 18 parlementaires socialistes pourraient décider de rejoindre le groupe. Plusieurs membres des Républicains (LR) "macronisables" pourraient aussi intégrer ce groupe "En Marche !" au Sénat après le deuxième tour des élections législatives.

 

>>>> À lire aussi : Législatives : le grand remplacement est arrivé

"Le groupe est en préparation, mais c'est un peu le bordel (…) Il faut aller chercher les mecs un par un et certains, qui craignent pour leur réélection, attendent de voir ce qu'il va se passer", confie une source anonyme, sollicitée par France info. Au total, une trentaine de parlementaires seraient prêts à s'engager. 

"Ils disent qu'ils veulent voter tous les textes. Moi je leur réponds que le rôle d'un parlementaire, c'est peut-être de tout voter, mais c'est surtout de tout amender !", a quant à lui commenté le chef de file des sénateurs socialistes, Didier Guillaume. 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 14/06/2017 - 20:49 - Signaler un abus L'épidémie de Macronite gagne du terrain...

    fort heureusement, "il faut aller chercher les mecs, un par un..." (quoi? Ils ne viennent pas spontanément?...). Et fort heureusement, les résistants résistent et le vaccin sera bientôt produit en masse, afin d'éradiquer ce SIDA moderne...

  • Par clint - 14/06/2017 - 21:37 - Signaler un abus Et si Macron se plante un boulevard pour le FN !

    On ne joue pas avec les électeurs en changeant profondément les valeurs !

  • Par assougoudrel - 15/06/2017 - 04:40 - Signaler un abus Des suceurs

    de pafs qui feraient n'importe quoi pour un cornet de frites. La prostitution bât son plein et les fesses, lisses comme boutonneux, sont étalées, bien visibles, à hauteur du regard. Ils et elles sont lamentables.

  • Par MIMINE 95 - 15/06/2017 - 08:54 - Signaler un abus LES RATS DE L'OPPORTUNISME EN MARCHE

    Etonnant ???

  • Par attila - 15/06/2017 - 11:08 - Signaler un abus ha que

    la place est bonne !!! bande d'hypocrites !!!!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€