Jeudi 17 avril 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Selon le MI6, l'Iran aura la bombe nucléaire d'ici 2014

Les services secrets britanniques ont tout de même déclaré avoir retardé la République islamique de quatre ans.

BOUM !

Publié le 13 juillet 2012
 

Le chef des services de renseignement britanniques, appelé MI6, a affirmé que ses agents ont retardé de quatre ans l'acquisition par l'Iran de l'arme nucléaire, mais que Téhéran devrait en disposer en 2014, a rapporté le quotidien Daily Telegraph aujourd'hui.

Le patron du MI6, John Sawyers, qui n'intervient qu'exceptionnellement en public, a déclaré la semaine dernière sous le sceau du secret à une centaine de hauts fonctionnaires à Londres que sans les interventions de ses services, l'Iran aurait pu se doter de cette arme il y a quatre ans, selon le journal. "Vous auriez eu un Etat nucléaire en Iran dès 2008, au lieu de dans deux ans", a déclaré John Sawyers, sans préciser les actions de ses agents.

Lorsque l'Iran y parviendra, Israël et les Etats-Unis "seront confrontés à des dangers redoutables", a encore assuré le chef du MI6 cité par le journal britannique. "Je pense, qu'il sera extrêmement difficile pour un Premier ministre israélien ou un président américain d'accepter un Iran doté d'armes nucléaires", a-t-il affirmé.

Washington a renforcé ses sanctions contre l'Iran jeudi, pour amener ce pays à renoncer à l'enrichissement potentiellement militaire de son uranium - un programme officiellement destiné à l'énergie nucléaire civile. Le Trésor américain a annoncé renforcer ses sanctions financières contre plus de 50 entités en Iran qu'il accuse de participer au programme nucléaire, notamment les entreprises d'Etat liées aux Forces armées iraniennes et aux Gardiens de la Révolution.

L'Iran, qui développe également un programme balistique jugé menaçant en Occident, est d'autre part soumis à des attaques cybernétiques - non revendiquées - et aux assassinats ciblés de certains de ses savants, rappelle le Daily Telegraph. Les virus informatiques Stuxnet et Flame dirigés contre le programme nucléaire de l'Iran marquent le début d'une guerre cybernétique américaine contre Téhéran qui, par le sabotage, pourrait avoir des effets analogues à ceux d'un bombardement, estiment ainsi des experts à Washington. Depuis les premières attaques mi-2009 de Stuxnet, qui déréglait les systèmes de contrôle des centrifugeuses nécessaires à l'enrichissement d'uranium, l'Iran reste vulnérable, assurent les analystes. Même s'il semble que Téhéran reçoive l'aide de la Russie via des intermédiaires pour contrer ces attaques.

Lu sur Daily Telegraph

 


Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par rayan - 14/07/2012 - 00:32 - Signaler un abus rayane

    hey Robert
    apres avoir fait des declaration sur base quotidienne,: nous allons emepcher, nous ne tolererons pas, nous n'acceptrons pas bla bla
    israel aura l'air juste un peu ridicule quand l'iran fera son teste non ?
    il peut y avoir tous les faussées du monde entre les pilotes israeliens et americains ou marsiens, une fois un militaire ( americain je crois ) avait dit en substance: meme l'arme la plus sophistquée et la plus puissance du monde ne pourra pas atteindre une cible inconnu.......
    les iraniens vont faire comme les coreens, un jours ils vont inviter quelque occidentaux a visiter une usine sans leur dire de quoi il s'agit........
    mais apres avoir quelque bombes lol

  • Par rayan - 14/07/2012 - 00:26 - Signaler un abus rayane

    oui s'ils agissent c'est pour reussir, sauf qu'il suffit pas de vouloir pour reussir !
    que faudra que tu explique comment " tsahal" va faire pour eliminer le " know- iran" disponible à la maison " at home"? a part une invasion ? aucun moyen c'est bien la conclusion des americains.
    c'est sur que eneddabe je ne sais pas quoi ... cest comparable à la crise des otages: une ambassade en plein teheran encerlée dans une ville de plusieurs millions d'habitants, et un aeroport dans un pays africain ou l'avion israelien s'est posé avant de redecoller c'est claire c'est comparable !
    se nourrire d'hologramme, meme tres jolie n'a jamais nouris personne.

  • Par Robert - 13/07/2012 - 19:05 - Signaler un abus Les usa disent et font ce qu'ils veulent

    Ayant quelles connaissance sur tsahal je suis certain que si ils agissent c'est pour réussir. Enfin quand même entre l'opération entebee et l'opération us pour liberer leurs otages en iran il y a un fossé...........Entre les pilotes Israeliens et us ce n'est plus un fossé mais une vallée !! Les usa defendent leur cuisine, israel defendra la sienne !!

  • Par rayan - 13/07/2012 - 15:40 - Signaler un abus @Robert

    dites vous lisez les articles des medias americains de temps en temps ou jamais ?
    je dirai jamais, sinon vous sauriez que les hauts gradés americains ont declaré plusieurs fois publiquement cette année
    "US military can't stop iran from making nukes "
    et jamais personne au pentagone ne les a contredit car ils sont tous d'accord avec ca.
    alors avec tout le respect que je vous dois, si la puissante armée americaine n'y peut rien, israel n'arrive meme pas a egratigner les programme iranien.
    comme a dit le Col lawrence wilkerson encien de l'administration bush:
    je leur predit un desastre, meme s'il seront assez habile pour presenter ca comme une reussite ca sera un desastre.

  • Par SteakKnife - 13/07/2012 - 13:09 - Signaler un abus Double standard

    Je pense, qu'il est extrêmement difficile pour un président iranien d'accepter un Israel doté d'armes nucléaires, comme c'est déjà le cas.

  • Par Jaicruvoir - 13/07/2012 - 13:00 - Signaler un abus Comment croire les Anglais apres les mensonges sur l'IRAK!

    Où sont les armes de destructions massives Irakien?
    Les anglais sont la prolongation des , on ne peut plus leur faire confiance.

Fermer