Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 26 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Selon l'Ifop, 54% des Français jugent François Fillon capable de battre le candidat socialiste à la présidentielle, mais seulement 30% d'entre eux pensent qu'il peut réformer le pays

D'après le sondage, l'ancien Premier ministre est perçu comme un bon candidat mais il lui manque les qualités d'un homme d'Etat, l'autorité et le dynamisme.

Candidat crédible

Publié le
Selon l'Ifop, 54% des Français jugent François Fillon capable de battre le candidat socialiste à la présidentielle, mais seulement 30% d'entre eux pensent qu'il peut réformer le pays

54% des Français pensent François Fillon en mesure de battre le candidat socialiste en cas de victoire à la primaire.  Crédit Reuters

Une enquête Ifop-Fiducial réalisée dans le cadre des petits déjeuners de la Fondation Concorde, en partenariat avec Public Sénat, livre un certain nombre d'enseignements sur François Fillon.

François Fillon est le premier à avoir annoncé sa candidature pour la primaire Les Républicains qui se déroulera les 20 et 27 novembre. Cet engagement précoce est bien perçu par les sondés.

59% d'entre eux estiment qu'il a envie de servir la France. Un score qui monte à 83% chez les sympathisants Républicains. D'autre part, 43% des personnes interrogées pensent que François Fillon a un projet pour le pays, 65% chez les sympathisants Républicains.

En revanche, à peine 3 Français sur 10 le jugent capable de réformer le pays. De même, seule une minorité de Français associe François Fillon aux qualités d'un homme d'Etat : 37% pour l'autorité et 35% pour le dynamisme. Chez les sympathisants Les Républicains, l'autorité de François Fillon est mieux perçue puisqu'elle s'élève à 48%. Chez les sympathisants UDI, le dynamisme de Fillon convainc 48% d'entre eux.

Par ailleurs, 50% le considèrent comme honnête et 49% comme courageux. Chez les sympathisants UDI, l'item "courageux" monte à 80%, chez les sympathisants Les Républicains, l'item "honnête" monte à 76%.

Si François Fillon ne réunit pas toutes les qualités d'un homme d'Etat pour beaucoup de Français, il est considéré comme un bon candidat chez les sympathisants du Modem (64%), de l'UDI (64%) et des Républicains (59%).

Les Français le pensent aussi en mesure de battre le candidat socialiste en cas de victoire à la primaire : 54% en tout, 79% chez les sympathisants UDI et 72% chez les sympathisants Républicains. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par langue de pivert - 09/03/2016 - 17:26 - Signaler un abus Affaire Jouanet ?

    Moi ce que je lui reprocherais c'est de fricoter avec un transfuge ! Au mieux une faute au pire une trahison !

  • Par J'accuse - 09/03/2016 - 17:28 - Signaler un abus Pas suffisant

    Mon poisson rouge aussi serait capable de battre un candidat socialiste, mais lui non plus n'arriverait pas à réformer.

  • Par von straffenberg - 09/03/2016 - 19:05 - Signaler un abus sondage nuisible

    Qualifier FILLON de manquer de stature politique c'est un peu se moquer du monde (et ne pas l'avoir écouté ou lu) le simple fait d'avoir tenu son poste avec fermeté sous Sarko devrait éveiller la curiosité et stimuler le sens de l'analyse des sondés ou pseudos sondés. Comme je l'ai écrit de maintes fois ses adversaires le savent. Trois conditions essentielles pour le ou la future candidat convictions ,endurance physique , expérience

  • Par kaprate - 09/03/2016 - 19:26 - Signaler un abus Un programme

    A priori la personnalité n'est pas très convaincante mais le programme, lui, me semble plutôt courageux, cohérent et à même de faire vraiment bouger les lignes. En plus Fillon s'engagerait à ne faire qu'un mandat afin d'avoir la latitude pour réformer sans se soucier de sa réélection. C'est un bon signal.

  • Par kaprate - 09/03/2016 - 19:35 - Signaler un abus @langue de pivert

    Vous parlez de Jean-Pierre Jouyet? Si il s'agit de cela, et si c'est avéré, faut-il s'offusquer de ce genre de méthodes très pratiquées en politique, surtout à l'encontre de Sarko qui a fait et défait des princes, mis et retourné sa veste opportunément pendant sa carrière, Il a trahi Chirac à qui il devait tout, et d'autres. Et être rester 5 ans premier ministre était une preuve de constance et de loyauté non?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€