Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 15 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Séisme et tsunami : les autorités annoncent la fin des recherches en Indonésie

Le bilan est maintenant de 2073 morts et 5000 disparus.

Très lourd bilan

Publié le
Séisme et tsunami : les autorités annoncent la fin des recherches en Indonésie

 Crédit Jewel SAMAD / AFP

Deux semaines après le tremblement de terre et le tsunami qui ont touché la région de Palu dans l'île de Suwalesi, les autorités ont déclaré arrêter les recherches même si 5000 personnes sont toujours portées disparues.

" Les opérations de recherche et de secours pour les victimes s’achèveront ce jeudi après-midi. Au vu des difficultés sur le terrain, nous avons vraiment besoin de prendre en considération la santé et la sécurité de nos sauveteurs." a expliqué Bambang Suryo, responsable des recherches à Palu rapporte Le Monde. Une déclaration qui fait écho aux déclarations du porte-parole de l'agence nationale de recherche et de secours expliquait à l'AFP qui expliquait craindre que de nombreux corps en décomposition soient toujours sous les décombres.

" La plupart des corps que nous avons retrouvés ne sont pas intacts et cela présente un danger pour les sauveteurs. Nous devons faire très attention à éviter toute contamination" explique-t-il. Il ajoute: " Nos équipes sont vaccinées mais nous devons être extrêmement prudents".

Ce mardi, l'armée indonésienne avait refusé l'aide des secouristes étrangers par crainte d'ingérence. L'agence AHA, chargée de coordonner leur action a conseillé aux ONG étrangères " ayant déployé des équipes sur le terrain de les rapatrier immédiatement ".

Vendredi,  le secrétaire général de l’Organisation des Nations unies (ONU), Antonio Guterres devrait se rendre sur place.

Le bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU (Unocha) a estimé lundi premier octobre que plus de 191 000 personnes auraient besoin d'une aide humanitaire d'urgence dont 46 000  enfants et 14 000 personnes âgées.

L'Indonésie avait déjà été frappée en août par une série de tremblements de terre qui ont fait plus de 500 morts et environ 1500 blessés sur l'île de Lombok, voisine de Bali. En décembre 2004, un tsunami faisant suite à un séisme dans la région de Sumatra avait tué 220.000 personnes dans la région, dont 168.000 rien qu'en Indonésie.

 
 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€