Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 18 Septembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Scandale de la NSA : pour Snowden, s'il n'a pas d'asile politique c'est la faute d'Obama

L'ex-consultant du renseignement américain a accusé le président américain Barack Obama de "faire pression sur les dirigeants" de pays auprès desquels il cherche protection.

Nouveau rebondissement

Publié le
Scandale de la NSA : pour Snowden, s'il n'a pas d'asile politique c'est la faute d'Obama

Edward Snowden accuse Barack Obama de pression Crédit Reuters

Edward Snowden est pour le moment réfugié dans un aéroport de Moscou. Activement recherché par Washington pour espionnage, l'ancien consultant de la NSA continue pourtant de faire des déclarations tapageuses. Il a ainsi ce lundi, via le site internet Wikileaks, officiellement demandé l'asile politique a 21 pays dont la Russie, l'Islande, l'Equateur, Cuba, le Venezuela, le Brésil, l'Inde, la Chine, l'Allemagne ou encore la France. Mais dans ce qui s'agit de sa première déclaration depuis son départ de Hong-Kong il y a huit jours, Edward Snoden en a profité pour adresser une série de piques à l'encontre de Barack Obama. Il l'a ainsi accusé de "faire pression sur les dirigeants" de pays auprès desquels il cherche protection.

Plus précisément, Edward Snowden affirme que le président des Etats-Unis a donné l'ordre à son vice-président Joe Biden de faire pression sur les dirigeants des pays auprès desquels il a demandé l'asile pour obtenir son extradition. "Jeudi, le président Obama a déclaré à la face du monde qu'il ne permettrait aucune "manigance ou marchandage" diplomatique à mon propos", a déclaré Snowden dans un communiqué. "Cependant, on apprend maintenant qu'après avoir promis de ne pas agir de cette manière, le président a donné l'ordre à son vice-président de faire pression sur les dirigeants des pays auprès de qui j'ai demandé une protection pour rejeter mes demandes d'asile politique", a-t-il ajouté.

Joe Biden a évoqué la situation de Snowden dans un entretien avec le président de l'Equateur Rafael Correa, durant le week-end. Ce dernier a certifié dans un entretien avec l'AFP, lundi, que le vice-président américain lui avait demandé de rejeter la demande d'asile de l'ancien consultant américain. De quoi donner du poids à la théorie de Snowden.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par yt75 - 02/07/2013 - 09:17 - Signaler un abus Internet, virtuel

    Peut-être ne pas oublier autour de cette affaire les aspects simplement "normaux et commerciaux" autour des données personnelles et de l'environnment actuel "3 ou 4 monstres géants du web", et directives allant avec, du genre vrais noms plus ou moins imposés, etc. Et à ce sujet rappelons que pour que les choses fonctionnent "sans friction", il n'y a strictement aucun besoin d'ID unique par utilisateur partagé entre les services, au contraire garantie d'échec et à éviter à tout prix. Par contre besoin d'un nouveau rôle, plusieurs organisations dans le rôle et séparation des rôles. Il serait pas mal que F Pellerin le comprenne au sujet d'IDeNum : http://iiscn.wordpress.com/2011/06/29/idenum-une-mauvaise-idee/ Et si cette histoire calmait aussi un peu le viol du terme virtuel au sujet d'internet numérique et compagnie, viol avec lequel quasi tt le monde s'est amusé depuis le début des nineties, par là ? Ce serait pas mal non ?

  • Par un_lecteur - 02/07/2013 - 11:14 - Signaler un abus le spectaculaire et l'important

    Le spectaculaire, c'est ce qu'on voit dans les media. L'important, ce sont les conséquences possibles de cet espionnage à grande échelle. - Importance économique, la connaissance des projets de nos entreprises ( Innovations ou négociations de contrats) a une importance majeure dans la guerre économique actuelle. - Importance politique, par les possibilités de chantage que permet l'enregistrement des turpitudes des uns et des autres : Connaissance des comptes cachés dans des paradis fiscaux, connaissances des turpitudes sexuelles ( DSK, Berlusconi) ou pédophiles (Belgique, Angleterre, France...) etc etc. Je trouve symptomatique par exemple que l'affaire Savile en GB ne soit sortie qu'après la mort de ce dernier, quand il ne pouvait plus parler : Comme pour donner un avertissement à ceux sur lesquels "on" a des dossiers. Pour le Rafale, par exemple, connaître le détail des négociations, et avoir des dossiers sur les décideurs des éventuels acheteurs peut permettre de bloquer toutes les décisions d'achat.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€