Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 18 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Sarkozy loue les "racines chrétiennes et juives" de la France

Officiellement à la retraite, l'ancien chef de l'Etat a prononcé un discours devant la synagogue de Marseille où il était invité.

A la retraite ?

Publié le
Sarkozy loue les "racines chrétiennes et juives" de la France

 Crédit ALFREDO ESTRELLA / AFP

Le Consistoire israélite de Marseille avait invité Nicolas Sarkozy ce lundi 18 septembre à prononcer un discours à la veille de Yom Kippour. Ce dernier s'est ainsi exprimé dans la grande synagogue de la ville devant une centaine de fidèles. Il a renouvellé sa conception de la "part juive de l'identité nationale" qu'il avait développée dans son discours du Crif de 2011. Il a défendu l'inscription des "racines juives et chrétiennes de l'Europe" dans la constitution européenne. Il a ensuite expliqué sa vision de la laïcité : 

"La laïcité, ce n'est pas une punition, ce n'est pas une interdiction, c'est la reconnaissance d'un droit pour chacun d'entre nous de croire ou de ne pas croire.

Et si on croit, le droit de transmettre à ses enfants la religion que l'on tient de ses parents. La laïcité, c'est la reconnaissance d'une liberté."

Affirmant que l'ennemi n'était pas la religion mais "le fanatisme", il a salué les autres religions, se défendant de parler dans une synagogue, ce qui n'est pour lui "pas une entorse à la laïcité". "Soyez fiers de ce que vous êtes, soyez fiers de votre culture, soyez fiers de votre culte, soyez fiers de porter une kippa dans la rue." Mais en fait, Nicolas Sarkozy ne nous avait-il pas dit que la politique, c'était fini pour lui. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Loupdessteppes - 18/09/2018 - 12:53 - Signaler un abus Les racines de la France sont celtiques, viking et burgondes

    Que cela plaise ou non aux monothéistes et à Sarkozy, Les racines de la France sont celtiques, viking et burgondes...Sauf à Marseille, bien sûr, ou les racines sont Grecques !

  • Par cloette - 18/09/2018 - 13:24 - Signaler un abus mais non elles ne sont pas celtiques,

    "Loupdesteppes"! ni viking, elles sont gauloises ,il faut lire asterix, se cultiver un peu, quoi !!

  • Par Poussard Gérard - 18/09/2018 - 13:31 - Signaler un abus Lorsque l'Histoire fera le bilan de son action

    il lui sera rendu hommage..Grenelle de l'environnement, Ecommoov tué par Hollande, heures supplémentaires défiscalisées, supprimées par l'incompétent, jour de carence..etc..C'est le seul qui affirme que la démographie en Afrique est une des causes de nos problèmes écologiques mais les bien pensants nient cette réalité et préfèrent s'attaquer au gas oil..En 2019, à l'heure des élections, il faudra virer tous ces gens-là à commencer par Juncker le chancelant..

  • Par Podoclaste - 18/09/2018 - 13:42 - Signaler un abus Racines multiples

    Vous avez tous raison, les racines de la France sont à la fois gallo-romaines (donc grecques avant, franques après, juives en filigrane par la diaspora), nord-africaines et africaines (colonies), liées aux grandes invasions, anciennes (goths, vandales, vikings, saxons, normands, etc.) comme récentes (migrations européennes, guerres mondiales, industrialisation de l'Europe du début du XXème siècle) et aujourd'hui nous nous mélangeons, bon gré, mal gré, aux migrations dues à la chute du Mur, au printemps arabe, à la guerre en Syrie, à l'Europe de Schengen... Ouf, j'en oublie à tous les coups mais voici une certitude : faire un choix parmi toutes ces influences n'est pas très malin.

  • Par assougoudrel - 18/09/2018 - 14:50 - Signaler un abus Les racines du bon chêne

    français, seront-elles remplacées par des racines d'acacias africains ou d'arbre à chèvres du Maghreb? Telle est la question. .....https://www.routard.com/photos/maroc/7533-l_arbre_a_chevres.htm

  • Par lili57 - 18/09/2018 - 15:01 - Signaler un abus Ah Poussardgérard,

    vous avez mille fois raison

  • Par ISABLEUE - 18/09/2018 - 15:42 - Signaler un abus oui latines, grecques, romaines, celtes, vikings

    et barbares mais notre culture est judéo chrétienne...

  • Par ISABLEUE - 18/09/2018 - 15:51 - Signaler un abus et pourquoi le titre "à la retraite" ???

    parce qu'il a dit "juives" : c'est un gros mot pour le crétin qui a pondu ces trois lignes inutiles ????

  • Par Atlantica75000 - 18/09/2018 - 19:27 - Signaler un abus Vive Zemmour !

    J'use de cet article puisque je ne vois où épancher ma colère : j'entends en ce moment l'émission de Fogiel sur RTL qui a dégagé très élégamment Zemmour : tous sauf Rioufol qui sauve l'honneur écrasent de leur mépris Zemmour. Notamment le journaliste économique de RTL fort décevant sur ce point. Quant à la pauvre fille, recherchez sur Google : elle a monté un réseau de franchises : les pauvres filles se sont fait arnaquer.

  • Par vangog - 18/09/2018 - 23:23 - Signaler un abus En même temps... »louer des racines », ça me fait penser au mec

    qui a fumé la moquette jusqu’à la colle...cette mauvaise phraséologie journalistique colle à nos politiciens du passé (hé ho, Sarko, arrête les UV, ça donne le cancer!) comme des sparadraps usagés... Mais nous, patriotes RN, remettrons l’enseignement du français à l’honneur dans les écoles françaises, afin que les Français puissent, à nouveau « célébrer leurs origines » (c’est quand-même plus beau que « louer des racines », non?) celtes, gréco-romaines, slaves...pour les plus importantes. Les racines françaises n’ont rien à voir avec des religions, aussi « louables » soient-elles!...

  • Par ISABLEUE - 19/09/2018 - 09:38 - Signaler un abus vangog oui mais

    nos "codes de conduite" européens viennent bien des écrits . tous anciens soit-ils... Cela fait partie aussi de notre culture, qu'on soit croyant ou pas !!!

  • Par vangog - 19/09/2018 - 10:50 - Signaler un abus @ISABLEUE Les religions monotheistes se sont contentées...

    de « mettre des écrits «  sur des traditions, rites et codes ancestraux, et de les accommoder à leur sauce légèrement sectaire, avec le seul objectif de tirer la couverture à elles...le pouvoir! Mais, avant d’écrire l’histoire, il faut la faire!... Et, à force de se disputer la couverture de l’histoire, les trois religions monotheistes ont bien fini par la déchirer...je ne reconnais à ces religions que leur valeur patrimoniale. Après avoir canalisé les rites ancestraux, les religions ont incité les hommes à construire un patrimoine de pierres et d’écrits, qui retournent aujourd’hui à l’humanité héritière des hommes qui ont fait cette histoire-là ...les religions n’ont fait que donner un nom aux grands idéaux humains, préexistants à toute religion...

  • Par ISABLEUE - 19/09/2018 - 11:41 - Signaler un abus mais je préfère les "écrits" de NOS TRADITIONS

    européennes, Monsieur Vangog.... ne vous en déplaise, ma culture est judeo chrétienne....

  • Par philippe de commynes - 19/09/2018 - 14:57 - Signaler un abus De quelles racines parle-t-on ?

    Si l'on parle de racines religieuses, alors ok pour le vocable judeo-chrétien, mais veut on dire dans ce qui se veut le pays de la laïceté que les racines de notre civilisation sont exclusivement religieuses ? Si non, alors il faut parler, pour être complet de racines Celtiques , Grecques, Romaines, Juives et Chrétiennes, ou si l'on veut synthétiser de racines Gréco-Chrétiennes ( comme le faisait De Gaulle), Grecque parceque si la majeure partie de notre civilisation nous vient de Rome, il n'en demeure pas moins qu'il s'agit de civilisation Grecque (les Romains étaient de brillants ingénieurs, militaires, juristes et administrateurs,mais pour ce qui est de la philosophie, des arts, de la science,de la mythologie, ils étaient surtout redevables aux Grecs, et nous avec, d'ailleurs tout Romain bien éduqué devait parler le Grec, et avoir été instruit par des maîtres Grecs , que ce soit des précepteurs esclaves en Italie ou par directement en Grèce), et Chrétien parce qu'utilisé en ce sens il est implicite que l'on parle aussi de l'héritage Juif (ancien testament)

  • Par philippe de commynes - 19/09/2018 - 14:58 - Signaler un abus De quelles racines parle-t-on ?

    Si l'on tient absolument à parler de racines Chrétiennes et Juives, de civilisation Judeo-Chrétienne ou autres, alors qu'est ce qu'on veut dire ? Que notre civilisation tient autant des Talmudistes que d'Homère, Cicéron, saint Augustin ou Descartes, c'est peut-être politiquement correct, mais çà ne tient pas la route ...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€