Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 22 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Sarkozy sur écoute : Mediapart dévoile des extraits

Soupçonné de trafic d’influence dans plusieurs affaires, le site d’information a révélé mardi 18 mars le contenu d'une partie des écoutes de Nicolas Sarkozy.

The Wire

Publié le - Mis à jour le 19 Mars 2014

Onze jours après les révélations du Monde sur les écoutes des conversations de Nicolas Sarkozy, dans l'enquête sur les accusations de financement libyen de sa campagne de 2007, Mediapart en dévoile une partie du contenu, dans un article mis en ligne mardi 18 mars.

Le site explique avoir eu accès à la synthèse des retranscriptions de sept écoutes judiciaires, sur la ligne téléphonique que l’ancien président avait ouverte sous la fausse identité de "Paul Bismuth", du nom d'un camarade de lycée de Thierry Herzog, son avocat.

Qu'y apprend-on ?

D’une part que Nicolas Sarkozy et Thierry Herzog étaient bien en lien avec Gilbert Azibert, haut magistrat à la Cour de cassation auprès de qui tous deux se tenaient informés du déroulé de la procédure à propos des agendas de l’ex-chef d’Etat, souligne lemonde.fr.

Mediapart détaille ensuite une conversation, la première qui a attiré l’attention des policiers, souligne le site, en date du mardi 28 janvier. A 12h24, l’avocat de Nicolas Sarkozy l’informe de la teneur du mémoire du rapporteur de la Cour de cassation dans l’affaire de ses agendas saisis par les juges de Bordeaux. Des agendas que l’ex chef d’Etat veut récupérer afin que la justice ne puisse pas les exploiter dans d’autres affaires, notamment dans l'affaire libyenne. Le lendemain, nouvel appel. L’avocat de l’ancien président l’informe qu’il vient de parler à "Gilbert" et lui annonce que les réquisitions de l’avocat général allaient conclure à l’annulation de la saisie des agendas présidentiels. Selon l’écoute, rapporté par le site, "Gilbert" a déjeuné avec l’avocat général. Me Herzog se félicite du dévouement de son informateur : il a "bossé", dit-il à Nicolas Sarkozy. Et la Cour de cassation devrait suivre les réquisitions, "sauf si le droit finit par l’emporter", commente-t-il. Un aveu que Mediapart qualifie de “stupéfiant”.

D’autre part, sur le volet libyen, Nicolas Sarkozy, averti d’une possible perquisition dans ses bureaux a demandé aussi à son avocat "d’appeler son correspondant", manifestement un haut fonctionnaire bien placé dans la chaîne judiciaire, "parce qu’ils sont obligés de passer par lui", précise l’écoute. Sur cette affaire, Mediapart écrit que la police chargée des retranscriptions va d’ailleurs conclure que les échanges interceptés laissent présumer des "faits de violation du secret professionnel".

En outre, on apprend que Nicolas Sarkozy, se sachant écouté sur son téléphone officiel - mais pas sur sa seconde ligne, pourtant elle aussi sur écoute - a tenté de tromper la vigilance des enquêteurs en simulant des discussions sur le téléphone écouté. Raté, les enquêteurs ont eu droit aux coulisses de l’opération.

Enfin, d’après Mediapart, l'avocat de l'ex-président Thierry Herzog surnommait les juges chargés d'instruire l'affaire Bettencourt de "bâtards de Bordeaux".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par DES VESSIES POUR DES LANTERNES - 18/03/2014 - 22:37 - Signaler un abus illégalité

    a priori dans cette affaire il y a des fonctionnaires qui sont dans l'illégalité (revéler les écoutes) :Médiapart ne fait que divulguer des informations qui lui sont donné par des personnes soumises au secret professionnel. On est donc dans l'illégal ! Va t'il y avoir des sanctions ? Va savoir ! mais j'ne crois pas .

  • Par rudi11 - 18/03/2014 - 22:39 - Signaler un abus pour sauver des ministres menteurs

    la presse viole allegrement le secret de l instruction et repand rumeurs et ragots à tire larigot les policiers doivent avoir desbureaux chez mediapart et les juges au Monde......la vie parisienne ressemble de plus en plus à un marigot de crocodiles puants la democrassie à la française pue du bec...............

  • Par Jardinier - 18/03/2014 - 22:43 - Signaler un abus Je trouve intolerable que ces ecoutes sortent dans la presse.

    .

  • Par ignace - 18/03/2014 - 22:46 - Signaler un abus @toupoilu -surtout quand c'est un copain

    .....

  • Par Pierre29000 - 18/03/2014 - 22:52 - Signaler un abus Hollande doit etre demis de ses fonctions

    Hollande viole le secret de l'instruction et donne des retranscriptions d'ecoutes a des journalistes du Monde (rendez-vous confirme dans l'agenda du president Hollande comme l'a montre VSD), et a des journalistes de Mediapart egalement semble-t-il. . Pour cela, Hollande devrait etre demis de ses fonctions. . Est-ce qu'un juge sera mandate pour enqueter sur la violation du secret de l'instruction ? Est-ce que Hollande sera convoque par le juge ?

  • Par kirabelle - 18/03/2014 - 23:06 - Signaler un abus ces fameuses écoutes

    "d’après Mediapart, l'avocat de l'ex-président Thierry Herzog surnommait les juges chargés d'instruire l'affaire Bettencourt de "bâtards de Bordeaux" Et alors ce n'était que des conversations téléphoniques privées ce me semble " ! c'est beaucoup plus off que le mur des cons affiché dans les locaux d'un service public ....! ! ! !

  • Par Karamba - 18/03/2014 - 23:22 - Signaler un abus et donc?

    il est interdit d'insulter des gens via une conversation privée au téléphone? Pour qui se prennent les juges? Big Brother? On se croirait dans une dictature islamique... Encore une fois ces écoutes ne révèlent pas grand chose si ce n'est que via la presse on rend public ce qui est d'ordre privé. Et donc on s'indignerait que les politiques tentent de se renseigner sur le travail de la justice, ce même travail supposé confidentiel qui s'étale dans les journaux. Ces pseudos révélations qui n'aboutissent à rien de concret ressemblent de toute façon plus à une intimidation supposée faire pression sur l'opinion publique. On a les écoutes, Sarkozy si tu ne te tiens pas à carreau tu t'exposes à ce qu'on lâche du lourd... et du lourd il finira probablement à y en avoir. Mais soyons sérieux, mettez Flanby l'enfumeur sur écoute, il saute en moins d'une semaine...

  • Par myc11 - 18/03/2014 - 23:33 - Signaler un abus Il y a violation du secret d'instructions,

    qui ne gêne donc pas les médias? Si on me cherche des histoires dans ma boîte, je me renseigne et c'est humain, sur la tournure que prennent les choses, via un collègue qui est bien positionné dans la boîte. Ça se fait tout le temps.

  • Par Daisy.A - 18/03/2014 - 23:36 - Signaler un abus QUI a donné les transcriptions des écoutes à Mediapart?

    Ces fouille-m...e devraient être inculpés pour vol des documents qui tiennent du secret de l'instruction et condamnés. Je rêve des hackers qui en finissent avec mediapart site ...

  • Par eol66 - 18/03/2014 - 23:37 - Signaler un abus tncroyable.....

    Pfff et dire qu'il y en a qui poste des commentaires de soutient a ce brigant..ce corrompu....il a soudoyer un magistrat magouiller avec kadafi notre pays et la risée du monde on le compare a Berlusconi vraiment je ne comprend pas!!!!!!!!

  • Par maximus-calius - 18/03/2014 - 23:39 - Signaler un abus ecoutes

    insulter dans une conversation privée pas un délit, avoir une téléphone à un autre nom non plus , divulguer des informations d'une instruction en cours une manipulation politique digne de Moscou et je pense qui devrait casser la procédure , avoir des relations avec un magistrat rien d'illégal, savoir non plus parce que hollande et sa bande font pareil et violent tous les droits d'un présumé innocent l'incompétence conduit au pire la dictature

  • Par sheldon - 19/03/2014 - 00:05 - Signaler un abus ça fait tout de même beaucoup contre Sarkozy !

    L'élection se faisant au centre il faut que le candidat soit "centro-compatible" au 2nd tour. ça commence à faire beaucoup de gamelles, et vu la lenteur du temps judiciaire ellee ne seront bien sûr pas tranchées avant 2017. Après un Hollande, et son entourage (et, hélas, on n'a pas encore tout vu !)vous ne pensez pas que les français auront envie d'avoir de la sérénité au pouvoir ?

  • Par pierrek - 19/03/2014 - 01:03 - Signaler un abus Le scandale

    c'est aussi que Mediapart puisse avoir accès à ces pièces. Maintenant que Sarkozy et son avocat essaient de ruser c'est leur droit. Essayer d'avoir des renseignements auprès d'un juge est-il un délit ? Le juge était-il chargé de cette affaire ? Les bien-pensants ne lâcheront pas l'affaire de sitôt. Ils sont prêts à tout pour démolir Sarkozy. On feint de s'étonner que Sakorzy n'est pas un enfant de coeur ? La belle affaire ! Le but, à peine inavoué de ces gauchistes et de faire grimper le FN et à crier au loup lorsque la classe politique et journalistique sera honnie des français.

  • Par Vincennes - 19/03/2014 - 01:07 - Signaler un abus PLEYNEL avait agit de la sorte la semaine précédant l'élection

    Présidentielle car il fallait nuire à Sarko (depuis tout a fait pschitt) et il recommence.....se relayant avec le Monde (qui n'en a plus que le nom) avec ses Journaleux DAVET et LHOMME, invités " en douce" à l'Elysée car il faut alimenter le "CABINET NOIR d'HOLLANDE" dénoncé par VALEURS ACTUELLES "un marigot de crocodiles puants" comme le dit RUDI 22:39

  • Par myc11 - 19/03/2014 - 01:10 - Signaler un abus @Sheldon, la sérénité? Avec la presse qui s'agitait

    Pendant le quinquennat Sarkozy, pour faire croire que Hollande c'est la tranquilité assurée par "Moi je", et qui continue son agitation maintenant que "Moi je" est aux commandes, les casseroles tintent et tintent pour nous déchanter chaque jour un peu plus de ce système médiatico-politicard. Cependant que la guerre froide sur fond de réchauffement climatique dans une zone euro pas toujours rassurée, de moins en moins rassurante, sérénité vous dites, peut-on faire des plans sur du long terme?

  • Par rudi11 - 19/03/2014 - 05:54 - Signaler un abus grande invention française : la presse écrite

    uniquement au conditionnel.... si ma tante. en avait, on l appellerait mon oncle........une chose est sure: je ne mettrai plus un centime dans un canard quelconque oules suppositions servent uniquement à lyncher publiquement une personne qui deplait "en haut lieu" Le fantome d 'albert londres doit pleurer des larmes de sang sur les trottoirs parisiens...

  • Par Ishtar - 19/03/2014 - 06:37 - Signaler un abus Petitesses

    Média part tire tout vers son niveau de réflexion, le caniveau. A quand des photos de Sarko aux chiottes?

  • Par Ishtar - 19/03/2014 - 06:44 - Signaler un abus Bobards

    Ils écoutent tout le monde, mais des qu'on essaye de savoir ce qu'ils font, eux, juges et journalistes poussent les hauts cris. Exemples : les cadettes du monde, le Mur des cons, etc, etc. Et qui sont les dindons de la farce? Les gens ordinaires, qui se laissent manipuler par ces tordus.

  • Par scrat75 - 19/03/2014 - 06:44 - Signaler un abus distribution de torches !

    Suivez la flèche svp ! Le bûcher est par ici ! On rêve ou quoi ? Nous voilà revenu au moyen âge , avec des pauvres types qui payent 9 euros par mois sur mediapart pour jouer les inquisiteurs ......Sarkozy a été ministre de l'intérieur puis président de la république et certains ici croient encore qu'il aurait pu se faire piéger avec des écoutes ? Si vraiment ils avaient du solide pour inculper sarkozy ces juges il y a longtemps qu'il serait sous les barreaux !!! Problème pour eux il n'a rien à se reprocher contrairement à bcp à gauche si on utilisait les mêmes moyens d'investigations ......

  • Par Baruch - 19/03/2014 - 06:50 - Signaler un abus Quoi de véritablement répréhensible?

    C'est maître Herzog qui parle de bâtards, pas Sarkozy. Première nuance. Est-ce une insulte si grave? Ce n'est pas un délit. Et ils cherchent à se renseigner sur les procédures en cours : quoi de plus normal? Est-ce un délit? Pas plus. Il n'y a pas grand chose pour l'instant dans ces écoutes complaisamment divulguées par Mediapart après Atlantico. En revanche leur diffusion est un délit. Que l'Etat accepte de transmettre à Mediapart des pièces du dossier est un scandale et qu'il viole le secret de l'instruction un délit. L'opération Flamby contre les pieds nickelés du portable risque fort de tourner à l'avantage des petits gars de la Marine. Voilà un beau bilan en perspective pour Hollande : n'est pas Mitterrand qui veut. Mais ce sont les Français qui paieront l'addition hélas.

  • Par Baruch - 19/03/2014 - 06:53 - Signaler un abus @armagedon

    Vous avez bien raison de rappeler le fameux "mur des cons". Ce sont les auteurs de ce chef-d'œuvre du bon goût qui s'offusqueraient aujourd'hui d'être traités de bâtards?

  • Par lucuis - 19/03/2014 - 06:54 - Signaler un abus Mediapart au secours de ses amis de gauche

    Je me demandais quand Mediapart allait nous sortir une nouvelle affaire sortie de nulle part comme ils ont le secret pour venir au secours de la gauche en pleine déconfiture. Enfin voila, c'est fait ! Les écoutes fournis par Mediapart ne révèlent rien et peuvent être interprétés de bien des façons....Et surtout celle qui arrange bien la gauche...qu'est qui prouve que les batards de Bordeaux sont bien les juges ? rien !!! Et n'importe qui peut s'énerver contre tant d'acharnement dont tout le monde comprends très bien que l'origine de ces affaires est politique et vise à empêcher Sarkozy de se représenter contre Hollande. J'entends "Sarkozy a des casseroles" "Sarkozy est impliqué dans beaucoup d'affaires". Oui mais la vérité est qu'il n'a jamais été condamné une fois par la Justice !!!! Mediapart qui n'a pas hésité a faire un faux document contre Sarkozy dans l'affaire libyenne. Il déteste Sarkozy. N'oublions pas que Plenel était un des directeurs du quotidien "Rouge" le journal de la ligue communiste révolutionnaire qui prônait l'éradication de la droite par tous les moyens !

  • Par fraxcu - 19/03/2014 - 06:54 - Signaler un abus un service contre un autre

    mediapart a un contrôle fiscal ....hollande étouffe l'affaire en passant la tve à 2 % contre l'avis de Bruxelles ..Hollande file les enregistrements à Médiapart qui les publie 3 jours avant les municipales .. Le pire dans tous cela est que la manœuvre a pour but de montrer que la partie adverse est tordue...nous sommes gouverné par une pourriture .

  • Par ZOEDUBATO - 19/03/2014 - 07:06 - Signaler un abus face à une justice politisée type "mur des cons" et un

    appareil d'Etat politisé qui se fait complice de vengeange personnelles et idéologiques ; Ns araison d'utilise tous les stratagèmes en sa possession pour imposer l'Etat de droit . Est-ce qu'e la Justice a ouvert des instructions préliminaires contre Médiapart sous les chefs de trafic d'influence, de violation du secret de l'instruction et de tentative de fraude électoral par diffusion de documents illégalement fournis (et par qui ?) et ne respectant pas la présomption d'innocence ?

  • Par tiffany - 19/03/2014 - 07:06 - Signaler un abus indépendance???

    indépendance de la justice mon oeil. ça choque personne que des écoutes qui sont dans les mains des magistrats se retrouvent à la une de la presse, perso c'est la seule chose qui m’inquiète et me choque, savoir que le secret de l'instruction soit bafoué par des magistrats véreux est gravissime

  • Par tiffany - 19/03/2014 - 07:11 - Signaler un abus suite

    suite Et aujourd'hui comme pas hasard hollande reçoit les juges

  • Par MARVILLE - 19/03/2014 - 07:20 - Signaler un abus Coupable, forcément coupable!

    La monomanie sarkozienne des juges révèle le vrai visage du système judiciaire à la française, la tradition bananière dans un cadre juridique soviétique : politisation à l'extrême des juges, méthodes mafieuses pour obtenir des aveux, présomption d'innocence bafouée, secret de l'instruction violé, préparation de l'opinion publique par les journaux amis à la trahison des opposants...et tout ceci dans la bonne conscience et dans le sens profond du vrai et de l'histoire. Avec cette gauche morale au pouvoir, la justice devient une parodie des procès des sorcières de Salem (paranoïa puritaine) et de Moscou (arbitraire politique). En résumé, la justice est une chose trop grave pour la confier aux juges socialistes.

  • Par Jackturf - 19/03/2014 - 07:20 - Signaler un abus FAUT-IL PENDRE NICOLAS SARKOSY TOUT DE SUITE ET N'EN

    PLUS PARLER ? Puisque en France, aujourd'hui, on n'a plus besoin de jugement, tout est dans la presse, les journalistes rendant leur verdict grâce à des taupes qui leur donnent les pièces des dossiers en cours à la presse. . Supprimons, les juges, les avocats, supprimons tout et laissons les médias condamner N. SARKOSY sans autre forme de procès et le pendre en place de GRÈVE...

  • Par groumpf - 19/03/2014 - 07:22 - Signaler un abus ben

    Donc même le CR des écoutes est accessible à n'importe qui. C'est un scandale judiciaire sans nom.

  • Par amike - 19/03/2014 - 07:41 - Signaler un abus Taubira parlait d'impunité ! Or

    - Les journalistes publiant ces informations "détournées" restent impunis - Mais les sources à l'origine de ces détournements restent AUSSI impunies. Quand la justice a des effets indirectes sur la population, quand le ministère de la Justice a des informations sur l'autre parti politique, cela s'appelle comment ? Où sont les limites nécessaires ?

  • Par troiscentsalheure - 19/03/2014 - 07:41 - Signaler un abus Le bâtard de Bordeaux

    c'est Juppé, condamné à 14 mois de prison avec sursis pour corruption en 2004 et qui a cédé un terrain d'une valeur de 677000 euros pour la construction d'une mosquée: http://www.observatoiredessubventions.com/2011/cout-de-la-mosquee-de-bordeaux/

  • Par antoinem - 19/03/2014 - 07:42 - Signaler un abus Sarkozy ne fait que se défendre !

    Sarkozy n'a fait que se défendre des attaques à charge permanentes des juges rouges au service du PS ! Le fait que ces bouts de "conversations" se retrouvent chez médiapart prouve bien la connivence évidente "justice"-médias-PS ! Par contre, OMERTA totale sur les vraies affaires PS et le redressement fiscal annulé de médiapart !

  • Par un_lecteur - 19/03/2014 - 08:01 - Signaler un abus Truquage ?

    Qu'est-ce qui permet de dire que ces extraits sont authentiques ? Au point de putréfaction ou nous en sommes, tout est possible.

  • Par gliocyte - 19/03/2014 - 08:06 - Signaler un abus Plenel ou la honte du journalisme

    Déjà condamné pour avoir diffusé les extraits des conversations privées dans l'affaire Bettancourt, Médiapart, via Plenel, récidive. Il a fallu pour cela que la Cour de Cassation casse le jugement de la cour d'Appel de Paris et que l'affaire soit rejugée par la Cour d'Appel de Versailles.. Qui est l'avocat de Plenel? Maitre Mignard, l'ami intime de FH, parrain de deux enfants du Président, avocat personnel de FH qui l'a nommé au Conseil Constitutionnel, avocat également du PS, chargé par Désir du dossier Guérini dont il demanderait l'éviction du PS… Mais bien sûr, Maître Mignard est parfaitement intègre et sait dissocier les dossiers (Lol). Pauvre Plenel, il y a tellement peu d'avocats sur le marché, qu'il a été dans l'obligation de prendre le très cher ami Mignard commun comme avocat. Après cela, si on ne soupçonne pas FH d'être derrière ces nouvelles fuites, c'est qu'on est gogol…

  • Par groumpf - 19/03/2014 - 08:10 - Signaler un abus Question

    Un élu de gauche va-t-il relever l'honneur de la gauche et protester contre de tels agissements ? J'ai bien peur que non. La droite est peut-être pourrie, mais je crois que la gauche la dépasse sans problème en abjection et déshonneur. Aujourd'hui est un jour de honte pour la République.

  • Par poilagratter - 19/03/2014 - 08:18 - Signaler un abus Pendant le quinquénat SARKOSI, Plenel était l'invité............

    privilégié quasi-quotidien d'une de nos plus grandes radios "d'info" du service public inféodée à la gauche. Chacune de ses interventions consistait au dé zingage en règle du chef de l'Etat. Pour donner le change, il n'a évidemment pu éviter de parler aussi - et accessoirement- de quelques casseroles touchant la gauche tellement celles-ci étaient évidentes et impossibles à museler. Mais ceci est anecdotique. SARKO restant malgré toujours l'opposant le plus dangereux, les procédés dégueulasses employés par Médiapart, avec la bénédiction et probablement plus de nos gouvernants actuels seront ils suffisants pour le mettre définitivement sur la touche ? Rien n'est moins sûr !!! Et aucun politique ou journaliste ne semble se poser de questions sur le comment et le pourquoi des "fuites" ? Tout simplement édifiant !!!! J'attends avec impatience le jour où on assistera au retour de manivelle qui sera ,je l'espère à la hauteur de ce qu'on nous inflige actuellement.

  • Par carredas - 19/03/2014 - 08:27 - Signaler un abus bis repetida no placent

    Les mêmes protagonistes que pour l'affaire Bettencourt… médiapart, les deux journalistes du Monde, des écoutes, des fuites, des médias qui salivent, des juges qui se veulent tout puissants et la volonté de faire tomber l'ancien président !

  • Par sam75 - 19/03/2014 - 08:35 - Signaler un abus Journalisme de poubelle

    L'acharnement contre Sarkozy se poursuit, il faut tuer la bete qui fait si peur. Mediapart n'hesite pas a diffuser des informations qui sont censées etre secrètes . Ce matin les socialistes n'ont pas de mots assez durs contre l'ancien président pour ce qu'il aurait dit dans ses conversations privées.

  • Par Guzet31 - 19/03/2014 - 08:44 - Signaler un abus La porosité de la Justice...

    Quellle que soit l'opinion que l'on ait sur Sarkozy et ses comportements, un autre fait est évident, c'est la multiplication des accointances et des osmoses entre le milieu judiciaire et le milieu politico-médatique...avec ici, d'un côté, les intrusions et les complicités de Sarkozy dans le milieu judiciaire et, de l'autre côté, les fuites dont bénéficient le Monde ou Médiapart.. La Justice n'avait pas besoin de cela pour voir s'effondrer un peu plus son image...

  • Par Baruch - 19/03/2014 - 08:52 - Signaler un abus @Guzet31

    Tout à fait d'accord avec vous. Il est vrai aussi qu'avec l'affaire du "mur des cons" la justice avait déjà préparé le terrain…

  • Par lordkv - 19/03/2014 - 08:57 - Signaler un abus Complot de Gauche contre complot de Droite

    Oui Sarkozy avait bien tissé sa toile en plaçant tout un tas de copains un peu partout. Copains qui se sont avérés bien plus efficaces pour le servir Lui que pour servir l'Etat : Squarcini, Courroye, Péchenard and co. Oui Sarkozy a bénéficié d'une violation du secret de l'instruction via... Le Monde !!! qui a révélé qu'il était sur écoutes. Oui Sarkozy a immédiatement adopté un système réservé au grand banditisme : une ligne de téléphone avec fausse identité usurpée (strictement interdit par la loi). Oui les avocats sont protégés de par leur statut mais à partir du moment ou ils sont soupçonnés de participer activement à des infraction ils sont redevables de leurs actes : aucune démocratie ne saurait tolérer de tels comportements. Oui il y a violation du secret de l'instruction, mais dans ce pays ou les politiques de tout bord s'ingénient à pourrir tous les dossiers les concernant ça reste la seule arme des juges. Dans notre système judiciaire bien hypocrite, ça devient trop facile : utiliser les armes de la démocratie pour mieux la violer ! Et le fait que NS soit un ancien président, le mur des cons, l'affaire Taubira et/ou Valls ne changent rien à l'affaire

  • Par tatouzou - 19/03/2014 - 08:59 - Signaler un abus Le soufflé est le plat préféré des médias

    Quand on cuit le soufflé, il enfle encore et encore, on dirait qu'il va tout envahir. Pourtant, dès qu'on le sort du four, il faut se hâter de le consommer avant qu'il ne retombe. Sinon, quelques minutes plus tard, il ne reste qu'une enveloppe avachie, dégonflée et sans attrait. Tous les JT des grandes chaînes ont déjà glosé en tous sens voici plus d'une semaine sur le contenu de ces écoutes. La seule "information" nouvelle avancée par Médiapart semble être le qualificatif de "bâtards" qu'aurait employé Me Herzog. On est plus proche de la presse de caniveau que d'un prix Pulitzer ou Albert Londres. Et comme d'habitude le secret de l'instruction n'est opposable qu'au mis en cause, surtout s'il a eu le malheur de figurer sur le "mur des cons". Sur le fond, nous assistons à une instrumentalisation de la justice, avec la bénédiction de quelques magistrats aveuglés par leur haine, pour essayer de peser sur l'opinion publique à quelques jours des municipales. Espérons que le citoyen lambda verra les grosse ficelles du marionnettiste.

  • Par lordkv - 19/03/2014 - 09:03 - Signaler un abus suite

    Des présumés juges ou journalistes rouges ne changent rien aussi à l'affaire. La Gauche crie au complot de Droite par des présumés juges ou journalistes de Droite lorsqu'elle se retrouve impliqué dans des affaires. La seule chose qui m'interpelle est le timing de tous ces révélations qui ne grandit pas la politique

  • Par ZOEDUBATO - 19/03/2014 - 09:20 - Signaler un abus La connivence FN – PS s’affiche au grand jour

    Ayant perdu le respect des Français, incapable d’avoir une légitimité démocratique et sûr de perdre les élections le PS se retourne vers le FN pour influencer le vote des citoyens La connivence PS/FN est de plus en plus apparente car l'exécutif est en train d'offrir au FN une belle progression grâce à des attaques murement réfléchi contre Le Président SARLOZY L’absentéisme sera le grand vainqueur, tous les Partis (y compris le FN) encore plus déconsidéré par les français sur un plateau d'argent et la politique des partis rejetée Mais quelle sera la représentativité démocratique des maires FN qui seront pa élus par défaut grâce à une magouille innommable : électoral – judiciaire - médiatique à odeur d’égouts ? Pauvres maires FN : élus par défaut avec beaucoup d’absentéisme ils n’auront pas plus de respect et d’opinion favorable que FH et seront méprisés pour cette victoire entachée de magouilles au niveau d’une République bananière Le FN aura gagné une bataille mais pas la guerre car le contexte de cette élection lui collera à la peau

  • Par sandli - 19/03/2014 - 09:28 - Signaler un abus Je suis ravi

    peu importe du pourquoi du comment, si sarko était si irréprochable il n'en serait pas là non ? Ce type est cité dans plusieurs affaires et vous vous étonnez de tout ce bordel ? Comment défendre un mec qui n'a jamais voulu faire son bilan tellement il est pitoyable et qui nous a laissé 600 milliards de dette ? qui a vendu 1/3 de notre or au prix le plus bas ! C'est pour trahison qu'il devrait être jugé ! Et je ne parle pas du traité de Lisbonne... Bref il faut être masochiste ou ignare pour vouloir qu'il revienne et de lui trouver encore des excuses. Le pire c'est qu'il en a rien a foutre de vous tous, sont seul interet est justement son seul interet...

  • Par ISABLEUE - 19/03/2014 - 09:38 - Signaler un abus BATARDS

    je trouve cela gentil pour des gens qui affichent sur leur Mur des Cons les parents de victimes d'assassinat.. Lamentable... cette justice et ces journalistes qui font n'importe quoi pour faire parler d'eux... N'oubliez pas de voter dimanche, les copains !!

  • Par Ory-Nick - 19/03/2014 - 09:39 - Signaler un abus La blague...

    ... personne ne dénonce la violation du secret de l'instruction ici ? Purée, mais c'est l'hopital qui tire sur l'ambulance !

  • Par Ravidelacreche - 19/03/2014 - 09:45 - Signaler un abus Gratos l'info ?

    "Le site explique avoir eu accès à la synthèse des retranscriptions de sept écoutes judiciaires, sur la ligne téléphonique que l’ancien président avait ouverte sous la fausse identité de "Paul Bismuth", du nom d'un camarade de lycée de Thierry Herzog, son avocat. Nota: un « bâtard » est un chien qui n'appartient pas à une race précise

  • Par Ory-Nick - 19/03/2014 - 09:47 - Signaler un abus @Sandli... encore la dette ?

    Combien de fois faudra-t-il le répété aux endoctrinés ? Un rapport de la Cour des Comptes (2012) indique que la part lié directement à sarkozy est d'environ 100miliards d'€ qui, toutefois, sont des dépenses qui sont intrésèquement liés à la nécessité d'amortir l'impact de la crise économique en France. Le reste est la conséquence de 30 ans de gestion désastreuse de notre économie. Il est cité dans plusieurs affaires ? J'ai, personnellement, été cité dans une affaire (décés d'un homme de 79ans)... en qualité de témoin ! (j'ai vu les responsable du décés) De plus, il a déjà obtenu 3 non-lieux. Ce qui montre bien que le dossier de l'accusation est... vide.

  • Par jurgio - 19/03/2014 - 17:33 - Signaler un abus Sarkozy n'a pas fait grand chose à vrai dire...

    Dommage car ce sont les écoutes des socialistes que nous aurions voulues. On est toujours déçus par les médias de gauche. On n'a eu droit qu'à un petit « mur des cons » qui faisait entrevoir des choses intéressantes. Enfin, nous sommes convaincus : nous sommes bien dans un pays totalitaire ! Où si tu ne suis pas l'idéologie... Enfin, on connait ! Juste de voir arriver la meute qui vient ici dégueuler... Il ne faut pas faire jeûner les molosses, ça n'a pas de cervelle mais un bon estomac.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€