Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 16 Septembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Sanofi : plan social confirmé, 900 postes supprimés

Le groupe pharmaceutique a précisé qu'"aucune délocalisation de site et aucune modification du nombre de sites industriels en France n'est prévue".

Mauvaise nouvelle

Publié le

D'ici 2015, Sanofi va supprimer 900 postes. Les réductions de postes devraient se faire sur la base du volontariat. Cette mauvaise nouvelle est tout de même rassurante par rapport au scénario que redoutaient les syndicats.

Dans un communiqué, le groupe pharmaceutique a précisé qu'"aucune délocalisation de site et aucune modification du nombre de sites industriels en France n'est prévue". Il a également indiqué que la vocation de son site de R&D de Toulouse restait encore à préciser, selon un communiqué publié mardi. Sanofi "entend mener ces évolutions essentiellement au travers de mesures de volontariat". "Cet accompagnement consisterait en des aménagements de fin de carrière, des propositions de mobilité et de repositionnement en France", précise le groupe.

Les sites de recherche de Toulouse et Montpellier concentrent l'essentiel des inquiétudes des salariés. Concernant Toulouse, dont les syndicats craignaient la fermeture, Sanofi a précisé qu'il mettrait rapidement en place un groupe de travail qui réunira des représentants du groupe, du gouvernement et des acteurs publics locaux "avec pour mission de concrétiser au cours des prochains mois des solutions".

Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif avait déjà réagi vendredi à l'annonce d'un plan social :  "Si Sanofi, avec ses milliards d’euros de profit, réalisait son plan de restructuration, ça serait la porte ouverte à d’autres". Sanofi avait annoncé en juillet une restructuration de ses activités françaises, mais n'avait alors pas donné de prévisions chiffrées.

Le géant pharmaceutique compte présenter "dans les prochains jours" aux partenaires sociaux un projet comprenant "trois axes": une "nouvelle dynamique" pour la recherche, l'amélioration de la "performance économique" des unités industrielles de Sanofi Pasteur et la simplification des fonctions support.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par la vie claire - 25/09/2012 - 15:20 - Signaler un abus Mauvaise nouvelle ?

    Arnaud de Montebourde de Montebourge s'énorgueuillit d'avoir sauvé 400 emplois chez Sanofi. Vont encore venir se plaindre ces salariés? Alors que le gouvernement fait TOUT ce qu'il peut ?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€