Jeudi 24 avril 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

San Francisco : un Boeing 777 s'écrase, 2 morts et 182 blessés

L'avion de la compagnie Asiana Airlines en provenance de Séoul a raté son atterrissage et pris feu ce samedi après que la queue de l'appareil a heurté la piste.

Terrible crash

Publié le 7 juillet 2013
 
Un avion s'est écrasé ce samedi à l'aéroport de San Francisco

Un avion s'est écrasé ce samedi à l'aéroport de San Francisco Crédit REUTERS/Jed Jacobsohn

Les images sont terribles. Il ne reste plus grand chose de l'avion. Un terrible crash a eu lieu ce samedi à l'aéroport de San Francisco. Le bilan est assez lourd. Il y a deux morts et 182 blessés parmi les 307 passagers du Boeing 777 de la compagnie sud-coréenne Asiana Airlines en provenance de Séoul. L'appareil a raté son atterrissage et pris feu après que la queue a heurté la piste.

Les télévisions ont montré en boucle les images impressionnantes de l'avion, entouré de débris, la queue séparée du reste de l'appareil et toute la partie avant du toit manquante. L'appareil semble avoir heurté les digues qui séparent l'aéroport des plans d'eau voisins, sur la baie de San Francisco. Les raisons de l'accident restent inconnues. L'agent du FBI David Johnson a affirmé à la presse qu'il n'y a "aucune indication d'un quelconque acte terroriste ou criminel lié à l'accident". Ce dimanche, le PDG de la compagnie aérienne indique  que l'accident ne serait pas dû à une défaillance technique.

"Pour l'instant, nous pensons qu'il n'y a pas eu de problème provoqué par l'appareil ou par ses moteurs", a commenté Yoon Young-doo, qui s'exprimait devant la presse au siège de la compagnie. Le président américain Barack Obama, informé de l'accident, "a demandé à ses équipes de rester en contact permanent avec les autorités fédérales, californiennes et locales", selon un communiqué de la Maison Blanche.

 

 

lu sur Le Point.fr

 


Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Jean-Pierre - 07/07/2013 - 14:38 - Signaler un abus "Pour l'instant, nous pensons qu'il n'y a pas eu de problème ...

    ... provoqué par l'appareil ou par ses moteurs",
    .
    Ouf, tout va bien !
    .
    .

  • Par Gobsec - 07/07/2013 - 13:31 - Signaler un abus Bizarre

    Au vu des images il me semble que le feu s'est déclaré de l'interieur. Sinon quand un crash se produit les débuts des ailes ou se trouve le restant de carburant s'enflamment embrasant la totalité de l'appareil. Or là la partie brulée se trouve juste sur le dessus de l'appareil, entre le bout (derrière le cokpit ) jusqu'a son milieu. Vraiment bizarre comme crash. Encore une émission "danger dans le ciel"

  • Par fkb - 07/07/2013 - 10:57 - Signaler un abus Comme d'habitude, on s'empresse de declarer

    Que ce nest pas un probleme technique, visiblement, les specialistes de chez Boeing sont dans les starting blocks pour mettre leur boite hors de cause...
    Mais ca voudrait donc dire que c'est une defaillance humaine, et venant de la compagnie sud coreenne Asiana, regulierement sacree par l'organisme de surveillance Skytrax meilleure compagnie au monde, et les annees ou ce n'est pas le cas elle est en general 2eme, c'est assez etonnant.... A moins que ce soit encore un coup de l'autre trisomique du nord...

Fermer