Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 20 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

La Russie veut taxer certaines importations des États-Unis

En visite à Minsk, le ministre russe de l'Économie a annoncé que son pays allait imposer des droits de douane à des produits venus des Etats-Unis.

Œil pour œil

Publié le
La Russie veut taxer certaines importations des États-Unis

La Russie répond à Washington. Face à la décision des Etats-Unis de taxer les importations russes d'aluminium et d'acier, le Kremlin va imposer des droits de douane à certains produits importés des Etats-Unis, rapporte Le Figaro. Cette mesure a été annoncée par Maxime Orechkine, le ministre russe de l'Économie, en déplacement à Minsk, en Biélorussie.

Pour le moment, on ne connaît pas les produits américains qui seront concernés par cette "mesure de compensation". Selon le gouvernement russe, la liste sera rendue publique dans les prochains jours.

Les nouvelles taxes américaines sur les exportations russes d'aluminium et d'acier devraient coûter à Moscou 538 millions de dollars, soit 457 millions d'euros.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 19/06/2018 - 23:11 - Signaler un abus Les russes ont raison de se défendre!

    Beau match en perspective...les partisans du NOM et du Bilderberg sont K.O. debout...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€