Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 05 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Russie : 62 morts dans le crash d'un avion en provenance de Dubaï

Un Boeing 737 de la compagnie flydubai s'est écrasé en tentant d'atterrir, alors que la visibilité était mauvaise.

Drame aérien

Publié le
Russie : 62 morts dans le crash d'un avion en provenance de Dubaï

L'appareil a explosé en touchant le sol. Crédit Reuters

Un Boeing 737 de la compagnie aérienne à bas coûts flydubai, en provenance de Dubaï (Emirats arabes unis), s'est écrasé dans la nuit de vendredi à samedi dans le sud de la Russie. L'ensemble de ses occupants n'a pas survécu : le bilan est de 62 morts.

La compagnie aérienne a annoncé la perte de l'appareil et de l'ensemble de ses passagers : 33 femmes, 18 hommes et quatre enfants. Parmi eux, "44 Russes, 8 Ukrainiens, deux Indiens et un Ouzbek", a-t-elle précisé dans un communiqué publié sur le réseau social Facebook.

Les sept membres d'équipage ont également péri. 

L'avion "s'est écrasé alors qu'il était en train d'effectuer une deuxième tentative d'atterrissage en raison de mauvaises conditions météorologiques", a annoncé dans un communiqué le ministère des Situations d'urgence. "Il a frôlé la piste d'atterrissage avec l'une de ses ailes et a commencé à se désintégrer". 

Des images de vidéosurveillance montrent l'appareil exploser en touchant le sol. Des débris sur dispersés sur une distance d'un kilomètre et demi.

Les enquêteurs russes ont annoncé avoir découvert l'une des boîtes noires et poursuivent leurs recherches pour découvrir la seconde.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 20/03/2016 - 03:01 - Signaler un abus Quelle triste nouvelle pour leurs familles...

    et pour nous tous!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€