Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 01 Novembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Le Nouvel Observateur
rachète le site Rue89

Le site d’information en ligne fondé en 2007 conserve la même équipe dirigeante.

Restez groupés

Publié le

Claude Perdriel, propriétaire du Nouvel Observateur, va racheter la totalité du capital de Rue89, le site d’information en ligne fondé en 2007 par les anciens journalistes de Libération Pierre Haski, Arnaud Aubron, Laurent Mauriac et Pascal Riché.

"Rue89 et le groupe Nouvel Observateur annoncent mercredi leur alliance, écrit ce matin Pierre Haski sur le site de Rue89. Cet accord, qui sera effectif le 31 décembre, se matérialise par le rachat du capital de Rue89 par Claude Perdriel, le fondateur et patron du Nouvel Observateur.

Rue89 va ainsi devenir une filiale de l'hebdomadaire, mais conservera son indépendance et la même équipe dirigeante, précise Pierre Haski.

"C'est un tournant important dans la courte histoire de Rue89, lancé en mai 2007 sans investisseur ni groupe de presse", qui compte "plus de deux millions de visiteurs uniques par mois".

Dans un communiqué, le magazine hebdomadaire a confirmé cette opération, soulignant que celle-ci "permettra aux deux entreprises de bénéficier mutuellement de leur expertise et de la position unique que cette opération confère à leur offre numérique, avec une proposition complète dans tous les segments de l'actualité".

Claude Perdriel, (aussi propriétaire de Challenges, Sciences et Avenir) avait déjà investi 200 000 euros, correspondant à une prise de participation de 3,4% dans le site d’info, dans le cadre d'une augmentation de capital en juin dernier. Pierre Haski évoquait déjà une "envie mutuelle de travailler ensemble".

Le montant de l'opération n'a pas été dévoilé, les deux parties arguant que l'accord définitif était en cours d'élaboration. Il devrait être signé début janvier.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Mandos - 21/12/2011 - 15:29 - Signaler un abus ça alors!

    Roh bah ça alors par exemple dites donc qui l'eût cru, il y a vraiment des affinités idéologiques qu'on ne soupçonnerait pas dans le journalisme d'investigation citoyen libre et indépendant, pffioulalalala que de péripéties. Rue89 saura-t-il conserver sa proverbiale liberté de ton éditoriale et sa déontologie irréprochable ? que de suspense les copains, on en frémit tous.

  • Par BORUSSIA - 22/12/2011 - 07:01 - Signaler un abus A fuir !

    De toutes façàns , Rue 89 était déja un outil de propagande entièrement à la solde du PS pro immigration : toujours à fuir !

  • Par shaolin - 22/12/2011 - 07:27 - Signaler un abus Rue 89 était à la rue !

    alors le Nouvel Obs guère plus brillant ,mais solidarité de gauche oblige, l'accueille dans son groupe..

  • Par Ann O'nymous - 22/12/2011 - 10:58 - Signaler un abus Dommage...

    Dommage que Rue89 perde son indépendance.

  • Par Takezo - 22/12/2011 - 11:47 - Signaler un abus @Ann O'nymous

    Comment parler d'indépendance quand ces journaux servent pour la propagande de certains partis, quand ils servent des intérêts politiques ?!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€