Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 13 Novembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Le Royaume-Uni accepte de payer plus pour Calais

Avant même que Theresa May ne rencontre Emmanuel Macron, le gouvernement britannique s'engage à augmenter de 51 millions d'euros sa contribution

Thank you dear

Publié le
Le Royaume-Uni accepte de payer plus pour Calais

C'est une annonce que devrait confirmer Theresa May. Le Royaume-Uni va débourser 44,5 millions de livres de plus pour gérer la situation à Calais et renforcer la sécurité à la frontière. 

Le gouvernement britannique a annoncé ce jeudi qu'il augmente en 2018 de 44,5 millions de livres (50,5 millions d'euros) sa contribution financière à Calais et sur les côtes françaises pour renforcer la sécurité à la frontière.

"Cet argent doit être investi dans l'amélioration de la sécurité à la frontière", a déclaré un porte-parole de l'exécutif britannique, même si la mesure devrait être confirmée par Theresa May, et ce dès ce soir.

Les Accords du Touquet vont être renégociés à l'occasion du 35e sommet franco-britannique – ces derniers sont considérés comme "très bénéfiques" au Royaume-Uni, au détriment de la France évidemment.

 
 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€