Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 18 Janvier 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Routes à 80 km/h : Edouard Philippe accepte d'être "impopulaire" pour "sauver des vies"

Dans le JDD, le Premier ministre déclare : "Je sais que si nous annonçons cette mesure je serai critiqué. Mais je sais qu’elle va sauver des vies."

Mesure

Publié le
Routes à 80 km/h : Edouard Philippe accepte d'être "impopulaire" pour "sauver des vies"

La vitesse de circulation va-t-elle être réduite à 80 km/h sur les routes secondaires ? Le Premier ministre Edouard Philippe annoncera sa décision mardi, lors d'un conseil interministériel de sécurité routière (CISR). Mais sa décision ne fait peu de doute. Dans le JDD ce dimanche, il explique tout le bien qu'il pense de cette mesure. 

"Il y a 3.500 morts et 70.000 blessés par an, 70.000! Après des décennies de progrès, nos résultats se sont dégradés. Eh bien je refuse de considérer cela comme une fatalité.

Chaque fois qu’un responsable politique a eu le courage de s’engager, les résultats ont été spectaculaires", assure le Premier ministre, qui accepte s'il le faut d'être impopulaire. 

"Je sais que si nous annonçons cette mesure je serai critiqué. Mais je sais qu’elle va sauver des vies, et je veux sauver des vies. Je comprends les arguments, et même la mauvaise humeur, mais je ne le fais pas pour augmenter les recettes de l’Etat (...) Et si pour sauver des vies il faut être impopulaire, j’accepte de l’être."

Plusieurs personnalités ont signé vendredi un appel pour soutenir la réduction de la vitesse à 80km/h sur les routes secondaires, une mesure contre laquelle "il n'y a aucun argument". Mais des associations d'automobilistes y sont fermement opposés, dénonçant un outil supplémentaire de répression contre les automobilistes.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par J'accuse - 07/01/2018 - 12:23 - Signaler un abus Minable

    Et si tu la réduisais à 70 km/h, tu sauverais encore plus de vie, couillon ! Alors, tu attends quoi pour la réduire à 5 km/h ? La réduction de la vitesse comme seule mesure ne sert qu'à masquer l'impuissance et la démagogie des gouvernants. Et si tu es impopulaire, ce ne sera pas à cause de ça.

  • Par yachprod - 07/01/2018 - 12:52 - Signaler un abus Qui vous a élu pour nous pourrir un peu plus la vie.

    Monsieur le premier ministre, vous manquez d'imagination et de clairvoyance. Réduire la vitesse à 80 Km/h ne servira qu'à nous pourrir la vie, On ne peut pas bien conduire et avoir les yeux rivés sur son compteur. Si on ajoute à cette mesure la cyber police ( radar automatisé, radar embarqué, drone) on va se sentir traqué, partout, tout le temps. Si c'est le monde dans lequel vous voulez nous faire vivre, vous ne vous préparez pas de l'impopularité, mais une révolution. Moi, je le dis clairement contre la vitesse à 80 km/h et la cyber sécurité, je rentre en résistance...Continuez à nous toiser du haut de vos limousines avec chauffeurs, le peuple s'en souviendra.

  • Par Anouman - 07/01/2018 - 13:43 - Signaler un abus 80

    Il sera peut-être impopulaire (mais est-il populaire?) mais il ne sauvera pas de vie car cette mesure n'aura aucun effet. D'ailleurs, sur la plupart des routes les vitesses alternent constamment entre 90 et 70 au moindre virage ou croisement , même prioritaire. Ce qui fait qu'en pratique on est déjà à 80. Et la multiplication des radars n'a eu aucun effet sur les accidents, ce qu prouve bien que c'est inefficace. Il doit avoir un pote qui fabrique des panneaux.

  • Par assougoudrel - 07/01/2018 - 13:51 - Signaler un abus Qu'il ait le courage de

    désarmer les banlieues, combattre les dealers, permettre aux policiers de pénétrer dans les zones de non droit et des vies seront sauvées, cette larve, ce minable au "service trois pièces" ramolli.

  • Par l'enclume - 07/01/2018 - 16:53 - Signaler un abus Tu l'as dit bouffi

    Au secours monsieur le Premier ministre, j'habite sur une départementale, limitée à 50 kms heure, village oblige. Les moyennes sont de 75 pour les camions et 85 pour le V.L. J'ai des preuves, je les tiens à votre disposition. Comme c'est en Sein Maritime, si vous le souhaitez, je vous les porterai moi-mê

  • Par l'enclume - 07/01/2018 - 16:55 - Signaler un abus Tu l'as dit bouffi

    Au secours monsieur le Premier ministre, j'habite sur une départementale, limitée à 50 kms heure, village oblige. Les moyennes sont de 75 pour les camions et 85 pour le V.L. J'ai des preuves, je les tiens à votre disposition. Comme c'est en Sein Maritime, si vous le souhaitez, je vous les porterai moi-même

  • Par Piwai - 07/01/2018 - 17:12 - Signaler un abus Merci papa Edouard

    De nous traiter comme des enfants, d'acceptet d'etre impopulaire puisque "c'est pour notre bien", t'es juste un énarque de plus completement imbu de toi même au point de ne même plus etre capable du minimum de dicernement necessaire pour realiser combien cette mesure paternaliste nous demontre votre irespect total de la democratie: QUI a voté pour que vous nous impossiez une telle stupidité alors qu'il y tellement d'urgence reelle.

  • Par vangog - 07/01/2018 - 17:44 - Signaler un abus L’intelligence eut été de faire respecter les limitations

    existant dans les zones les plus accidentogenes comme les villes et villages...mais les ecolo-reacs et Melenchouille-la-fripouille ne veulent pas de présence policière, seulement des radars...alors Macron-Philippe se soumet!

  • Par Ex abrupto - 07/01/2018 - 17:53 - Signaler un abus Aujourd'hui des voitures roulent

    entre 80 et 90km/h sur les routes limitées à 90km/h. Le passage à 80 km/h max n'affectera que le nombre d'accident existant aujourd'hui entre 80 et 90 km/h. Combien y en at-il?

  • Par Anguerrand - 07/01/2018 - 20:38 - Signaler un abus En GB la vitesse est limité à 96 km / heures

    et le nombrede morts est bien inférieur aux nôtres. Pour ceux qui connaissent les routes anglaises, on peut en conclure que la vitesse n'est pas la raison essentielle. Roulez à 80 bonjour les endormissements au volant

  • Par BABOUCHENOIRE - 07/01/2018 - 21:37 - Signaler un abus Pour sauver des vies supprimons les voitures , les trains ,les

    avions , les immeubles il y a des gens qui se prennent pour des oiseaux et sautent des balcons. Aucune statistique n' a montré que baisser la vitesse à 80 km apporterait une baisse du nombre de morts. tout cela s'est de l'enfumage, en plus toutes ces personnalités qui ont chauffeur ne respectent jamais les vitesses ,faites ce que je dis pas ce que je fais.

  • Par kelenborn - 07/01/2018 - 22:24 - Signaler un abus Oui Babouchenoire

    c'est ce que j'allais dire...sauf les jets à 750 000 euros !!!il a un sens du sacrifice Eduardo!!! Ké né férait il pour lé signor Zero ?

  • Par tubixray - 08/01/2018 - 08:39 - Signaler un abus Le délire à l'ouvrage

    La vitesse doit être le seul facteur déterminent le nombre de morts - et de blessés dont on ne parle jamais - sur les routes ...Téléphone, alcool, drogue, non respect des distances de sécurité, pas de clignotant ... Aucun intérêt probablement.... Soit dit en passant, toutes les routes qu'elles fassent 3 m de large / 5 ou 6 sont concernées ce qui est hallucinant !...

  • Par lexxis - 08/01/2018 - 08:55 - Signaler un abus MÉPRIS DE CLASSE

    Il va mettre la France à 80 km/heure, cependant que lui n'hésite pas à griller plusieurs centaines de milliers d' euros pour gagner deux heures sur 20 000 km, tout simplement parce qu'avec son Président, ils n'ont pas été capables de programmer correctement un retour prévisible de Nouvelle Calédonie. Navré, par ailleurs et dans l'état actuel de nos finances publiques, avec plusieurs centaines de milliers d'euros on épargne à beaucoup d'enfants de sdf de passer la nuit dans la rue par des froids hivernaux. Alors, on ne l'enseigne sans doute pas à l'ENA, ni au Conseil d'Etat, mais le pouvoir de réglementation ne donne pas celui de prendre ses concitoyens pour des citoyens cons!

  • Par zen-gzr-28 - 08/01/2018 - 09:21 - Signaler un abus combien va rapporter à l'Etat

    cette attention infantilisante, emmerdante .....pour notre bien !

  • Par kelenborn - 08/01/2018 - 09:56 - Signaler un abus la seule chose certaine! Vangode est indétectable au radar

    comme le vide et la connerie!

  • Par kelenborn - 08/01/2018 - 09:58 - Signaler un abus mais consolez vous

    Fifi le toutou à Macroléon ,moins connu que Nemo puisqu'il pisse dans le jardin, vous le promet: quand le nombre de mort équivaudra au nombre de morts de daesh, promis il arrêtera: c'est Boniface qui le dit !

  • Par kelenborn - 08/01/2018 - 12:25 - Signaler un abus JE l'ai déjà dit et répété

    Il faut entrer en résistance contre l'empire macroléonien: quelques idées: changez de banque pour une banque en ligne et changez de mutuelle! J'ai économisé 600 euros par an qui manqueront pour payer les 2/3 de blaireaux qui ont voté Macroléon! Mais surtout, là où il faut frapper: pas un kopeck aux associations humanitaires ( de toute manière remplies de gougnafiers qui s'empiffrent de la naïveté publique) Et passez le message partout! c'est toujours chiant pour les bouffons type Philippe de devoir expliquer que si les dons baissent c'est à cause de ceux qui se vengent de ses conneries! Croyez moi sur parole c'est terriblement efficace: cela déculpabilise ceux qui ne donnent pas et les cons qui donnaient ne donneront pas plus! mais si vs avez d'autres idées n'hésitez pas!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€