Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 14 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Dans quelles conditions les Roms vivent-ils au Kosovo ?

Selon les associations internationales, les Roms expulsés vers le Kosovo vivent dans des conditions qui s'apparentent à une violation des droits de l'Homme.

Des faits

Publié le
Dans quelles conditions les Roms vivent-ils au Kosovo ?

Carte du kosovo. Crédit Sémhur / Creative Commons

Que va-t-il advenir de Leonarda et sa famille, expulsés le 9 octobre dernier vers le Kosovo ? "On dort sous les ponts, je n'ai même pas le droit d'aller à l'école", raconte aux médias français l'adolescente de 15 ans. La situation des Roms dans ce pays de l'ex-Yougoslavie est en effet dénoncée par les ONG internationales depuis de nombreuses années. En octobre 2010, un rapport de Human Rights Watch dénonçait "la discrimination" et le "profond dénuement" subis par les Roms et les autres groupes minoritaires de ce pays. Mais qu'en est-il en 2013 ? 

Selon l'association Human Rights Watch, les Roms connaissent de grandes difficultés pour obtenir des papiers d'identité, accéder au logement, aux soins de santé, à l'emploi, à l'éducation et à la protection sociale.

"Les pays européens renvoient les gens les plus vulnérables du Kosovo vers une situation de discrimination, d'exclusion, de pauvreté et de déplacement à l'intérieur de leur propre pays d'origine", déplorait alors Wanda Troszczynska-van Genderen, chercheuse sur les Balkans de l'Ouest chez Human Rights Watch. Bien souvent, les Roms vivent dans des camps tels que ceux situés à Obilic, Plementina et Mitrovica, la ville dans laquelle se trouve Leonarda depuis le 9 octobre.

Selon Pierre Péan (auteur de Kosovo: Une guerre juste pour créer un État mafieux) que nous avons joint, la situation des Roms au Kosovo ne cesse de s'aggraver et n'a jamais été aussi grave que depuis la signature des accords de Kumanovo en juin 1999. Selon lui, "la communauté internationale est en partie responsable de ce qui arrive aux Roms et autres minorités du Kosovo puisqu'elle ne les a pas protégées. Les Kosovars ont pourchassé et massacré ces minorités sans que personne n'intervienne".

Selon les estimations de Human Rights Watch, plus de 50 000 Roms, serbophones et albanophones, ont été déportés au Kosovo depuis 1999, date de la fin de la guerre. Minorité la plus marginalisée du pays, les Roms ont, en plus, été accusés d'avoir collaboré avec les forces serbes, obligeant 80% d'entre eux, selon Irka Cederberg, une journaliste suédoise spécialiste de cette région du monde, à fuir principalement vers l'Allemagne, la Belgique, la Suède et le Danemark. "Cette accusation de collaboration est une histoire inventée a posteriori pour justifier l'injustifiable. Il n'y a, à ma connaissance, jamais eu la moindre alliance de ce type. C'est une invention des Kosovars", dénonce Pierre Péan. S'il est difficile d'établir un chiffrage précis, les Roms seraient moins de 40 000 à vivre actuellement au Kosovo alors qu'ils étaient entre 150 000 et 200 000 à la fin des années 1990. Selon Amnesty International, la France compterait environ 15 000 Roms migrants originaires des pays de l'est, dont le Kosovo.

Le gouvernement kosovar signe depuis 2009 des accords de réadmission avec de nombreux pays - dont la France - dans le but de renforcer ses liens avec l'Union européenne. Les associations s'en inquiètent, ces accords ouvrant, selon elles, la voie à des retours forcés vers le Kosovo sans évaluation préalable des conditions d'accueil des Roms. "Il y a un consensus de plus en plus fort pour dire que ces déportations mettent les Roms, les Ashkalis et les Égyptiens (les autres minorités du pays, ndlr) en danger, et rendent la vie plus difficile encore à ceux qui sont déjà au Kosovo, estime Wanda Troszczynska-van Genderen. Les responsabilités des gouvernements de l'UE ne s'arrêtent pas à leurs frontières. Ces gouvernements doivent consacrer leurs efforts à améliorer la situation sur le terrain, au lieu de renvoyer des gens vers une situation désespérée".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Lémovice - 17/10/2013 - 13:21 - Signaler un abus Rien compris...

    L'OFPRA aurait donc été trompé à l'insu de son plein gré???

  • Par pascal_behal - 17/10/2013 - 13:47 - Signaler un abus Léonarda son père ne voulait pas travailler !

    Une information, sur la famille de Léonarda. Ils sont déjà 6 de quoi vivre avec de bonnes allocations familiales (versées lorsque vous êtes scolarisés enfin les enfants) donc, les parents de cette jeune fille devaient toucher la même chose que les familles Françaises. En revanche, sur son père la Mairie et d'autres personnes, ne le trouvait pas très enclin à chercher, et surtout à travailler. C'est une des raisons de cette reconduite. Le père savait très bien pourquoi il allait être expulsé. Les Allocs devaient lui suffirent. J'étais le 5ème du famille de 7 enfants, et à la maison "mes parents" avaient de l'argent, pour eux, mais pas pour leurs enfants, dont j'étais. Aujourd'hui, je n'ai même pas un centime d'euro d'aide (je suis en invalidité c2) ils se cachent pour ne pas à me payer un cadeau. Bon çà, c'est ma vie. Mais pour Léonarda, on lui propose (et à ses parents) au Kosovo un an de loyers gratuits dans une maison, la nourriture payée par la collectivité. Annonce l'administration du Kosovo. Alors à vous de voir où vous vous placez. Internet, c'est pratique, mais la radio pour les infos (immédiates) est parfois plus référente . Internet c'est con, mais je suis comme vous

  • Par Equilibre - 17/10/2013 - 13:48 - Signaler un abus Rappel judicieux. Oui, et?

    Le Kosovo ne pratique pas le vivreensemblemeuh. Est-ce à nous de le faire avec leur population?

  • Par FXMLIM - 17/10/2013 - 13:53 - Signaler un abus Une Question

    Sommes nous tenu de ne pas expulser une famille de Kosovar entrée illégalement dans le pays , ayant 5 enfants , et ayant eu des problèmes rendant impossible la vie avec tout son voisinage.??, Que ceux qui sont prêt à recevoir toute la misère du monde commencent à les recevoir chez eux à titre privé et les assument financièrement sans aucune aide publique. Ce sera déjà un bon début !! Mais il m'étonnerai fort qu'ils commencent par là alors qu'ils ne le font pas pour leur propre famille ou amis. C'est le Rôle de l'Europe de régler ces problèmes dans chaque état et non aux états de s'ingérer dans le problèmes des autres. Mais l'Europe a trouvé une solution plus simple , diluer les problèmes en déplaçant ces populations dans tous les pays Européens .

  • Par vangog - 17/10/2013 - 14:40 - Signaler un abus "On dort sous les ponts", nous dit Leonarda, toute

    souriante, dans sa nouvelle maison du Kosovo, un portable à la main, tout comme ses deux frères, tout sourire, eux aussi... Il y a beaucoup d'enfumage médiatique autour de cette histoire, montée en épingle par les plus ultra-gauchistes de nos immigrationnistes, qui, à défaut de mobiliser les foules pour leur combat archaïques, en sont à manipuler les écoliers, via leurs syndicats formatés pour le comabat communautariste. Minable! Ces extrême-manipulations se paieront dans les urnes, et il y aura encore des pleurs à l'extrême-gauche et a gauche (UMP inclus)...

  • Par celasepasseenfrance - 17/10/2013 - 14:42 - Signaler un abus Le 9 octobre, Leonarda

    Le 9 octobre, Leonarda Dibrani, jeune Kosovare de 15 ans vivant à Levier, dans le Doubs, a été expulsée vers le Kosovo avec ses parents et ses cinq frères et sœurs. Leonarda, élève de 3e au collège André Malraux de Pontarlier, participait à une sortie scolaire au lieu d’être avec ses parents. Les parents de la petite Léonarda étaient informés qu’ils devaient quitter le territoire. Ils savaient que la Police devait venir les raccompagner ce jour là. Pourquoi donc ont-ils envoyé leur fille à l’école, alors que les cinq frères et sœurs n’étaient eux, pas à l’école ? Ils ont décidé de mettre Léonarda à l’école, prenant le risque qu’elle se retrouve seule, afin de s’en servir comme levier de chantage auprès des ONG d’extrême gauche. La famille avait été déboutée de ses demandes d’asile et avait épuisé toutes les voies de droit (source : Dreuz.info)

  • Par titine - 17/10/2013 - 14:43 - Signaler un abus Et Kouchner

    dans tout ça ? On ne l'entend pas, ce "missionnaire" au service des droits et des hommes ?! Celui qui a foutu la merde au Kosovo...

  • Par cristy74 - 17/10/2013 - 14:45 - Signaler un abus ah ouai ils dorment sous les ponts ?

    d'après les images télévisées, cette famille n'avait pas l'air d'être sous un pont, ils avaient même des portables et les deux parents fumaient. Si c'est la culpabilisation que l'on cherche, cela ne me touche pas, au contraire, cette médiatisation me répugne.

  • Par becrouge - 17/10/2013 - 14:51 - Signaler un abus comment vivent les français en France ?

    il y a des français qui dorment sous les ponts des personnes âgées françaises qui ont du mal à vivre le chômage explose les usines ferment les impôts augmentent et les crétins de gauche pensent aux étrangers MOI PRESIDENT ...

  • Par ISABLEUE - 17/10/2013 - 15:21 - Signaler un abus et des enfants sont en train de crever de faim en Afrique

    à cause des guerres ethniques. Alors les allocs des kosavars venus clandestinement en France, ils devraient les rendre. Que le Kosovo s'occupe de ses ressortissants et les vaches seront bien gardés.. Ras le bol de cette bande de pleureuses...

  • Par Pierre29000 - 17/10/2013 - 15:47 - Signaler un abus Il faut limiter les expulsions

    Pour limiter au maximum les expulsions qui sont humainement difficiles, il faut rendre la France difficile d'acces (police des frontieres), sans interet financier (suppression des droits a la cmu, au logement, aux diverses allocations), sans possibilite d'acquerir la nationalite francaise (suppression du droit du sol). Dans ces conditions, il y aura moins de gens a venir, donc moins d'expulsions.

  • Par Bimini - 17/10/2013 - 15:50 - Signaler un abus Postures humanitaires idiotes

    Les Roms sont plus heureux en France qu'au Kosovo (on comprend aisément les raisons). Si demain une minorité (à l'échelle de la Chine)de 20 millions de Chinois est persécutée et dit qu'elle aime la France, faudra-t-il les accueillir ? Il faut arrêter avec les postures humanitaires idiotes.

  • Par Gégé Foufou - 17/10/2013 - 16:03 - Signaler un abus Lycéenne en 3° ???

    Mais sur toutes les ondes sur lesquelles elle est interviewée elle parle un charabia de français... Étrange et on se plaint du faible niveau des enfants en orthographe ??

  • Par vspatrick - 17/10/2013 - 17:02 - Signaler un abus Vous êtes tous des sales fachos de droite égoïstes et....

    racistes !! Il faut accueillir en France toutes les personnes vivant dans des pays en violation des droits de l'homme, des pays en guerre, des pays en famine. C'est pas beau la gauche ?

  • Par Karamba - 17/10/2013 - 17:13 - Signaler un abus Egalité européenne

    Combien de réfugiés syriens la Roumanie et la Bulgarie, nouveaux membres indispensables au bon rayonnement de l'UE, se sont engagés à accueillir sur leur sol? Ont-ils prévu ensuite de nous les envoyer?

  • Par Laulau - 17/10/2013 - 17:14 - Signaler un abus Droits de l'homme

    Ben dis donc, ça fleure bon le FN sur ce forum, peut-être mâtiné de néo PS façon Manuel Valls! Alors un petit rappel à tous ceux qui se gargarisent de la France, grande démocratie, patrie des droits de l'homme etc .... "Les hommes naissent libres et égaux en droit ...." Vous avez bien lu, c'est écrit: "les hommes", pas les "français naissent libres et égaux".

  • Par eheime - 17/10/2013 - 17:19 - Signaler un abus Pas de probleme

    Laissons ces associations héberger, nourrir et blanchir ces adorables personnes. Mais il n'y a aucune raison que mes impots servent à payer ça.

  • Par xenophon - 17/10/2013 - 17:46 - Signaler un abus @Laulau

    Tiens, tiens, il reste des ravis dans notre chère France. Tous les bons auteurs politiques vous diront avec l' aveuglement qui les caractérise, évidemment, que les Français aiment mieux les idées que les faits et qu' ils préfèrent l' Egalité à la Liberté dont ils ont peur ou dont ils abusent. La recherche éperdue de l' égalité conduit dans ces conditions à la dictature d' un homme ou d' un parti qui s' arroge le droit de représenter un peuple d' égaux ou plutôt égalisé.. L' histoire fourmille d' exemples de cette dérive. Tiens, Lénine a préféré le gouvernement par un parti à un gouvernement des Soviets, qu' il s' est empressé de dissiper dans le sang. Les Huttus ont coupé les jambes des Tutsis qu' ils jugeaient trop grands!!! La vrai liberté, pour certains honnêtes penseurs, est celle qui s' épanouit dans l' équilibre des différences au sein d' une communauté consentie et non dans la recherche de l' égalité.

  • Par rudi11 - 17/10/2013 - 17:53 - Signaler un abus rappelons tout de même

    qu un eminent socialiste, dr kouchner, fut gouverneur du kosovo apres la guerre, avec le succes que l on voit aujourd'hui il faut se resigner à l evidence: les socialistes ne savent pas gouverner, seulement magouiller, agiter les syndicats pour manipuler, bref çà fonctionne comme une mafia (voir primaires à marseille et ses suites)

  • Par wolfgangamadp - 17/10/2013 - 18:06 - Signaler un abus Accueillons en france tous

    Accueillons en france tous les gens du monde entier qui vivent dans de mauvaise condition alors. Comme ça la France deviendra un mélange de Roumanie et de Somalie. Le nivellement par le bas typiquement socialo... En France il y a la déclaration des droits de l'homme ET DU CITOYEN. Un Rom n'est pas citoyen français, il n'a rien à exiger de la France. Il doit dire merci si la France a la bonté de lui donner qque chose et se casser si elle ne donne rien. Quant à ceux qui réclament, ce sont les premiers qu'on devrait virer.

  • Par léonard simon - 17/10/2013 - 18:36 - Signaler un abus étonnant !

    Je n'arrive pas à comprendre cette Europe de plus en plus incompréhensible dans ses positions, nous(la France) à qui on reproche la moindre erreur judiciaire. Le Kosovo veut se rapprocher de l'Europe(et donc toucher des subsides). Et bien messieurs les technocrates pleutres et malsains de Bruxelles, exigez avec détermination que l'ostracisme de ce pays à l'encontre des Roms sera payé de retour par un refus de rapprochement et d'aide de l'Europe si morale et si à cheval sur les principes. Mais non. Et dire que j'ai voté avec conviction pour le traité de Maastrich, au final pour une Europe sans fermeté, sans vraie stratégie et dont les membres sont en désaccord sur presque tous les sujets essentiels(énergie, défense, commerce mondiale, émigration...)

  • Par jean fume - 17/10/2013 - 18:36 - Signaler un abus Ce n''est pas la bonne question.

    La bonne question est : que faisait-elle illégalement en France ?

  • Par Anemone - 17/10/2013 - 18:36 - Signaler un abus Que va-t-il advenir de Leonarda et sa famille?

    C'est terrible, mais franchement, je m'en fous! . Pourquoi? parce c'est un cas parmi tant d'autres et que nous ne pouvons pas accueillir toute la misère du monde, d'autant plus si elle est bassée sur des mensonges et des magouilles. . Certains journaux ont voulu nous faire pleur sur sa TS (ratée : mise en scène ou vrai ratage?). . Mais personne pour relever les 1000 décès sur les 80000TS par an de nos ados sur notre territoire. . Sans compter que sa famille savait très bien qu'ils étaient clandestins -depuis 4 ans, faut le faire- et il semblerait, qui plus est qu'ils soient...italiens (l'Italie n'en veut pas pour des raison de papiers non conformes et le Kosovo n'en veut pas pour la même raison, bien qu'ils leur aient octroyé une pension!) . Alors, voyez vous Léonarda est sans aucun doute à plaindre, mais il faudrait d'abord que nos bisounours plaignent les ados de chez nous qui se suicident et se posent des questions sur ce fait! . J'en ai plus que marre qu'on tente de me culpabiliser!

  • Par courageux_anonyme - 17/10/2013 - 18:56 - Signaler un abus Tout les Français se foutent des Roms du Kosovo

    Il y a assez de Français en détresse dont il faudrait s'occuper. Les suicides des agriculteurs français n’intéressent pas les journalistes de gauche. Toute cette opération est menée par l'ultra-gauche pour qui tous les moyens sont bons pour faire de l'agitation. Cette histoire rappelle le scandale de l'Arche de Zoe. Grosses larmes des gogos et à l'arrivée : une belle arnaque.

  • Par courageux_anonyme - 17/10/2013 - 19:09 - Signaler un abus Valls devrait réfléchir à l'histoire de Lionel Jospin

    N'étant pas vraiment de gauche, je reconnais bien volontiers que Jospin avait la carrure d'un homme d'Etat. Que lui est-il arrivé ? Poignardé dans le dos par ses copains (dont Taubira). Je revois encore la Veuve Mitterand s'en félicitant à la télé. Il arrivera la même chose à Valls. Son propre camp lui fera la peau. La démocratie est un processus de sélection des médiocres.

  • Par vangog - 17/10/2013 - 19:59 - Signaler un abus @Laulau Droitdelhommiste outré...

    Avez-vous vérifié que les habitants des dictatures socialistes qui subsistent (eh oui, il en reste...), naissent "libres et égaux en droits"? Vous avez bien lu, c'est écrit: "les hommes", pas les "socialistes naissent libres et égaux"... Et avez-vous fait le bilan de ces ex-dictatures socialistes dont le Kosovo était une entité, où les socialistes qui naissaient étaient plus "égaux en droits" que les ROMS qui naissaient, situation qui a perduré lorsque les apparatchiks socialistes ont repris les rênes du pouvoir, après la chute du mur de la honte socialiste, et qui pousse ces ROMS à s'expatrier, malgré les 16 milliards de subventions européennes qui arrivent dans les poches de vos amis corrompus? Alors, les socialistes, plus ou moins libres et égaux en droit que les autres?...

  • Par LeLiberal - 17/10/2013 - 20:41 - Signaler un abus Les bras m'en tombent

    BHL n'a pas arrêté de nous bassiner en nous expliquant que le Kosovo était génial et dirigé par des gentils qui avaient été opprimés par des méchants (les Serbes). Donc à l'arrivée nous avons un Etat mafieux dirigé par un type fortement soupçonné de s'être livré au trafic d'organes et qui discrimine ses minorités. Splendide bilan, du grand art à la sauce bobo qui ne comprends rien à rien aux problèmes géopolitiques.

  • Par quifaitl'ange - 17/10/2013 - 21:22 - Signaler un abus Les gentils Albanais du Kosovo s'en prendraient aux ROMs ...

    Après les avoir accueillis comme demandeurs d'asile dans tout l'Est de la France, logés (voir taux d'occupation Kosovar des HLM de Strasbourg) et nourris, et finalement naturalisés, il s'agit maintenant d'accueillir ceux qu'ils(ou leur peuple) persécutent sans vergogne. Tout cela est certainement très logique au pays des bisounours roses et verts. Mais pour ceux qui comptent les euros tous les mois pour éduquer leurs enfants correctement tout en travaillant, c'est de plus en plus INSUPPORTABLE.

  • Par Anemone - 17/10/2013 - 21:25 - Signaler un abus Je viens de voir

    Je viens de voir à la télé cette pauvre chérie avec sa soeur dans la maison dont le loyer a été payé par le gouvernement kosovar. . belle maison, semble t-il... Ou alors ils ont de chouettes ponts avec tout le confort dessous... . Et l'ai hilare de ladite malheureuse (où sont les pansements de sa soit disant tentative de suicide en s'ouvrant les veines,) n'a rien à voir avec le titre de l'article. . Il y a entourloupe. . Mais maintenant, que va donc faire l'Italie? Va t-elle accepter ces voyous qui ont tenté d'entuber la France avec leurs mensonges?

  • Par Teo1492 - 17/10/2013 - 22:11 - Signaler un abus Il faut qu'elle demande la nationalité française !

    En France, c'est facile à obtenir... et ça peut rapporter gros !

  • Par courageux_anonyme - 17/10/2013 - 22:13 - Signaler un abus Valls bien seul

    Si Valls s'imagine que le petit gros qui sue va le défendre, il se trompe lourdement. Le petit gros qui sue n'est pas un chef, il ne défend jamais ses troupes.

  • Par Leucate - 17/10/2013 - 22:26 - Signaler un abus Le KosovA ??

    Ah oui, c'est cette ancienne province historique de la Serbie appelée KossovO, là où elle est née, l'équivalent de leur Seine Saint Denis, le coeur de l'Ile de France où nos rois sont enterrés et où naquit l'art gothique. C'est un pays délicieux que nous avons contribué à construire en l'arrachant aux griffes des serbes qui la considéraient comme leur province, même si un remplacement de population avait commencé dès les nazis et les italiens en Albanie. Le Kosovo est notre création, nous devons en être fiers. Y être expulsé n'est pas une sanction mais un privilège

  • Par DEL - 17/10/2013 - 23:31 - Signaler un abus @vangog

    Vous pouvez dire la même chose de TOUS les officiels, quels qu'ils soient, et de leurs sbires protégés et autres relations, que leur position sociale, politique ou autre a privés des "rigueurs" du système judiciaire français. Selon que vous serez puissants ou misérables...

  • Par vangog - 18/10/2013 - 00:53 - Signaler un abus @DEL Si vous citez La Fontaine, sachez que cet auteur

    n'inversait pas le sens des mots, perversion favorite de nos dirigeants actuels... S'il avait connu les Justices Francaises et Européennes, Jean ne parlerait certes pas de "rigueur", mais d"inutile complication" et de "lenteur variable en fonction du calendrier politique", celle-là même qui empêche de juger les dirigeants Kossovars pour leur discrimination et la façon indigne qu'ils ont d'expulser leurs minorités dans le reste de l'Europe, mais fait juger sévèrement la France pour son hospitalité insuffisante vis à vis des migrants Européens... L'Italie a été longtemps un refuge pour ces migrants ROMS expulsés par leurs compatriotes d'Europe centrale mais, saturée, elle envoie à la France les moins intégrables et, aussi, les plus dangereux de ces migrants. Maudite Europe qui n'a pas su imposer des règles strictes aux entrants, alors que ses pères fondateurs subissent l'ire Bruxelloise, autant que le formatage idéologique de ses écoliers par des syndicats et des associations manipulatrices!

  • Par Ganesha - 18/10/2013 - 02:14 - Signaler un abus Evolution

    Allez donc, en Turquie ou en Thaïlande demander un permis de séjour, puis la naturalisation, une allocation de 300€ par mois, inscrire gratuitement vos enfants à l’école publique, obtenir les soins médicaux gratuits, et, si possible, un logement HLM, simplement parce que « votre mari est méchant avec vous » et qu’en plus "vous n’approuvez pas François Hollande" ? Ces pays ne sont pas civilisés ? Ou la France et quelques bonnes âmes, sont totalement à côté de leurs pompes ? Oui, il y a des habitudes qui ne sont plus tenables, ne fut-ce qu'à cause des moyens de transport qui ont évolué depuis 1789 : les déplacements massifs de population n’étaient tout simplement pas concevables ! A cette époque, seuls quelques rares vrais opposants politiques pouvaient venir demander l’asile, et ils devaient financer leur villégiature soit en payant de leur poche (les aristos à Coblence), soit en travaillant honnêtement (Voltaire, Victor Hugo), ou alors en trouvant des sympathisants qui les accueillent, à titre privé !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Atlantico.fr

Voir la bio en entier

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€