Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 24 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

LR et le RN veulent voir la Tunisie accueillir l'Aquarius

Les Républicains et le Rassemblement National demande au gouvernement de ne pas proposer d'accueillir l'Aquarius mais plutôt de demander à la Tunisie d'ouvrir ses ports.

Hors de question !

Publié le
LR et le RN veulent voir la Tunisie accueillir l'Aquarius

 Crédit LOUISA GOULIAMAKI / AFP

Après le président du port de Sètes, le président du conseil exécutif de la Corse, Gilles Simeoni a lui aussi proposé que l’île accueille l’Aquarius. En juin dernier, les Corses s’étaient d'ores et déjà dit prêt à accueillir les migrants. Sur Twitter, l’élu a déclaré : “Aquarius : la Corse et ses ports restent disponibles pour une aide humanitaire d’urgence” avant d’ajouter : “J’ai écrit aux présidents des îles et régions de Méditerranée : nous devons exiger des Etats de l’UE qu’ils mettent en place une vraie politique européenne en matière d’aide humanitaire en Méditerranée”.

Face à ces propositions, Les Républicains et le Rassemblement National (ex-FN) ont également tenu à faire entendre leurs voix sur le sujet. Les deux partis politique ont jugé qu’il n’était pas dans l’intérêt de la France d'accueillir ces 141 migrants afin de ne pas créer “d’appel d’air”. Leur proposition : pousser la Tunisie a ouvrir ses ports.

Selon, Gilles Platret (porte-parole LR), interrogé sur France Info, “les Républicains sont favorables à une position de fermeté vis-à-vis de ces situations" car "nous ne pouvons pas créer un nouvel appel d'air". Une prise de position que partage le RN, par la voix de son porte-parole, Jordan Bardella interviewé sur LCI.

A l’instar de M. Platret, qui sur France Info, déclarait que les accueillir  "sous le coup de l'émotion ne ferait qu'encourager (cette immigration, NDLR) et faire le jeu des passeurs" ; M. Bardella a, lui, accusé les “ "les ONG (de faire) le jeu des passeurs qui font de la traite d'êtres humains". Ce dernier est allé plus loin, estimant que la France devait “prendre ses responsabilités en n’accueillant pas l’Aquarius”.

A l’heure actuelle, la France chercherait toujours une solution avec les pays de l’UE ayant, eux aussi, une façade maritime sur la Méditerrané. L’Elysée ne s’est pas exprimée sur les proposition d’accueil faites par les ports de Corse et de Sète.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par TADD - 14/08/2018 - 16:21 - Signaler un abus Mais où va le monde ?

    Simeoni , l'un des frères Dalton ( l'autre c'est Talamoni ) qui se met à aimer les migrants .je n'en reviens pas .Une île dont l'identité est très forte .J'aimerais bien savoir ce que les corses en pensent . Quant à Gaissot , toujours communiste ( un partie qui a des millions de morts sur la conscience ) est pris lui aussi de charité chrétienne . Franchement tout çà me dépasse .

  • Par zen-gzr-28 - 14/08/2018 - 19:58 - Signaler un abus Sans blague

    Le genre d'information qui va en étonner plus d'un ! D'ici peu, les pays vont réclamer des migrants. Evidemment, bien sûr !!!

  • Par Anguerrand - 14/08/2018 - 20:34 - Signaler un abus FN et LR ont bien raison

    Si plus aucun pays de l’EU n’acceptent, ces pseudos bien pensants, financés par les passeurs ne viendront plus. Le « téléphone arabe «  fera vite le tour de l’Afrique et nous serons enfin libérés de cette faune qui est encore au 13 éme siècle et veut nous l’imposer

  • Par vangog - 14/08/2018 - 21:56 - Signaler un abus Il faut arrêter maintenant! aujourd'hui! stop!

    Sinon, l'Afrique qui comptera huit milliards d'êtres humains dans trente ans, nous submergera, avec l'aide des collabos gauchistes, et sous le regard bienveillant des moutons qui se laissent tondre, avant d'aller à l'abattoir...en "marchant"...

  • Par francoise34 - 14/08/2018 - 23:53 - Signaler un abus Les pays du Magreb

    Et en plus il ne faudra plus venir en bateau

  • Par Alua - 15/08/2018 - 11:51 - Signaler un abus Dar al Islam

    Une constante de tous les pays musulmans, y compris ceux "libérés" après le "printemps arabe" est le refus d'accueillir sur leur sol le moindre clandestin, puisque l'arme principale de conquête de l'occident est l'immigration massive. Des clandestins ont obtenu le statut de réfugiés en avançant qu'ils étaient en danger de mort dans leur patrie, puis, tous avantages obtenus, sont retournés passer des vacances dans leur pays d'origine. La Belgique en a expulsé une centaine, mais à ma connaissance la France préfère fermer les yeux.

  • Par Plongeur - 15/08/2018 - 19:29 - Signaler un abus Stopper l'immigration

    Il faut les empêcher de partir ! La compassion, l’empathie, la charité voudraient que nous accueillions tous les gens qui souhaitent venir profiter de ce que nous avons créé et qu’il faudrait partager mais la raison nous dit que cela n’est pas possible. À un moment où un autre il faudra stopper le mouvement. L’Afrique connaît une natalité exponentielle, aurions nous une obligation morale d’assumer et de compenser les problèmes qui en découlent ? Selon moi c’est non car ce n’est pas gérable et ceci sans compter le fait que les peuples Européens commencent à mal voter en réaction à ce que l’on appelle le grand remplacement.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€