Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 25 Juin 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

RGPD : déjà une plainte déposée à la Cnil contre Google

Et ce n'est pas tout. Sont concernés par des plaintes : Facebook, Instagram, Whatsapp, Android... Le Règlement général sur la protection des données vient d'entrer en vigueur.

Du tac au tac

Publié le
RGPD : déjà une plainte déposée à la Cnil contre Google

 Crédit AFP

Alors que le Règlement général sur la protection des données  vient d'entrer en vigueur en Europe, les hostilités sont déjà lancées. Plusieurs plaintes ont été déposées contre les grands groupes et autre GAFA ; Whatsapp, Facebook, Instagram et Android sont tous poursuivis. Cette dernière plainte demande même une pénalité de 3,7 milliards d'euros, soit 4% du chiffre d'affaire de la société. 

Il s'agirait de plaintes contre l'utilisation par ces société de "consentement forcé" afin de continuer à traiter tranquillement toutes les données des individus. La loi exige désormais que les utilisateurs aient un choix vraiment libre. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 26/05/2018 - 20:33 - Signaler un abus Toujours plus de lois macronistes...

    Toujours plus de censure...toujours plus d’engorgement des tribunaux....toujours plus d’impuissance...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€