Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 31 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Révision constitutionnelle : Juppé dénonce un "exemple caricatural de la réforme inutile qui divise"

"C'est un coup politique de François Hollande qui a pensé piéger l'opposition mais qui piège sa propre majorité", estime le maire de Bordeaux.

Critique

Publié le
Révision constitutionnelle : Juppé dénonce un "exemple caricatural de la réforme inutile qui divise"

Selon l'ancien Premier ministre, ce débat "tourne à la pantalonnade". Crédit Reuters

Alors que la déchéance de nationalité a été adoptée de justesse mardi soir à l'Assemblée nationale, Alain Juppé a estimé sur son compte Twitter que la révision constitutionnelle voulue par l'exécutif était une "réforme inutile qui divise tous les groupes du Parlement". 

Lors d'une conférence de presse à Grenoble, la maire de Bordeaux a également déclaré : "C'est un débat qui divise inutilement. C'est un coup politique de François Hollande qui a pensé piéger l'opposition mais qui piège sa propre majorité.

A quoi ça sert ? A rien, sinon à éluder les vrais problèmes".

"Je viens d'entendre qu'Emmanuel Macron prenait lui-même ses distances avec le projet du gouvernement. Il fait du Taubira, si je puis dire. Il va peut-être en tirer les mêmes conséquences en quittant le gouvernement", a poursuivi le favori de la primaire des Républicains, qui juge que ce débat "tourne à la pantalonnade".

"C'est un foutoir pas possible ce gouvernement. Tout cela n'est pas sérieux, tout cela donne l'impression que la France n'est plus gouvernée", s'est-il également agacé. 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par langue de pivert - 10/02/2016 - 16:45 - Signaler un abus

    Bien d'accord avec lui (pour une fois) ! Dommage qu'il ait signé ! ☺ Bon c'est de bonne guerre, M. Sarkozy a sorti le bâton pour se faire battre...et pour le moment il gagne 1-0 ! Les sondeurs vont ressortir leur quincaillerie ! Voyons avec le sénat ! ☺Pendant ce temps la vermine verte remplit les chargeurs, loue des planques, vole les voitures, fait du repérage ! On s’apercevra avant la fin de l'année que toute cette esbroufe rose n'a servi à rien ! Dans les dents à qui il reviendra le boomerang ? Hollande, Valls, Caseneuve : seuls et uniques responsables de la sécurité des français de 2012 à 2017. Le reste c'est de la politique, de la littérature, du vent, un pet !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€