Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 08 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Retraites : une écrasante majorité (83%) des Français s'inquiète

Selon ce sondage de l'institut CSA pour L'Humanité paru lundi, 78% des Français se disent aussi prêts à se mobiliser pour la défendre.

Préoccupation majeure

Publié le
Retraites : une écrasante majorité (83%) des Français s'inquiète

78% des Français se disent prêts à se mobiliser pour défendre leur retraite Crédit Reuters

Le gouvernement prépare la réforme des retraites. En vue de la conférence sociale qui doit se réunir les 20 et 21 juin, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a consulté la semaine dernière les syndicats et les organisations patronales. Le président François Hollande a déjà indiqué qu'il n'y aurait pas de relèvement de l'âge légal de départ à la retraite, déjà passé à 62 ans il y a trois ans sous le président chef d'Etat Nicolas Sarkozy. Ce n'est pas pour autant que les Français sont rassurés. Pire, ils se montrent catastrophés à ce sujet.

En effet, une très large majorité des Français (83%) s’inquiète pour leur retraite et 78% d'entre eux sont prêts à se mobiliser pour la défendre, selon un sondage de l'institut CSA pour L'Humanité paru lundi.

A la question "êtes-vous très inquiet, plutôt inquiet, plutôt pas inquiet ou pas inquiet du tout pour votre retraite ?", 83% affirment être inquiets, dont 48% "plutôt inquiets" et 35% "très inquiets". En 2003, lors d'une précédente réforme des retraites, ils étaient seulement 65% à être inquiets, rappelle l'institut CSA, pour lequel le niveau de 2013 est "particulièrement élevé".

L'inquiétude est plus importante chez les 25-34 ans (90%) et les sympathisants de droite (87% contre 69% pour ceux de gauche). Selon ce sondage, près de huit Français sur dix (78%) sont prêts à se mobiliser "pour défendre le niveau de leur retraite", dont 42% "oui peut-être" et 36% "oui certainement". Alors que le gouvernement prépare une nouvelle réforme, 64% des Français estiment que la mise à contribution des revenus financiers serait "la mesure la plus efficace pour garantir le financement du système de retraite", citant ensuite un allongement de la durée de cotisation (39%). François Hollande sait donc ce qu'il lui reste à faire pour rassurer, un minimum, les Français.

Ce sondage a été réalisé par internet entre les 28 et 29 mai auprès d'un échantillon représentatif de 1.029 personnes, constitué d'après la méthode des quotas.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par 2bout - 03/06/2013 - 14:10 - Signaler un abus L'occasion rêvée

    de devenir quelqu'un ! (ou un insignifiant personnage de l'Etat.)

  • Par gluck - 03/06/2013 - 14:10 - Signaler un abus manifestement

    ...les sondés comptent surtout sur les autres pour assurer leur retraite en demandant une contribution supplémentaire des revenus financiers. Bon sang mais c'est bien sûr! Avec de telles idées, on ne s'étonnera plus que les capitaux fuient la France, avec comme autre conséquence, une remontée des taux d’intérêt, creusant encore notre dette. Quand on dit que les français sont nuls en économie.

  • Par walküre - 03/06/2013 - 18:56 - Signaler un abus Vous avez voté Hollande

    Vous paierez. Retraite à 65 ans voire 67. C'est en projet. Augmentation des cotisations, c'est en projet. La classe moyenne va se retrouver clodoïsée. Votez à gauche aux prochaines, il semblerait que certains sont maso.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€