Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 26 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

"La résistance de l'intérieur" : la tribune explosive publiée par le New-York Times

Le New-York Times publie une tribune anonyme d'un auteur qui se présente comme un membre de "la résistance de l'intérieur" de l'administration Trump. Evidemment, le président américain est furieux (et le fait savoir).

Texte historique

Publié le
"La résistance de l'intérieur" : la tribune explosive publiée par le New-York Times

 Crédit NICHOLAS KAMM / AFP

C'est une tribune explosive que publie le New-York Times dans ses colonnes. L'auteur, anonyme, se présente comme "un membre de la résistance de l'intérieur" de l'administration Trump. Un membre important "connu du public" comme l'explique le journal en préambule.  Un texte qui a provoqué l'ire de Donald Trump qui dénonce là un acte "lâche" et s'interroge sur une possible "Trahison" sur Twitter. Le locataire de la Maison Blanche va jusqu'à demander si cette "personne existe vraiment" ou si le New-York Times, bête noire de Trump, ne l'a pas tout simplement inventé.

Si elle existe, il exhorte le NYT à la "dénoncer" pour des "raisons de sécurité nationale".

 

Mais le texte est publié. Et le quotidien souligne d'emblée la rareté d'une publication anonyme dans ses pages. Il justifie ce choix par "la mise en perspective importance qu'il peut apporter à ses lecteurs".

Anti-commerce et antidémocratique

L'auteur, lui, n'y va pas de main morte. Il dénonce les actes d'un président "dépourvu de moralité" qu'il qualifie comme "instable". "Même s'il (Donald Trump) a été élu en tant que Républicain, le président montre peu d'affinités pour les idéaux longtemps défendus par les conservateurs : des esprits livres, des marchés libres et des Hommes libres. Au mieux, il a invoqué ces idéaux dans des déclarations cadrées. Au pire, il les a attaqués" explique-t-il. Il poursuit :  "En plus de son marketing de masse sur la notion que la presse est l'"ennemie du peuple", les élans du président Trump sont généralement anti-commerce et antidémocratiques".

Une charge frontale d'une rare violence sur la politique menée par le président des Etats-Unis et contre sa personne mais le plus intéressant est sur la "résistance silencieuse" décrite par l'auteur qui s'organise "au sein de l'administration". On apprend que plusieurs membres de l'administration Trump "essaient de faire ce qu'il faut quand Donald Trump ne le fait pas".

Résistance silencieuse

"Il y a une résistance silencieuse au sein de l’administration, rassemblant des gens qui ont choisi de privilégier d’abord leur pays" explique l'anonyme qui estime que "les Américains doivent savoir qu'il y a encore des adultes à bord".

Comme exemple, l'auteur prend l'exemple des relations diplomatiques avec la Russie "La plupart tentent de travailler en isolant autant que possible leurs dossiers de ses coups de gueule". Mais on peut aussi penser au passage du livre du journaliste américain Bob Woodward "Fear" à paraître le 11 septembre qui, dans un passage, décrit cette scène surréaliste entre le président Trump et le général Jim Mattis.

Après l'attaque chimique de  Khan Cheikhoun attribuée au régime de Bachar el-Assad,Trump appelle Mattis pou lui demander d'assassiner le président Syrien : "Tuons-le bordel ! Allons-y ! On leur rentre dedans et on les bute". Après avoir assuré à Donald Trump qu'il s'en occupait, Mattis se serait retourné vers un conseiller et aurait déclaré "Nous n'allons rien faire de tout cela. Nous allons être beaucoup plus mesurés".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 06/09/2018 - 08:59 - Signaler un abus A quand une tribune anonyme

    pour Macron et ses "traîne ton cul par terre" comme Némo quand il a des vers? Tribune anonyme créé par un sans couille; ça ne vaut pas un pet et Atlantico écrit deux pages pour ça; bientôt un torche-cul. Comment vont Macron et Benalla qui n'est pas son amant?

  • Par zen aztec - 06/09/2018 - 09:08 - Signaler un abus pitoyable

    De l'anonyme dans un journal qui se veut une référence,repris évidemment enFrance dans tous les journaux BEURK !!!

  • Par vangog - 06/09/2018 - 09:40 - Signaler un abus La grosse manip. continue...

    aucune preuve deces accusations vaseuses! Un anonyme qui « soi-disant » résiste sans oser l’avouer (peur d’être démissionné et de devoir travailler avec Hilary-la-bécasse, sans doute?) et, toujours, la très bête « menace russe »! Les gauchistes n’ont rien trouvé de plus intelligent, après deux ans d'enquêtes vaines? La seule chose que prouvent c’est attaques puériles est que le rôle de l’opposition (le terme « résistance » est erroné par une gauche qui inverse tout: à part avoir été envahie par un sentiment d’impuissance malsaine, la gauche américaine n’a jamais été « envahie ») est désormais dévolu à la presse gauchiste et consanguine, comme l’affirmait Donald...et ces attaques sont une preuve imparable!

  • Par MIMINE 95 - 06/09/2018 - 11:11 - Signaler un abus qui peut encore prendre au sérieux

    Les délires du NYT sur Trump . Pour le moment aux Etats Unis, les chiens aboient ... mais la caravane (Trump) passe

  • Par Frangipanier123Paris - 06/09/2018 - 12:46 - Signaler un abus Les patriotes européens, ceux qui font confiance ...

    Les patriotes européens, ceux qui font confiance à S Kurz, M Salvini, V Orban et tous kles autres dirigeants européens qui combattent l'envahissement de notre Continent par l'islam, gardent toute leur confiance, leur respect et leur admiration pour Donald Trump dont la tâche de redressement économique, moral et culturel du pays après 8 ans de chienlit Obama n'est pas aisée. Nous prions chaque jour pour qu'un Trump européen prenne les commandes à Bruxelles, et accessoirement à l'Elysée.

  • Par WilyB - 06/09/2018 - 16:51 - Signaler un abus Quand nous lisons cela...

    Il est permis de se demander si cela vaut le coup d'être abonné.

  • Par Phlt1 - 06/09/2018 - 16:56 - Signaler un abus @ tous les commentaires pro-Trump

    Le danger d'une idéologie c'est qu'elle permet à celui qui ne veut pas voir de ne plus voir du tout.!. Les commentaires pro-Trump de cet article viennent tous de gens qui souhaitent - avec raison - une autre société, plus juste et basée sur de vraies valeurs. Ce n'est pas avec gaieté de coeur que je dois leur dire qu'il leur est très difficile de juger les Etats Unis sans les connaître. Je peux leur dire qu'ils se trompent lourdement sur Trump, ses objectifs et ses valeurs...à l'opposé de ce qu'ils voudraient pour une nouvelle société.!. La vérité sur Trump est malheureusement celle évoqué par le NYT. La vérité sur Trump n'est pas celle dont Trump se targue au niveau du chômage, bien plus important que les chiffres officiels annoncés (le double.!.) et pour des boulots dont les lecteurs d'Atlantico ne voudraient pas.!. La vérité sur Trump est que l'économie américaine ne tient debout que grâce à ceux que Trump désigne comme étant des "ennemis de l'Amérique", et aux commandes militaires d'Etat gigantesques.!. La vérité sur Trump est qu'il n'est pas autre chose que le fruit de la téléréalité...qui n'est pas la réalité.!. J'en suis le premier désolé, mais il faut le dire...

  • Par Phlt1 - 06/09/2018 - 17:03 - Signaler un abus @tous les commentaires pro-Trump (Bis)

    Si vous voulez des informations sérieuses, exactes et prouvées, alors lisez le livre de Bob Woodward. Si vous connaissez l'Amérique, si vous savez comment elle fonctionne, alors vous savez qu'il n'y a pas l'ombre d'une erreur, d'un mensonge ou d'une manipulation dans le livre de Woodward parce que vous savez comment les médias US fonctionnent, comment les journalistes US fonctionnent. Et malheureusement ce que contient le livre de Woodward est absolument sinistre. C'est cette réalité qu'il faut savoir regarder en face: l'Amérique n'est plus l'Amérique, et il est bien plus préférable de regarder du côté de Poutine, Xi Jinping et tous ceux qui pensent le monde de façon multilatérale et pas unilatérale comme Trump. Mais...il n'y a pas plus aveugle....

  • Par cloette - 06/09/2018 - 18:59 - Signaler un abus ça me rend Trump

    sympathique . Il ne met pas son pays en danger, n'est pas un mafieux, n'a pas commis d'atteinte aux droits de l'homme, et il a été élu démocratiquement , faut pas exagérer !

  • Par Beredan - 07/09/2018 - 11:17 - Signaler un abus Du bidon !

    Une ultime manip démocrate pour pousser Donald dans une chasse aux sorcières suicidaire ... dans la perspective d’un mid-term qui s’annonce catastrophique

  • Par Ex abrupto - 07/09/2018 - 12:09 - Signaler un abus Ils vont finir...

    ...par me rendre Trump sympathique!

  • Par ISABLEUE - 08/09/2018 - 18:18 - Signaler un abus Et alors??

    Tout le monde rêvait de buter Assad pour le reste. Je n'aime pas les lâches qui ne signent pas

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Atlantico.fr

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€