Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 01 Octobre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

La réserve parlementaire de Jean-Christophe Lagarde suscite plusieurs questions

"Si de l'argent a été détourné, c'est à l'insu de monsieur Lagarde, qui engagera des poursuites si cela est avéré", assure l'une des collaboratrices du patron de l'UDI, citée par Le Point.

Financement

Publié le
La réserve parlementaire de Jean-Christophe Lagarde suscite plusieurs questions

Selon un article publié jeudi 4 février par l'hebdomadaire Le Point sur son site internet, la réserve parlementaire de Jean-Christophe Lagarde, président de l'UDI et député de Seine-Saint-Denis, aurait été la cible de détournements illégaux entre 2012 et 2014.

Plus de 130 000 euros de subventions auraient été attribués par Jean-Christophe Lagarde à des associations municipales dont les dirigeants étaient "les principaux animateurs de la victoire de Stéphane de Paoli, le candidat UDI, élu maire de la ville en 2014".

>>> à lire aussi : UDI : Jean-Christophe Lagarde fait monter les enchères dans ses négociations sur la primaire de la droite et du centre 

"Parmi les bénéficiaires de ces aides, Alliance, l'association d'un certain Kianoush Moghadam, qui travaillait alors comme attaché parlementaire pour Jean-Christophe Lagarde, s'est vu octroyer un total de 10 000 euros de subventions", assure également l'hebdomadaire, selon lequel la moitié de cette somme aurait été versée à cette association.  "Si de l'argent a été détourné, c'est à l'insu de monsieur Lagarde, qui engagera des poursuites si cela est avéré", assure toutefois l'une des collaboratrices du patron de l'UDI, citée par Le Point. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par essentimo - 05/02/2016 - 15:48 - Signaler un abus à l'insu

    de son plein gré ?

  • Par vangog - 06/02/2016 - 01:40 - Signaler un abus La couardise de ces politiciens archaiques n'a d'égale que leur

    fausseté! Le clientélisme de l'UDI, des LR et du PS est de notoriété publique! Ces politiciens véreux ne seraient jamais élus sur des programmes aussi creux, s'ils n'arosaient pas associations et syndicats...et quand ils sont pris la main dans le pot de confiture, ces menteurs pathologiques continuent de nier! Et ils pleurnichent, ensuite, sur le désintérêt des Francais quant à la politique...ça laisse rêveur, non?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€