Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 23 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les Républicains ont perdu 12,5% d'adhérents en trois ans

Le parti est passé sous la barre des 250 000 adhérents, alors que l'objectif de 500 000 avait été évoqué en 2015.

En berne

Publié le
Les Républicains ont perdu 12,5% d'adhérents en trois ans

Décidemment, les temps sont durs pour la plupart des partis politique. Entres les difficultés économiques du Parti socialiste, d'Europe-Ecologie-Les Verts, de l'UDI… et l'effondrement de la base militante des Républicains.

D'après un article de l'Opinion, le parti a en effet perdu 33 433 adhérents en trois ans. En novembre 2014, ils étaient 268 341 pour départager Nicolas Sarkozy, Bruno Le Maire et Hervé Mariton. Ils ne sont plus que sont 234 908 à jour de cotisation aujourd'hui pour choisir le futur président du parti les 10 et 17 décembre prochain.

Soit une baisse totale de 12.5%.

Comme le rappelle L'Express, en 2015, Nicolas Sarkozy avait pourtant évoqué l'ambition d'une "armée" de militants. L'ancien chef de l'Etat avait fixé l'audacieux cap de… 500 000 adhérents pour 2017. Mais les dissensions internes entre les différents courants du parti et l'élimination sans gloire de François Fillon dès le premier tour de l'élection présidentielle semblent avoir donné un véritable coup de froid à cette fameuse "armée"… 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Wortstein - 12/09/2017 - 17:55 - Signaler un abus Faut dire qu'avec toutes les couilles molles

    prêtes aux arrangements raisonnables avec la gauche tapie derrière chaque centriste, la direction ne donne pas très envie de donner notre thune...

  • Par Vincennes - 12/09/2017 - 19:38 - Signaler un abus Avant de parler de "berne" l'Opinion devrait comparer avec ceux

    qui restent au PS et à l'UDI les deux bientôt en "liquidation" car, perdre 33.000 en trois ans sans "tête de gondole", franchement, cela aurait pu être pire. Attendons qu'un CHEF soit élu et on en reparlera. L'OPINION est il, maintenant, "aux ordres" à moins que ce ne soit un article de L.VIGOGNE qui continue sa SARKOPHOBIE via l'Opinion ou sur les plateaux sur lesquels il est encore invité...... oubliant que la dégringolade est venue avec le départ de Sarko

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€