Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 25 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les Républicains : Henri Guaino regrette l'absence d'une "sensibilité gaulliste" au sein du parti

"Il manque une sensibilité gaulliste, pesant lourdement sur les esprits, sur le programme, sur les aspirations et sur la façon de faire", a estimé l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy.

Point de vue

Publié le
Les Républicains : Henri Guaino regrette l'absence d'une "sensibilité gaulliste" au sein du parti

Selon Henri Guaino, Nicolas Sarkozy "doit s'élever au-dessus des partis". Crédit Reuters

Invité sur France 2 ce lundi matin, Henri Guaino a estimé que Nicolas Sarkozy était malgré lui tiré "vers le bas" par sa fonction de président du parti, et a surtout regretté l'absence d'une "sensibilité gaulliste" chez Les Républicains. 

En référence au RPR, l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy a déclaré : "Je regrette qu'on ait fait disparaître un mouvement gaulliste se revendiquant comme tel.

On voit le résultat (…) Je trouve quand même qu'à l'intérieur de l'UMP hier, des Républicains aujourd'hui, il manque une sensibilité gaulliste, pesant lourdement sur les esprits, sur le programme, sur les aspirations et sur la façon de faire". 

"Nicolas Sarkozy, il vient du mouvement gaulliste, mais je trouve qu'il devrait un peu plus se souvenir de sa propre histoire, et peut-être un peu moins se retrouver écartelé entre les libéraux d'un côté, toutes les droites de l'autre", a poursuivi Henri Guaino.

"Son problème, c'est qu'il est à la tête d'un parti et qu'à la tête de ce parti il joue son rôle qui consiste à essayer sans arrêt de rassembler les uns et les autres, donc il rassemble ceux qui crient le plus fort (…) Et on oublie parfois peut-être que le chef de l'Etat qu'il a été, le chef de l'Etat qu'il aspire à redevenir, doit s'élever au-dessus des partis, a fortiori des factions qui s'expriment ou qui s'affrontent à l'intérieur de son propre parti", analyse-t-il également. 

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Lafayette 68 - 15/02/2016 - 14:10 - Signaler un abus "sensibilité gaulliste" de Guaino (né en 57)?

    Juppé (né en 45)se dit "golliste" comme il le prononce : pour lui c'est "l'islam , religion d'amour et de paix" , "l'identité heureuse" : on aimerait bien pour Bordeaux qu'il n'ait pas envie de "Colombey les 2 mosquées" (du Grand Charles dans le texte cité par Peyrefitte). Quant au RPR de Chirac , un sacré gaulliste ! : fin du septennat , du service militaire,dilution dans l'UE, reconnaissance en 95 de la "France coupable" de 40 à 44 !!! un sacré RPR gaulliste ! Il est de bon ton de se prétendre gaulliste , brevet de résistance à peu de frais ( Estrosi aux régionales ,le bouquet.) : on aimerait les voir dans les maquis , les vrais ! On est en guerre : c'est le moment de montrer les dents en vrai gaulliste contre ceux qui nous font la peau !

  • Par vauban - 15/02/2016 - 15:13 - Signaler un abus La vraie question

    Que ferait Charles de GAULLE face au prosélytisme musulman et face aux intégristes islamistes :en tout cas il ne serait pas dans la soumission comme Juppé Moi aussi je suis né en 1957 mais il me manque

  • Par l'enclume - 15/02/2016 - 16:29 - Signaler un abus Tu l'as dit bouffi

    Lafayette 68 - 15/02/2016 - 14:10 - Tous ceux qui seraient nés après 1958, ne pourraient se revendiquer gaulliste. Un peu simpliste comme raisonnement.

  • Par Gilly - 15/02/2016 - 16:56 - Signaler un abus De Gaulle mort en 1970

    Il serait peut-être temps de passer à autre chose ! De Gaulle a été un grand Homme d'Etat dans les 30 Glorieuses mais ce temps est fini et bien fini.... C'est malheureux mais c'est comme ça... Et je ne suis pas sûre que De Gaulle aurait accepté que l'on serve des repas de substitution à l'école pour cause de religions revendiquées...

  • Par Lafayette 68 - 15/02/2016 - 17:29 - Signaler un abus @l'enclume

    En fait de simplisme , bouffi, Il faudrait d'abord interpréter mon commentaire correctement ce qui est "une lourde tâche" pour vous , en reprenant une expression du Général.Je vous rappelle aussi que l'appellation "gaulliste" ne date pas de 1958 mais de 1940 (vous savez, la résistance).A ne pas confondre avec gaullien , en passant... Fin de la leçon , bouffi.

  • Par langue de pivert - 15/02/2016 - 18:14 - Signaler un abus Stop !

    Quand j'avais l'âge de voter pour de Gaulle je ne l'aimais pas et donc je n'ai jamais voté pour lui ! Depuis j'ai changé d'avis : si il se présente en 2017 je vote pour lui sinon il faut passer à autre chose. Qui incarne de Gaulle aujourd'hui ? Même Pompidou ne l'a pas incarné ! Gaulliste, Bonapartiste faut arrêter les conneries !

  • Par arcole 34 - 16/02/2016 - 11:19 - Signaler un abus ANDRE MALRAUX DANS SES DERNIERS ENTRETIENS AVEC LE GENERAL

    Avait écrit ( Les Chênes que l'on abats ) que l'on ne pourrait pas bâtir un après gaullisme sur une défaite du Gaullisme , or le référendum d'avril 1969 fut la fin du gaullisme de gouvernement . après le général de Gaulle appartient d'abord à da familles : les de Gaulle , les Vendroux , les Caillau . puis il appartient à l'Histoire de France ,pour ne pas dire à notre patrimoine historique . Je veux bien que tout le monde de Philippot , NDA , Guaino se réclament de lui mais de par leurs attitudes de politiciens je ne les vois pas s'inscrire dans sa pensée lui qui se méfiait des partis politiques qui le lui rendirent bien d'ailleurs . Mais je ne vois un label gaulliste qui serait actuellement décerné à des politiques et sur quelles bases ?. Alors cessons de nous quereller pour rien et surtout des fois d'outrager ce grand nom qui fit la renommée de notre cher et vieux Pays . Un homme politique de sa trempe actuellement je n'en vois pas un qui se profile à l'horizon , malheureusement d' d'ailleurs . il est bien de crier à la réforme de l'orthographe et il serait bien aussi que certains respectent notre histoire national .

  • Par Lafayette 68 - 16/02/2016 - 17:14 - Signaler un abus @arcole34

    lu et approuvé

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€