Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 26 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Rémunération de Carlos Tavares : "Il devrait y réfléchir davantage" prévient Emmanuel Macron

Le ministre de l’Economie a rappelé, auprès du Parisien, la ‘’doctrine’’ du gouvernement sur ce sujet épineux.

Mise en garde

Publié le
Rémunération de Carlos Tavares : "Il devrait y réfléchir davantage" prévient Emmanuel Macron

Les 5,2 millions d’euros de revenus pour l’année 2015 de Carlos Tavares ne passent pas au gouvernement. Interrogé sur le sujet, Emmanuel Macron est monté au créneau pour souligner son opposition. ‘’L'Etat a une doctrine qui s'applique à Carlos Tavares comme à tous les dirigeants d'entreprises dont il est actionnaire : il vote contre les niveaux de rémunération excessifs comme celui-ci’’ rappelle le ministre de l’Economie.

A LIRE AUSSI - 5,24 millions d'euros pour Carlos Tavares chez PSA : pourquoi il est dangereux de se focaliser sur les inégalités en oubliant la question essentielle de la pauvreté

‘’A titre personnel, je pense que Carlos Tavares a tort de faire abstraction de la sensibilité des Français sur ce sujet.

Il devrait y réfléchir davantage.’’ Avant de louer les qualités de l’homme : ‘’mais c'est un bon manageur, en train de réussir la transition de l'entreprise’’ précise Emmanuel Macron. ‘’Au final, je pense que la responsabilité et l'éthique ne se règlent pas par la loi, mais par l'exemple que l'on donne.’’ La balle st désormais dans le camp du patron de PSA.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par sna-hyper - 30/03/2016 - 08:52 - Signaler un abus patron c'est mal

    5 Millions pour diriger une entreprise c'est mal. Par contre pour taper dans un ballon c'est bien.

  • Par cancan42 - 30/03/2016 - 10:16 - Signaler un abus Il faut choisir

    Entre un Vrai Patron Efficace et Une Brillante Socialiste à la" Lauvergeon".Les résultats ne sont pas les memes pour la France,pour l'emploi et pour les contribuables.

  • Par vangog - 30/03/2016 - 11:16 - Signaler un abus La doctrine étatique...est hypocrite!

    En laissant coloniser l'enseignement par la gauche, c'est l'état PS qui a organisé la pénurie de bons patrons, capables de redresser une entreprise de plus de 100000 salariés, sans faire ( trop) appel aux mannes étatiques. Leur rareté fait le prix de ces patrons! En bannissant l'idéologie des écoles de pensée unique, et en restaurant le pluralisme, les patriotes feront baisser, libéralement, les salaires de ces patrons!

  • Par lasenorita - 30/03/2016 - 11:42 - Signaler un abus Les ''patrons'' et les gauchistes.

    Les gauchistes français sont scandalisés par le fait qu'un ''patron'' gagne 4 millions d'euros par an... mais...ils trouvent NORMAL que Benzema, qui est arrogant, inculte et malhonnête, gagne 4 fois davantage que ce patron parce qu'il ''tape dans un ballon'' de temps en temps!...

  • Par lasenorita - 30/03/2016 - 18:28 - Signaler un abus Le jet privé de Benzéma...

    Benzema vient de s'acheter un jet privé...payé avec l'argent de ses supporters au chômage et des smicards...Mélenchon a dit, parlant des footballeurs:...Tout est NORMAL...

  • Par lasenorita - 30/03/2016 - 18:35 - Signaler un abus Les footballeurs.

    Le jet de Benzema...voir http://www.femmesplus.fr/actu-people-pour-oublier-ses-ennuis-judiciaires-karim-benzema-soffre-un-jet-prive-video.1044772.1181.html Mélenchon a dit: ''Ce sont des smicards qui enrichissent des milliardaires'' parlant de nos footballeurs...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€