Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 26 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Remaniement : selon la presse allemande, le retour de Jean-Marc Ayrault est apprécié outre-Rhin

La journaliste Michaela Wiegel, correspondante à Paris du quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung, était sur RTL ce vendredi pour évoquer la perception du remaniement ministériel dans l'opinion allemande.

Sentiment

Publié le
Remaniement : selon la presse allemande, le retour de Jean-Marc Ayrault est apprécié outre-Rhin

"Jean-Marc Ayrault a plus le profil de l'homme politique allemand mesuré et donc ça plait", observe Michaela Wiegel. Crédit Reuters

Si la presse française se montre particulièrement critique sur la composition du nouveau gouvernement, la journaliste Michaela Wiegel note que le retour de Jean-Marc Ayrault est plutôt perçu comme un signal positif outre-Rhin : "On en parle parce qu'il y a eu une interprétation plus positive dans la presse allemande puisque le retour de Jean-Marc Ayrault, germaniste à ses heures, a fait quand même plaisir. Elle a été interprétée comme une volonté de réparer cette relation franco-allemande qui n'est pas au plus haut.

Jean-Marc Ayrault a plus le profil de l'homme politique allemand mesuré et donc ça plait".

La correspondante du quotidien allemand admet cependant que l'action de Jean-Marc Ayrault en tant que Premier ministre n'a pas marqué les esprits outre mesure dans son pays : "On n'a pas vraiment vu pendant ses années comme chef du gouvernement que ça changeait grand-chose, ceci dit il a une bonne connaissance de l'Allemagne", analyse-t-elle, expliquant que les tensions entre les deux pays résultent surtout du sentiment d'hostilité développé par François Hollande à l'égard de la chancelière allemande. 

"On n’a jamais eu d'exemple d'un chancelier ou d'une chancelière qui est revenu en tant que ministre donc effectivement ce n'est pas vraiment un signe de renouvellement des hommes politiques en France", observe également la journaliste. 

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par clint - 12/02/2016 - 19:23 - Signaler un abus Si au moins ça permettait de remettre l' Europe au centre !

    Entre le come back des "isolationnistes" et l'Europe pointée toujours du doigt lorsque l'on ne veut pas se réformer (Valls et les agriculteurs), il est temps que l'on reprenne les sujets du 21ème siècle et assurer l'avenir des jeunes générations.

  • Par Anguerrand - 12/02/2016 - 20:57 - Signaler un abus Ayrault parle allemand.

    Il parle un allemand avec de nombreuses erreurs de syntaxes' et de grammaires, pas très fort pour un prof d'allemand. Ce sera toujours mieux que Hollande qui ne parle aucune langue étrangère même pas l'anglais, une vraie honte pour la France. Quand à tenir tête à Merkel, je ne le sent pas ce mou.

  • Par 2bout - 12/02/2016 - 21:27 - Signaler un abus Apprécié ? Devinez pourquoi ? Das Auto !!!

    http://www.dailymotion.com/video/x37ok3n_jean-marc-ayrault-nettoie-son-combi-volkswagen_lifestyle

  • Par langue de pivert - 13/02/2016 - 11:47 - Signaler un abus

    Y'A BON J-M-0 ? YA !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€