Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 08 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Régionales : Marion Maréchal et Marine Le Pen font front face à la droite et la gauche, le FN progresse

Marine Le Pen dans le Nord et Marion Maréchal-Le Pen en Paca accumulent les sondages favorables. Elles affichent leur unité malgré des divergences de points de vue notables.

L'union, la solution ?

Publié le
Régionales : Marion Maréchal et Marine Le Pen font front face à la droite et la gauche, le FN progresse

Marine Le Pen est venue soutenir sa nièce Marion Maréchal-Le Pen, vendredi soir au Palais de la Méditerranée, à Nice, la ville de son adversaire Christian Estrosi (LR). Crédit Reuters

Gagnant par K.O. Le Front national enregistre une forte poussée dans plusieurs régions après les attentats du 13 novembre et, sauf retrait de la gauche, est donné net gagnant en Nord-Pas-de-Calais-Picardie et en Provence-Alpes-Côte d'Azur, selon un sondage BVA pour la presse régionale publié ce dimanche. De son côté, la droite n'est donnée gagnante que dans quatre régions (Ile-de-France, Centre-Val-de-Loire, Pays-de-la-Loire, Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine), contre sept lors de la précédent enquête, selon l'institut.

Le PS et la gauche semblent devoir ramsser les miettes qu'il reste. Ils restent favoris en Bretagne, Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées et en Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, mais l'avantage se réduit dans cette dernière.

A lire aussi - Région Paca : Marion Maréchal-Le Pen, en tête dans les sondages, l'emporterait largement face à Christian Estrosi

Au total, douze sondages ont été réalisés par BVA pour la presse quotidienne régionale, dans les douze régions métropolitaines. Et, suite aux attaques terroristes subies par la France, force est de constater que la poussée du Front national concerne toutes les régions. Et de forts pics sont même à constater au premier tour dans les Pays de la Loire avec +7 points, +6 en Paca et Bourgogne-Franche-Comté et Nord-Pas-de-Calais-Picardie, +5,5 en Auvergne-Rhône-Alpes et en Paca, et même +4 points en Bretagne, une région pourtant traditionnellement peu favorable au FN.

Au second tour, les progressions sont aussi impressionnantes. Conséquence directe de cette poussée: le parti de Marine Le Pen serait en passe de remporter trois régions : Nord-Pas-de-Calais-Picardie, Provence-Alpes-Côte-d'Azur et Bourgogne-Franche-Comté). Et il est bien placé dans deux autres: Normandie et Languedoc-Roussillon- Midi-Pyrénées.

A lire aussi - Xavier Bertrand : "Le Front National fait semblant d'être un parti normalisé, c'est faux, il y a toujours la même violence"

Dans le détail, Marine Le Pen fait la course en tête avec 42% au premier tour, dans le Grand Nord, contre 24% pour Xavier Bertrand (LR-UDI) et seulement 17% pour le PS. Au second, la présidente du FN caracolerait en tête avec 44% des suffrages contre 30% pour Bertrand et 26% pour le PS. Autre exemple, en Bourgogne-Franche-Comté, la droite est en recul au premier tour avec 27% (-4) d'intentions de vote contre 32% (+6) au FN et 20% au PS (+1). Le second tour est encore plus incertain avec une égalité parfaite pour la droite (-1) et le FN (+5) à 35%.

La famille Le Pen fait front et cela semble fonctionner. En effet,  Marine Le Pen est venue soutenir sa nièce Marion Maréchal-Le Pen, vendredi soir au Palais de la Méditerranée, à Nice, la ville de son adversaire Christian Estrosi (LR). Les sondages donnent les deux candidates potentiellement gagnantes dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie et en Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca) en cas de triangulaires.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 29/11/2015 - 14:50 - Signaler un abus Bravo aux Bretons pour leurs quatre points supplémentaires!

    Mais ils peuvent faire mieux encore, en prenant exemple sur les pays de la Loire ( plus sept points!). A cette vitesse de prise de conscience des Français, le Front National n'aura peut-être pas besoin de second tour en 2017!...et bravo à Louis Alliot, qui progresse et fera un excellent Président de la région Languedoc-Roussillon-Midi Pyrennees (quelle horreur ces noms de nouvelles régions. Décidément, les gauchistes n'ont aucune imagination, excepté en matière d'impôts...)

  • Par toupoilu - 29/11/2015 - 16:30 - Signaler un abus Cinq regions possibles,

    mais pas la mienne. Parisiens, parisiennes, faudrait peut être qu'on se bouge nous aussi.

  • Par bjorn borg - 29/11/2015 - 19:55 - Signaler un abus A Paris

    Il y a bien trop de bobos ! Et tout spécialement ceux de la TV d'Etat et des radios aux ordres ! Heureusement qu' Atlantico ne nous censure pas trop souvent.

  • Par bjorn borg - 29/11/2015 - 19:59 - Signaler un abus Les Bretons

    seraient plutôt favorable à Marion que Marine avec son programme gauchisant ! La durée de vie a augmentée considérablement. Donc, l'âge de départ en retraite doit être, aussi, retardé à 65 ans et vivement les 40 heures de travail effectif !!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€