Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 23 Novembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Réforme des retraites : pour Marisol Touraine, "des efforts sont nécessaires, chacun devra y participer"

La ministre des Affaires sociales déclare dans un entretien au Parisien que "quand on vit plus longtemps, on peut travailler plus longtemps".

Annonces

Publié le
Réforme des retraites : pour Marisol Touraine, "des efforts sont nécessaires, chacun devra y participer"

Marisol Touraine évoque des efforts collectifs en ce qui concerne la réforme des retraites. Crédit Reuters

A quelques jours de la remise du rapport de la commission sur les retraites présidée par la haut-fonctionnaire Yannick Moreau, Marisol Touraine s’exprime sur le sujet dans un entretien accordé au journal Le Parisien/Aujourd’hui en France. La ministre de la Santé et des Affaires sociales assure ainsi que "quand on vit plus longtemps, on peut travailler plus longtemps".

Elle précise quant aux informations données par des sources syndicales qui assurent que le rapport remis vendredi prochain au Premier ministre Jean-Marc Ayrault  pourrait proposer d’allonger la durée de cotisation que "cette option sera sur la table de la concertation avec les partenaires sociaux, tout comme sera sur la table la situation des femmes, de ceux qui ont eu des métiers plus pénibles ou des carrières hachées".

Quand on lui parle d’une modification du mode de calcul des pensions des fonctionnaires, Marisol Touraine répond par ailleurs que "les fonctionnaires ne sont pas des privilégiés" ajoutant qu'"il faut faire tomber les idées reçues" sur le sujet. Elle explique toutefois qu’il ne faut pas opposer "les uns aux autres. Mais disons-le clairement: pour sauver la système des retraites, des efforts seront nécessaires et chacun devra y participer ".

Pour rappel, la durée de cotisations pourrait être allongée à 44 annuités dans le rapport Moreau selon certaines sources syndicales qui ajoutent que le rapport pourrait également proposer de revaloriser les pensions en dessous de l'inflation, mais également aligner le taux de Contribution sociale généralisée (CSG) des retraités imposables sur celui appliqué aux actifs et durcir le mode de calcul des pensions des fonctionnaires.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par carredas - 09/06/2013 - 13:51 - Signaler un abus Madame Touraine se fiche du monde...

    "quand on vit plus longtemps, on peut travailler plus longtemps". C'est sans doute pourquoi la majorité actuelle revendique la retraite à 60ans, la semaine de 35h et s'est opposé aux réformes de précédent gouvernement... "les fonctionnaires ne sont pas des privilégiés" Si le gouvernement ne commence pas par l'harmonisation des systèmes de retraite, je lui prédis de belles manifestations du type " la retraite pour tous "

  • Par esurlo - 09/06/2013 - 14:15 - Signaler un abus Et une promesse , une ........

    On peut travailler plus longtemps , oui , mais on préféreras certainement racler un peu plus les poches des retraité(e)s , ces suppots de "La Finance" ....................................et ne pas facher les fonctionnaires ...............................

  • Par jurgio - 09/06/2013 - 14:55 - Signaler un abus Les fonctionnaires ont droit de se plaindre !

    avec tous ces petits retraités, anciens chômeurs,qui prennent tout l'argent et tous ces gagne-petit, travailleurs CDD, qui n'en gagne pas suffisamment et pas assez longtemps ! Quand respectera-t-on la haute Fonction publique ? Heureusement, madame va s'occuper de la nécessaire réforme qu'elle a naguère tant méprisée et dénoncée ! et avec des pincettes... des nids de parasites du privé se sont mis partout... Touraine est une espèce de caméléon qui ne changera jamais de couleur.

  • Par Karamba - 09/06/2013 - 15:55 - Signaler un abus Sans déconner?!

    Entendre ce genre de bobo socialiste venir donner des leçons de conduite au sujet des retraites, genre vous savez l'espérance de vie à augmenté... Bref tout ce dont Aubry ne voulait pas entendre parler à l'époque où la présidence Sarkozy mettait la réforme sur l'ouvrage. Des gens qui changent de position aussi radicalement, étant plus dans le calcul que dans le bon sens républicain, ça mérite aucun égard. Donc la Touraine elle remballe sa pédagogie.

  • Par tiffany - 09/06/2013 - 16:33 - Signaler un abus gonflés

    sont quand même drôlement gonflés les socialistes quand on se souvient avec quelle virulence ils se sont opposés à la réforme de 2010,. Ils étaient bras dessus bras dessous à brandir des banderoles "retraite à 60 ans 37 ans 1/2 de cotisations" et aujourd'hui ils font faire pire. Les électeurs de gauche béats vont accepter ça sans broncher. Aie aie quelle incohérence, quelle versatilité, vraiment ils n'ont aucune morales

  • Par Mimi Defrance - 09/06/2013 - 16:41 - Signaler un abus réforme nécessaire

    si elle est juste et touche l'ensemble des français, une vraie réforme mais du rustinage. Mais quand on a vu la gauche contre la réforme des retraites sous Sarkozy battre le pavé et manifesté haut et fort pour la rendre le plus simple possible, quand on a entendu Mr Hollande se faire élire en promettant monts et merveilles aux futurs retraités : on a envie de crier à la manipulation socialiste. Une réforme pour baisser le pouvoir d'achat des retraités et parler de justice , concocté par des ministres ayant affiché des patrimoines de millionnaires, c'est quand même très drôle....de voir cette belle gauche idéologique pour les autres ...qui nous gouverne.

  • Par mich2pains - 09/06/2013 - 16:48 - Signaler un abus Et bien , MARISOL .....

    commence par dire cela à tes électeurs préférés : Ceux qui jouissent des REGIMES SPECIAUX puis les autres FONCTIONNAIRES (Etat, Hospitaliers , Collectivités ) ! Les 2ème étant bien moins lotis que les 1ers mais , toujours plus choyés que les salariés du PRIVE . T'as du pain sur la planche .

  • Par Gégé Foufou - 09/06/2013 - 17:19 - Signaler un abus Formidable progrès de la science

    En 2011 espérance de vie 65 ans pour les hommes et 68 pour les femmes En 2013, 78 et 81 ans respectivement La médecine à Flanby est FOOOOORMIDABLE

  • Par bzh56 - 09/06/2013 - 17:32 - Signaler un abus durée d'assurance

    Pour le calcul de la durée d'assurance retraite les salariés du privé valident une année pour un salaire de 1 smic environ chaque trimestre même s'ils n'ont pas travaillé toute l'année .Pour les fonctionnaires il fait avoir travaillé 12 mois dans l'année pour valider une année . Pourquoi cette différence ? L'égalité c'est pour tous !

  • Par gliocyte - 09/06/2013 - 17:51 - Signaler un abus Hypocrite et malfaisante

    Qu'elle supprime, en autres, les régimes spéciaux qui gangrènent le système et qu'elle arrête de faire prendre des vessies pour des lanternes. Non les fonctionnaires ne sont pas des privilégiés... Elle pousse les privilèges sous les tapis et elle espère que ça va passer, elle pense passer après ça pour une personne propre! En tant que technicienne de surface, il y a longtemps qu'elle aurait été renvoyée. De toute façon, elle n'aurait même pas été embauchée, elle a, pour sur, deux mains gauches..

  • Par sheldon - 09/06/2013 - 18:42 - Signaler un abus Tous sauf les assistés habituels

    Vous êtes étranger, vous venez en France et vous trouvez pendant 4 mois un contrat de complaisance par votre communauté. A l'age de la retraite vous avez droit au minimum vieillesse : bien joué ! et tant pis pour les "pauvres cons" des classes moyennes non fonctionnaires cibles de Hollande pour les ponctions fiscales incessantes !

  • Par géodith - 09/06/2013 - 20:04 - Signaler un abus Connaissez-vous Etienne Chouard ?

    http://www.youtube.com/watch?v=oN5tdMSXWV8

  • Par la saucisse intello - 09/06/2013 - 20:12 - Signaler un abus @ carredas

    Vous avez raison. Si la nomenklatura croit passer à travers, les manifs pour l'école libre et contre le MPT, ce sera la comtesse de Ségur (née Rostopchine) comparé à ce qui va leur tomber sur le museau. 18,5 millions d'actifs+12,5 millions de retraités, nous sommes capables de mettre à genoux le gouvernement sur un claquement de doigts. ATTENTION !!!

  • Par la saucisse intello - 09/06/2013 - 20:16 - Signaler un abus Oui, bon, je gueule.....

    mais je ne remercierai jamais assez le tandem tonton-quinquin qui m'a permis de partir à taux plein à 60 ans. C'est un vrai suicide économique mais bon, charité bien ordonnée......n'est-ce pas ? J'espère quand même qu'ils ne vont pas me faire rempiler cinq ans....car Madame qui est retraitée également s'ennuierait à la maison !.....c'est quie la retraite, on y prend vite goût !

  • Par jean fume - 09/06/2013 - 20:53 - Signaler un abus "quand on vit plus longtemps, on peut travailler plus longtemps"

    Ce n'est pas faux ! et c'est précisément pour ça, que les fonctionnaires de gauche (allez savoir pourquoi ?), comme les élus de gauche (curieux !), devraient montrer l'exemple, puisqu'ils entrent précisément dans ce cadre !

  • Par Vincennes - 10/06/2013 - 00:48 - Signaler un abus Si TOURNESOL le dit !!!

    C'est comme le reste de la clique .....nul

  • Par Jean-Pierre - 10/06/2013 - 06:44 - Signaler un abus Je souhaite à Marissol et à ses maîtres....

    ... Des manifs 10 fois plus nombreuses, dures, incessantes, que celles que les socialistes ont fomenté et alimenté pendant la réforme des retraites de Sarkozy. De quoi faire tomber les masques roses de l'angélisme mensonger qui caractérise le PS ! La bande désorganisée d'incapables notoires et aigrefins avérés de ce gouvernement socialaud pourra toujours démissionner, et laisser la place.

  • Par anticip - 10/06/2013 - 07:50 - Signaler un abus faux jetons

    quand ils étaient dans l'opposition ,on les aurai entendu criée a la melanchon et maintenant ,ils font du sarko . que de temps perdu avant l'effondrement total du système . mais ne nous inquiétons pas ,de toutes façons ce sera encore une demie mesure .

  • Par carredas - 10/06/2013 - 08:43 - Signaler un abus @la saucisse intello

    " c'est quie la retraite, on y prend vite goût ! " Tant mieux pour vous et pour Madame, mais ce n'est pas toujours le cas, et certains retraités brutalement coupés d'un milieu professionnel qui occupait grandement leur vie et leur esprit ne savent plus quoi faire de tout ce temps... Le bon sens voudrait que l'activité diminue quand l'âge augmente sans s'interrompre brutalement ( en tenant compte des spécificités de chacun et de la pénibilité ), sortir du tout ou rien pour envisager une activité moindre mais sur un temps plus long. Il n'est qu'à voir l'importance de l'activité pour des acteurs ou des écrivains... ( excellent Robert Hirsch dans la pièce Le père par exemple ) pour comprendre qu'elle maintient en forme, en lien avec les autres et en vie. Certes, souvent les retraités s'investissent dans le bénévolat mais même efficace celui-ci ne confère pas une place sociale. Le temps de travail devrait être modulable en fonction des évènements de la vie ou d'un choix personnel mais cela impliquerait un assouplissement révolutionnaire du Code du Travail ...!

  • Par clara - 10/06/2013 - 10:55 - Signaler un abus ANCHRONISME

    Il est évident qu’un système de retraites, mis en place après la guerre, pour les seuls salariés dans une France où 50% des gens étaient agriculteurs et où l’espérance de vie était de 69 ans n’est plus viable. Bricolé 100 fois, notre système de retraite reste anachronique. Mais qui osera le dire ? Tous ces bricolages coûtent cher et ne résolvent rien Cette nième réforme, n’est encore qu’un très injuste replâtrage,sous couvert de justice sociale et une fuite en avant En France, on a de moins de moins d’idées !. Alors on taxe, on ponctionne ceux qui ont encore quelque chose et on repartit, en se servant au passage, par un saupoudrage sur les autres déjà sous perfusion. Résultats : Nous sommes tous en voie de paupérisation. Trés bientôt il n’y aura plus rien à repartir. « Les Riches » ? Il y en a, certes, mais beaucoup se « tirent » à l’étranger et ceux qui restent connaissent suffisamment le système, pour « s’en tirer » Alors ? Peut-on sortir de ce cercle vicieux ? Sans doute, mais il faudrait avant, nous débarrasser de nos vieilles idéologies des XVIII et XIX siècles qui nous plombent et innover Mais avec notre fine équipe aux manettes, je ne vois pas trop comment ?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€