Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 20 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Réforme de l'ISF : Christophe Castaner répond à l'attaque de François Hollande

"Celles et ceux qui donnent des leçons, lancent des appels au gouvernement, sont au fond responsables d'une dette de l'Etat égale à 4 ou 5 années d'ISF", a déclaré le porte-parole du gouvernement ce mercredi 18 octobre.

Passe d'armes

Publié le
Réforme de l'ISF : Christophe Castaner répond à l'attaque de François Hollande

Mardi, François Hollande a critiqué la suppression de l'ISF voulue par Emmanuel Macron. "Si dans un pays, l'idée s'installe qu'il y a finalement une fiscalité allégée pour les riches et alourdie pour les plus modestes ou pour les classes moyennes, alors c'est la productivité globale du pays, c'est la capacité qu'il a à se mobiliser pour son avenir, qui se trouve mis en cause", a-t-il déclaré en marge d'une conférence à Séoul. Si Emmanuel Macron n'a pas encore réagi à cette attaque, le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner a, quant à lui, répondu à l'ex-chef de l'Etat, lors du compte-rendu du conseil des ministres ce mercredi 18 octobre.

>>> À lire aussi : Sociale-démocratie dans l’impasse, le retour : François Hollande frappé d’un méchant cas d’amnésie fiscale

"L'amateurisme juridique a conduit à faire le plus cadeau au fiscal qu'on n'ait jamais fait aux grandes entreprises de ce pays", a-t-il déclaré, estimant que "celles et ceux  qui donnent des leçons, lancent des appels au gouvernement, sont au fond responsables d'une dette de l'Etat égale à 4 ou 5 années d'ISF". "Voilà la réalité de ce dont on parle. Je pense qu'à minima, la modestie face à ce genre de situation devrait s'imposer", a-t-il taclé. 

>>> À lire aussi : Réforme de l’ISF : pourquoi imposer les produits de luxe revient à se tirer une méchante balle dans le pied

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Beredan - 18/10/2017 - 18:35 - Signaler un abus #CroquMesMilliards

    Le Verrat Libidineux nous ayant fait plonger de 357 milliards en 5 ans , castagnette ne va pas mégoter pour 10 .....

  • Par assougoudrel - 18/10/2017 - 19:04 - Signaler un abus Il faut clouer le bec du "çois" sur

    une porte et lui foutre une fessée sur ses grosses joues avec une planche à viande. Il est pire que le barde dans Astérix.

  • Par l'enclume - 19/10/2017 - 11:24 - Signaler un abus Tu l'as dit bouffi

    Monsieur "blablabla" oublie qu'il faisait partie de l'ancienne majorité. Pourquoi ne s'est-il pas insurgé contre la politique menée par Hollande, qui entre parenthèse se fout de notre tronche lorsqu'il ose dire que sa conférence rémunérée de Séoul, l'argent ainsi récolté sera reversé à sa Fondation, cette dernière recevant de l'état 8,5 millions de subventions. Voir "Contribuables Associés de ce mois'.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€