Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 20 Février 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Réforme du bac : ce qui va changer dès 2021

Le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer a présenté sa réforme du baccalauréat, avec notamment la suppression des séries.

Au tableau

Publié le
Réforme du bac : ce qui va changer dès 2021

"Le baccalauréat est une très grande institution à laquelle nous sommes attachés". Lors d'une conférence de presse ce mercredi, Jean-Michel Blanquer s'est voulu clair en dessinant le visage du nouveau baccalauréat : pas question de tuer la sacro-sainte épreuve mais il faut la "remuscler". La nouvelle version reprend une grande partie des propositions du rapport de Pierre Mathiot, l'ex-directeur de Sciences po Lille, remis au gouvernement le 24 janvier.

A partir de 2021, l'examen du bac consistera en quatre épreuves terminales, deux passées au retour des vacances de Pâques (sur les épreuves de spécialité), et deux passées en juin (la philosophie et la grand oral). Ce dernier durera 20 minutes et portera sur un projet préparé par l'élève en première et en terminale. Il devra être lié à une discipline de spécialité choisie par l'élève. Ces épreuves comptent pour 60 % de la note. Les 40 % restants seront attribués via le contrôle continu (dont 10 % sur l'examen des livrets scolaires).

Les séries L, ES et S disparaissent. Les élèves auront tous le même tronc commun de 16 heures (français, philosophie, histoire-géographie, enseignement moral et civique, 2 langues vivantes, EPS, et humanités scientifiques et numériques). Ils choisiront ensuite entre 11 disciplines de spécialité (4h chacune en première, 6h chacune en terminale). "Nous voulons ainsi offrir plus de choix aux élèves, éviter les hiérarchies artificielles entre les séries" a affirmé le ministre. En voie technologique, en revanche, les séries ne disparaissent pas.
 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par jurgio - 14/02/2018 - 20:10 - Signaler un abus Le bacc reste le meilleur feuilleton

    de ces dernières décennies.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€