Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 22 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

La reconversion professionnelle de Najat Vallaud-Belkacem

L’ancienne ministre de l’Education est sur le point de rejoindre un grand institut de sondage, selon Challenges.

Nouveau

Publié le
La reconversion professionnelle de Najat Vallaud-Belkacem

Elle a décidé de prendre ses distances avec la vie politique. Début janvier, Najat Vallaud-Belkacem a annoncé sa nouvelle activité de directrice de collection chez Fayard. Mais selon Challenges, elle serait sur le point de changer de métier. En effet, l’ancienne ministre de l’Education devrait rejoindre un grand institut d'études et de sondages français : Ipsos.

Contactée par Challenges, Najat Vallaud-Belkacem a expliqué qu'elle devrait devenir Directrice générale déléguée des Etudes internationales et de l'innovation au sein du groupe.

Le magazine précise, qu’elle interviendra dans le cadre de "Total understanding", le plan de refonte stratégique d'Ipsos, dévoilé au début de l'année 2017, pour accroître le chiffre d'affaires de l'institut à horizon 2020 en déployant de nouveaux outils de mesure.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par alam - 21/02/2018 - 23:38 - Signaler un abus ?

    Comment une personne qui a démontré un tel degré d 'incompétence et de sectarisme idéologique peut retrouver un emploi à ce niveau? Chez Ipsos, cela doit vraiment ëtre un vivier de socialo-bobo-hollandistes plus incompétents et cyniques les uns que les autres.

  • Par KOUTOUBIA56 - 21/02/2018 - 23:45 - Signaler un abus Ipsos ???? pas très fort pour

    Ipsos ???? pas très fort pour recruter une nullite pareille

  • Par CasCochyme - 22/02/2018 - 00:26 - Signaler un abus la concurrence se frotte les mains

    Excellente nouvelle pour l'IFOP.

  • Par Beredan - 22/02/2018 - 06:40 - Signaler un abus Ruée des parasites....

    Un job approprié : l'enfumage est sa seule spécialité ...

  • Par Lazydoc - 22/02/2018 - 08:44 - Signaler un abus Il est possible

    Aussi, qu’elle ait été virée par la maison d’édition?

  • Par Raymond75 - 22/02/2018 - 08:58 - Signaler un abus multi symbolique

    Conseillère municipale (scrutin de liste), Conseillère régionale (scrutin de liste), Ministre de la ville, porte parole du gouvernement, ministre de la jeunesse et des sports, ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche ... et elle ne s'est présentée qu'une seule fois à une élection au suffrage universel direct : perdu !!! La liste interminable de ces postes que l'on obtient que par magouillage montre qu'elle était là comme symbole uniquement.

  • Par Patatras47 - 22/02/2018 - 09:15 - Signaler un abus Aquoiçasert?

    Encore un poste de complaisance dont on se demande l'utilité. Comme politologue par exemple.

  • Par gregoire25 - 22/02/2018 - 09:20 - Signaler un abus Une manipulatrice de plus

    Une manipulatrice de plus dans les instituts de sondage; Bien payée sans doute.

  • Par vauban - 22/02/2018 - 09:32 - Signaler un abus Ipsos vient de perdre toute crédibilité

    J'ai parmi mes amis très proches 2 très très hauts cadres supérieurs à l'international de chez IPSOS Je leur ai appris le recrutement après avoir lu Atlantico Ils sont effondrés.......

  • Par Deudeuche - 22/02/2018 - 09:58 - Signaler un abus Logique

    Agit prop en perspective !

  • Par Atlante13 - 22/02/2018 - 11:19 - Signaler un abus Challenge, IPSOS,

    ça sent bien la crotte de gauche, elle a enfin trouvé la voie digne de son incompétence.

  • Par Winter - 22/02/2018 - 14:58 - Signaler un abus Que sait-elle faire?

    Ils s’assument comme manipulateurs.

  • Par wanda60 - 22/02/2018 - 15:51 - Signaler un abus menaces

    Elle va faire "dame pipi" dans un institut de sondages, c'est ça ? Très heureux qu'elle ait enfin trouvée sa voie, et peut être aussi sa voix pour réclamer des pourboires.

  • Par BABOUCHENOIRE - 22/02/2018 - 16:20 - Signaler un abus Elle ecrira sans doute les questions des enquetes en ecriture

    inclusive ? Elle doit être intelligente puisqu'elle a compris en très peu de temps que la littérature ce n’était son fort.C'est Fayard qui doit heureux de s'en être débarrassée.

  • Par Ajar - 22/02/2018 - 16:56 - Signaler un abus Chez IPSOS

    je le vois bien à l'accueil...

  • Par Vincennes - 22/02/2018 - 17:44 - Signaler un abus Plus de doute sur les SONDAGES = ENFUMAGE

    BENKACEM à l’IPSOS + le fils de Mme et « gendre » de Macron à la SOFRES (n° 1 des études d’opinion) où il est Vice-Président.....s’occupant également, de la pub du FIGARO !!! sans oublier l'infect Cayrol et ses ramifications « ELABE/ODOXA/VIA VOICE » du pareil au même !!!!

  • Par Ajar - 22/02/2018 - 18:13 - Signaler un abus Chez IPSOS

    je la vois bien à l'accueil...

  • Par assougoudrel - 22/02/2018 - 20:40 - Signaler un abus Heureusement qu'elle n'a pas

    été embauchée comme gérante dans une baraque à frites, car, en seulement trois jours, elle ferait faillite, sans compter l'incendie qu'elle déclencherait en laissant la friteuse prendre feu.

  • Par catlaya - 22/02/2018 - 23:05 - Signaler un abus à Vincennes 17h44

    Tout est dit ! Bravo ! Cat

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€