Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 29 Septembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les rebelles talibans afghans ont revendiqué l'attentat suicide qui a visé un restaurant français prisé des étrangers à Kaboul

Le chef de la police judiciaire de Kaboul, Fraidoun Obaïdi, et une source occidentale ont confirmé à l'AFP que la cible était "Le Jardin".

"Le Jardin" touché

Publié le
Les rebelles talibans afghans ont revendiqué l'attentat suicide qui a visé un restaurant français prisé des étrangers à Kaboul

"Ce soir (vendredi, ndlr), une attaque a été menée contre un restaurant d'envahisseurs étrangers", a indiqué sur Twitter Zabiullah Moudjahid, porte-parole habituel des talibans. Les rebelles talibans afghans ont revendiqué un attentat-suicide qui a ciblé vendredi à Kaboul un restaurant de cuisine française très apprécié des étrangers, sans qu'il soit possible dans l'immédiat de déterminer s'il y a des victimes.

Le chef de la police judiciaire de Kaboul, Fraidoun Obaïdi, et une source occidentale ont confirmé à l'AFP que la cible était Le Jardin, un restaurant de cuisine française appartenant à un Afghan, et situé dans un quartier où sont basées de nombreuses ONG étrangères.

"On ignore s'il y a des blessés ou des morts. Les forces de sécurité sont sur place", a précisé le diplomate occidental.

Un photographe de l'Agence France-Presse a indiqué qu'un cordon de police avait été établi autour du site et que de la fumée provenant du restaurant s'élevait dans le ciel. Ce premier attentat de l'année à Kaboul survient un peu plus d'une semaine avant une importante réunion quadripartite entre la Chine, les États-Unis, le Pakistan et l'Afghanistan, destinée à dresser une feuille de route pour reprendre les négociations de paix avec les rebelles talibans, interrompues l'été dernier.

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€