Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 15 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Reaulf Fleming, le jeune braqueur qui a posé avec Emmanuel Macron, serait-il proche du "chef du gang armé contrôlant le marché de la cocaïne en provenance de Guyane" ?

La rédaction du Parisien a enquêté sur le passé et a exhumé une ancienne photographie du jeune homme qui a croisé la route du chef de l’État, samedi dernier, à Saint-Martin, dans les Antilles françaises.

Mauvaises fréquentations

Publié le - Mis à jour le 4 Octobre 2018
Reaulf Fleming, le jeune braqueur qui a posé avec Emmanuel Macron, serait-il proche du "chef du gang armé contrôlant le marché de la cocaïne en provenance de Guyane" ?

 Crédit Eliot BLONDET / POOL / AFP

Emmanuel Macron est au cœur d’une polémique après avoir posé pour une photographie avec un jeune homme et son cousin, torse nu, en train de faire un doigt d’honneur. Le président de la République n’avait pas souhaité accabler les deux jeunes :

"J’aime chaque enfant de la République, quelles que soient ses bêtises, parce que bien souvent, il n’a pas choisi l’endroit où il est né, et il n’a pas eu la chance de ne pas en faire".
 
Les selfies pris par le jeune homme et son cousin, aux côtés du chef d’État, ont créé la polémique ce week-end après leur diffusion sur les réseaux sociaux.
 
La rédaction du Parisien a enquêté sur le passé et le parcours judiciaire du jeune homme.
Ils ont notamment dévoilé une photographie de lui plus ancienne.  
 
En février 2015, le jeune Reaulf Fleming venait d’être interpellé à Saint-Martin pour braquage. Avant d’être placé en détention provisoire, il avait demandé aux policiers qui l’avaient arrêté d’immortaliser cet instant.Le jeune homme, tout juste majeur, porte en réalité des menottes aux poignets (elles ont été effacées de la photographie par la rédaction du Parisien comme le veut la loi). Le jeune braqueur a finalement été condamné en avril 2015 à une peine de cinq ans de prison ferme. 
 
Lors de leur rencontre ce week-end, le chef de l’État lui a conseillé d’arrêter "les bêtises" et de trouver un travail afin de participer à la reconstruction de l’île dévastée par l’ouragan Irma.
 
Selon des informations du Parisien, un proche de Reaulf Fleming serait "le chef du gang armé qui contrôle le marché de la cocaïne en provenance de la Guyane". D'après des précisions de LCI, le parquet de Basse-Terre a démenti "les informations relayant la proximité d'un des deux individus avec le chef d'un gang armé contrôlant le trafic de cocaïne avec la Guyane". Elles "ne sont corroborées à ce jour par aucune investigation judiciaire actuelle ou passée conduite par le parquet de Basse-Terre".
 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Atlante13 - 03/10/2018 - 18:24 - Signaler un abus On va finir par comprendre

    l'état euphorique de Jupiter ce jour-là.

  • Par pasdesp - 03/10/2018 - 18:27 - Signaler un abus 15+5

    =18 j'suis dehors

  • Par LOTHARINGIEN 31 - 03/10/2018 - 20:21 - Signaler un abus des bêtises on vous dit ,

    des bêtises on vous dit , rien de plus . Ah , les mauvaises langues qui font une cabale de bricoles du genre : incivilités . Macron aime tous les enfants de la République ....surtout si ils se frottent contre lui et l'étreignent vigoureusement ... Les retraités Français n'ont pas ce charisme tactile ... Enfin ils ont au moins l'utilité d'être les vaches à lait du régime macronien qui les tond régulièrement ....

  • Par OLYTTEUS - 03/10/2018 - 20:37 - Signaler un abus Quelle honte

    Excuser la délinquance par le milieu social est une aberration pour le président d'une Nation. il va finir par être aussi mauvais que le Hollande.

  • Par vangog - 03/10/2018 - 20:52 - Signaler un abus « Tu m’as promis que c’est fini, la cocaïne, hein! »

    « Tu me l’as promis! »....et dans deux mois, on va apprendre que le protégé de Macrouille se sera fait repincer ...triste ineptie du socialisme honteux!

  • Par essentimo - 03/10/2018 - 22:22 - Signaler un abus tout simplement

    ECOEURANT !

  • Par Elric - 03/10/2018 - 22:34 - Signaler un abus Oh là on se calme dans les comementaires !!

    C'est une FAKE news à priori...

  • Par Lazydoc - 03/10/2018 - 23:54 - Signaler un abus La Leonarda de Macron

    Tu peux revenir toi, mais pas ton cousin (il m’a fait un doigt).

  • Par Alain Proviste - 04/10/2018 - 09:29 - Signaler un abus Il doit en être...

    ...finalement.

  • Par Marie-E - 04/10/2018 - 10:44 - Signaler un abus a Elric

    en tout cas la photo, elle n'est pas une fake news. Moi ca me derange que la France soit la risee du monde entier. Et qu'on evite de me traiter de raciste et d'homophobe, merci. Macron je m'en fiche de sa vie privee, il fait ce qu'il veut ... mais quand il est en visite officielle en France ou a l'etranger, qu'il se comporte comme un President. On ne fait pas ami ami avec des voyous

  • Par ISABLEUE - 04/10/2018 - 11:21 - Signaler un abus il préfère la racaille

    Par contre, crime de lèse majesté quand un ado l'avait appelé "Manu"....

  • Par abracadarixelle - 04/10/2018 - 13:34 - Signaler un abus Pour ISABLEUE /

    il me semble que son goùt pour la racaille est plutôt du côté de la racaille bronzée ,. En espérant que ce goût n' aille pas plus loin, peut-être que le sieur Benalla pourrait nous renseigner ?

  • Par assougoudrel - 04/10/2018 - 18:21 - Signaler un abus Reaulf Fleming

    Un bon immigré des îles anglaises qui préfère la France "manman doudou" à son pays d'origine où on ne badine pas avec la Loi.

  • Par trotro75 - 05/10/2018 - 09:22 - Signaler un abus Inquiétant

    Ce qui m'inquiète, c'est de voir à quel point tout est décortiqué par les médias dans notre société. Voilà une photographie d'un président avec un illustre inconnu. Après son doigt d'honneur, tous les médias s'engouffrent dans la brèche. On enquête, on cherche, on sort des trucs sans annexer les preuves sur ce gars. Ce n'est plus couper les cheveux en quatre, mais en mille. C'est fatiguant, usant. Parce qu'au fond, ce doigt d'honneur ne change pas grand chose à quoi que ce soit, et surtout cela ne change rien à ma vie. Cette façon de sur-analyser est vraiment flippante. Imaginez qu'un jour, vous lecteur d'Atlantico, pour une bonne raison vous êtes médiatisé (exemple : Vous sauvez le fils d'un grand homme politique de la noyade). Votre vie sera décortiquée, parce qu'il faut tout connaître du héros et que forcément on a tous un truc dans notre vie qui peut être contestable médiatiquement (divorce, licenciement, petit problème avec la justice). Moi, je trouve ça vraiment flippant c'est habitude de prendre autant de temps sur des problèmes aussi insignifiants...

  • Par hmrmon - 06/10/2018 - 21:30 - Signaler un abus Cool avant tout.

    Décidément notre Macronléon aime avoir l'air cool et décontracté, quitte à devoir, même pour cela, poser avec un petit truand. qui lui fait un doigt d'honneur. N'empêche que voir un président, autant faire fi du prestige lié à sa fonction en se prêtant à de tels selfies avec pratiquement n'importe qui, ça la fout mal à la fonction, moins qu'on puisse dire!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€