Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 24 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Rapport au travail : les Français aiment majoritairement leur métier mais ne sont pas assez payés

Selon un questionnaire mis en ligne par la CFDT, 64% des Français sont mécontents de leur salaire.

Enquête

Publié le
Rapport au travail : les Français aiment majoritairement leur métier mais ne sont pas assez payés

La CFDT publie lundi 12 décembre les premiers résultats d'une enquête en ligne lancée à la fin du mois de septembre, sur le rapport des Français au travail. Les volontaires, qui ont répondu à 170 questions, ont un profil varié : 66% viennent du privé et 28% sont fonctionnaires. 49% sont adhérents à la CFDT et 51% non syndiqués.

Selon les premier résultats, 78% des Français qui ont répondu à ce questionnaire estiment faire un travail "utile" et 82% aiment leur emploi, mais 64% disent ne pas être satisfaits de leur salaire.

Sur le thème de la précarisation du travail, 55% des répondants ont connu un épisode de chômage et 56% travaillent avec la peur de perdre leur emploi.

Quant à l'ambiance ressentie sur leur lieu de travail, 66% "rigolent souvent", 48% ont déjà eu envie de "tout casser au travail", 29% ont même eu envie d'être violents avec leurs supérieurs, et 58% ont déjà pleuré. Par ailleurs, 36% des répondants disent avoir fait un burn-out, et 12% des femmes disent avoir subi du harcèlement sexuel.

Enfin, 28% sont intéressés par l'idée de faire des rencontres sur leur lieu de travail, et 13% ont même rencontré leur conjoint actuel au travail. 

>>>> À lire aussi : Pire que le burn-out, le bore-out ? Comment l'ennui au travail peut aussi tuer

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Anguerrand - 12/12/2016 - 17:18 - Signaler un abus Si l'entreprise n'était pas étranglé de charges

    Le salaire brut serait le salaire net, et cela changerait les choses, il suffit de consulter sa feuille de paie, à ma connaissance seuls 2 candidats : Fillon et Macron ont dans leur programme la diminution des charges sociales sur les salariés, il y en a même qui veulent les augmenter avec des dépenses débiles comme le revenu universel !

  • Par Wortstein - 12/12/2016 - 20:38 - Signaler un abus +1

    Si le salaire réel était versé au salarié et que celui ci choisissait sa sécu le gain en pouvoir d'achat serait colossal on ne paye plus la csg dans ce cas réservée au inféodés de la sécu à la française) )et la couverture médicale bien supérieure (sans devoir en plus filer sa thune aux mutuelles complémentaires tenues par les keupins francs macs des socialos)

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€