Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 23 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Le rappeur Medine renonce à se produire au Bataclan

Son concert parisien est cependant maintenu, mais au Zénith.

Fin de l'histoire

Publié le
Le rappeur Medine renonce à se produire au Bataclan

 Crédit STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

La polémique va peut-être prendre fin. Le rappeur Médine, ne fera donc finalement pas de concerts au Bataclan. C'est lui qui l'a annoncé dans un communiqué. 

Les deux dates ont donc été annulées, car le rappeur craignait des "manifestations d'extrême-droite". Il a dénoncé ceux qui voulaient "manipuler et raviver la douleur des familles des victimes". Il a aussi avancé sa propre sécurité personnelle, qu'il juge menacée par certains opposants à son concert. Il affirme avoir été visé par un attentat à cause de sa volonté de jouer dans la salle. Il a donc jeté l'éponge et remplacé cette date par une seule, au Zénith, en février. Et a fini sa déclaration par cette phrase : "Tout ce que voulais faire, c'était le Bataclan."

Ses relations avec des milieux musulmans très pratiquants avaient été mises en cause par certaines familles de victimes abattues par des jihadistes au Bataclan.

Une enquête préliminaire sur les textes de ses chansons a d'ailleurs été initiée par certaines de ces familles, qui y voient un appel à la haine et à la violence. En cause principalement certaines "punchlines" de son album "Jihad", où il déclarait par exemple : "crucifions les laïcards comme à Golgotha". 

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Atlante13 - 21/09/2018 - 18:25 - Signaler un abus Non, monsieur le rappeur,

    ce ne sont pas des gens "d'extrême-droite" qui vous rejettent, ce sont des français qui n'acceptent pas que vous souteniez les assassins djihadistes. Allez chanter votre haine où vous voudrez, mais respectez le deuil des victimes de vos idoles.

  • Par vangog - 21/09/2018 - 20:52 - Signaler un abus Les patriotes ont gagné !

    Contre l’islamisme (rappelons que la France est le seul pays occidental qui tolère les frères musulmans, mouvance terroriste partout ailleurs..), les patriotes (et les familles de victimes) qui ont gagné appartiennent à tous les partis politiques (si!si! Même la gauche extrême...)

  • Par Gré - 21/09/2018 - 21:17 - Signaler un abus Pauvre victime

    Rien d'autre à dire

  • Par OLYTTEUS - 22/09/2018 - 10:28 - Signaler un abus merci Atlante et Vangog.

    tout à fait d'accord

  • Par atlantique07 - 22/09/2018 - 12:00 - Signaler un abus Triste

    Ses concerts affichaient complets.Comment peut on aller brailler et danser dans cette salle quand on sait l'horreur absolue qui y a été commise ...Que ce soit cet individu ou un autre...

  • Par zen aztec - 23/09/2018 - 09:58 - Signaler un abus Fin de l'histoire?

    L'idéal aurait été qu'il aille se pendre

  • Par ISABLEUE - 23/09/2018 - 13:22 - Signaler un abus c'est qui ce type ??

    il n'y a que sa mère qui le connait... Du vent et n'en parlons plus.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€