Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 24 Juin 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Rama Yade : exclue du Parti radical, elle dénonce "une opération de vengeance"

"On est en plein délire arbitraire", estime l'ex-secrétaire d'Etat de Nicolas Sarkozy, expliquant avoir "appris par la presse" et "sans sommation" cette éviction.

La porte

Publié le
Rama Yade : exclue du Parti radical, elle dénonce "une opération de vengeance"

Rama Yade Crédit Reuters

Au lendemain de son exclusion du Parti radical - qui met en avant ses "propos de nature à nuire au parti" - Rama Yade a dénoncé ce vendredi "une opération de vengeance" sur RTL. En juin 2014, Laurent Hénart avait succédé à Jean-Louis Borloo à la tête du PR. Mais Rama Yade, également candidate à la présidence du parti, avait contesté cette élection en justice, qu'elle jugeait entachée d'irrégularités.

"On est en plein délire arbitraire", a-t-elle ajouté, expliquant avoir "appris par la presse" et "sans sommation" cette éviction. Rama Yade, conseillère régionale sortante en Ile-de-France, a souligné que son exclusion intervenait "à la veille de la formation des listes pour les régionales".

"C'est un véritable commando pour une exécution politique", a-t-elle lancé. 

Le Parti radical lui reproche d'avoir pris ses distances avec le front républicain contre le FN. Une critique qui a suscité l'indignation de Rama Yade sur RTL : "Le motif [de l'exclusion] est encore plus drôle. Ma proximité avec le Front national ? Moi ? [...] J'ai dit que dans un duel à Marseille entre Jean-Noël Guérini (ex-PS) et le Front national, il fallait voter blanc."

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Orchidee31 - 30/10/2015 - 19:53 - Signaler un abus C'est bien fait pour elle

    Elle a déjà fait ça à l'UMP - elle a craché dans la soupe - elle se croit tout permis - c'est grâce à Sarko si elle est connue et si elle a été ministre et elle n'a pas hésité à lui taper dessus - alors, bon vent - j'espère qu'on ne verra plus sa "tronche"

  • Par de20 - 31/10/2015 - 09:51 - Signaler un abus Les furies des partis

    Les furies des partis politiques telles les Dati, NKM, Morano, Royal si elles n existaient pas la presse licencierait.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€