Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 11 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Quand Valls évoque "le problème de l'islam, des musulmans" dans la société française

"Parce qu'il y a la mondialisation, il y a la crise politique, il y a les réseaux sociaux, il y a le problème des réfugiés. Surgissent dans nos sociétés, par exemple dans la société française, le problème de l'islam, des musulmans", a déclaré l'ancien Premier ministre.

Religion

Publié le
Quand Valls évoque "le problème de l'islam, des musulmans" dans la société française

Si en 2016, Manuel Valls avait déclaré que l'islam "rencontre et pose des défis considérables à nos sociétés mais il n'est pas LE problème", un an plus tard il change de discours, comme le rapporte le quotidien ibérique El País. En effet, ce mardi 21 novembre dans une réflexion sur la "crise d'identité" que traversent selon l'ancien Premier ministre "tous les pays" d'Europe en ce moment, il a estimé que la France a un "problème" non seulement avec l'islamisme et l'intégrisme religieux, mais avec "l'islam" et "les musulmans" tout court.

"Le problème de l'islam, des musulmans"

"Tous les pays souffrent d'une crise d'identité, d'identité culturelle", a déclaré Manuel Valls en espagnol. Et d'expliquer : "Parce qu'il y a la mondialisation, il y a la crise politique, il y a les réseaux sociaux, il y a le problème des réfugiés. Surgissent dans nos sociétés, par exemple dans la société française, le problème de l'islam, des musulmans". "Tout cela nous interroge sur ce que nous sommes", a estimé le député de l'Essonne.

Pourtant, c'est le même homme qui disait en 2016 à Évry, pour rectifier des propos rapportés de François Hollande selon lesquels "il y a un problème avec l'islam", que "l'islam est une part indissociable de nous-mêmes, de notre culture et désormais de nos racines et l'islam de France, comme toutes les religions, a toute sa place en France". 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par kelenborn - 21/11/2017 - 19:48 - Signaler un abus Ben oui

    Le général Valpioca se dit que si le conseil constitutionnel venait à annuler son élection , il lui faudrait uniquement compter sur les électeurs de Macroléon, lesquels ont tendance à se débiner! alors il ratisse...A une certaine époque il aurait déclaré, le sourcil broussailleux, que c'était aller ratisser du côté du FN...Il est en train d'arroser de pinard ses loukoums!

  • Par vangog - 21/11/2017 - 21:29 - Signaler un abus Nous, patriotes avons mis en garde, depuis longtemps...

    à propos des dangers mortels que feront (font) courir une immigration de masse à majorité musulmane pour notre civilsation. Ben voilà! On y est!...Et les politiciens qui ont participé à cette colonisation de l’Europe, pour diverses raisons peu avouables (vengeance, clientélisme, bobo-angélisme, mondialisme échevelé, coalition vert-caca-d’oie, fascination pour le gouffre...) finissent par se contredire, tout en n’osant pas avouer que le Front National a réalisé le bon diagnostic, avant tous, et possède les seules solutions: rétablissement du civisme, de l'autorité et du mérite dans l’enseignement,obligation faite aux juges gauchistes d’appliquer la loi républicaine intégralement, éviction des prêcheurs de haine, arrêt de la multiplication des mosquées, interdiction de l’UOIF et de tout organisme prônant l’idéologie des frères musulmans, expulsion des étrangers de nos prisons... des retardataires comme Valls abordent timidement le constat, alors qu’il faut envisager, d’urgence, les solutions...il n’y a plus à tortiller!

  • Par tubixray - 22/11/2017 - 08:57 - Signaler un abus Gardons un peu d'espoir

    Et ne faisons pas l'amalgame entre les citoyens français musulmans qui pratiquent leur religion comme tout autre et les "citoyens français" islamistes qui vivent la charia au mépris des lois de notre état.

  • Par vauban - 22/11/2017 - 10:28 - Signaler un abus L'islam est un probleme

    Pour toute société démocratique il faudra bientôt affronter directemeûce sujet L'islam est incompatible avec une pratique sincère des règles républicaines et démocratiques et ceci pour des raisons s doctrinalement structurelles L'islam est le terreau des futurs régimes dictatoriaux et fascistes

  • Par ISABLEUE - 22/11/2017 - 10:41 - Signaler un abus Ben oui, nous les fachos , avons raison

    c'est un problème; notre civilisation a bougé et il y en a qui veulent absolument rester au 15ème siècle mais profiter en même temps des progrès sociaux des méchants blancs kouffars.. QUe faire ??? et puis Valls a raison, sa femme étant de confession juive, elle est insultée par ces racailles. soutien à Valls.

  • Par vauban - 22/11/2017 - 10:44 - Signaler un abus L'islam est un probleme

    Pour toute société démocratique il faudra bientôt affronter directemeûce sujet L'islam est incompatible avec une pratique sincère des règles républicaines et démocratiques et ceci pour des raisons s doctrinalement structurelles L'islam est le terreau des futurs régimes dictatoriaux et fascistes

  • Par Plongeur - 22/11/2017 - 11:33 - Signaler un abus Essayez de comprendre

    Constats : Lorsque l'on fait partie d'un gouvernement il est interdit de dire la vérité, lorsque l'on est en dehors, on peut la dire (sans beaucoup d'effets). Un gouvernement doit être rassembleur au risque de passer sous silence les problèmes les plus graves car on ne peut inpunément blesser 10% de la population. Conclusion, il faut un élément déclencheur beaucoup plus grave que les attentats que nous avons connu pour que la France réagisse; à ce moment là, le gouvernement devra choisir entre l'intérêt de la France et celui de 10% de sa population.

  • Par KOUTOUBIA56 - 22/11/2017 - 12:39 - Signaler un abus Valls dit la verité. est ce

    Valls dit la verité. est ce par conviction profonde ou par intérêt éléctoral la est toute la question??????? 80% des francais dans une france idéale éliminerait l'islam ou pour le dire autrement préférerait qu'il n'y ai pas de musulmans en France.

  • Par jurgio - 22/11/2017 - 15:46 - Signaler un abus En fermant violemment une porte, une fenêtre s'est brusquement

    ...ouverte. Quand on chasse une religion, une autre surgit pour la remplacer. La loi des vases communicants. La franc-maçonnerie se comporte comme une secte arrogante de petits hommes qui se sont crus maîtriser l'univers. L'islam est une bactérie, qui demeure d'autant plus dangereuse qu'elle apparaît d'abord tranquille. Qui hier avait prévu la ré-émergence de la virulence coranique ? Il n'y a pas d'islam heureux. Ceux qui l'ont eu sur leur sol furent en leur temps les pauvres victimes.

  • Par Alain Proviste - 22/11/2017 - 17:15 - Signaler un abus Les politiques le savent tous

    Valls est juste moins hypocrite que les autres, ce qu'on peut porter à son crédit. Les autres savent mais ne font rien parce que c'est indicible, la censure veille. Les solutions sont inapplicables dans "lapatriedesdroitsd'l'homme" et de toute façon la violence n'est pas longue à se manifester. Ne nous leurrons pas, les politiques ont des informations que nous n'avons pas, ils n'ont pas l'excuse de l'ignorance.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€