Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 01 Septembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Quand Taubira attribue une citation de Jacques Brel à Jean Ferrat

"Que sait-on des ailes que donne l'ivresse de l'autre si l'on n'a pris leçon de Jean Ferrat se perdant dans La Quête jusqu'à la déchirure?", écrit Christiane Taubira.

Oups

Publié le
Quand Taubira attribue une citation de Jacques Brel à Jean Ferrat

L'ancienne ministre de la Justice cite plusieurs auteurs, parfois avec un manque d'exactitude.  Crédit Reuters

Seulement quelques jours après sa démission du gouvernement, Christiane Taubira publiait son livre "Murmures à la jeunesse", notamment pour dénoncer la déchéance de nationalité. L'ancienne ministre de la Justice y cite plusieurs auteurs, parfois avec un manque d'exactitude. 

"Que sait-on de la force dépouilleuse de la passion si l'on ne sait qu'il est 'des terres brûlées donnant plus de blé qu'un meilleur avril', si l'on n'a fondu en titubant avec Jacques Brel suppliant Ne me quitte pas?

Que sait-on des ailes que donne l'ivresse de l'autre si l'on n'a pris leçon de Jean Ferrat se perdant dans La Quête jusqu'à la déchirure?", écrit Christiane Taubira.

Mais comme le relève l'hebdomadaire l'Express, "La Quête" (1967), a été interprétée par Jacques Brel. Ce morceau figure dans la version française de la comédie musicale L'Homme de la Mancha.

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Pourquoi-pas31 - 02/02/2016 - 13:10 - Signaler un abus A trop en faire ....

    on s'expose à la connerie. Voila où mène l'orgueil.

  • Par zen aztec - 02/02/2016 - 14:09 - Signaler un abus ben oui...

    ..qu'elle reste à Aimé Cézaire et Edouard Glissant

  • Par cloette - 02/02/2016 - 16:03 - Signaler un abus Attention danger

    Imaginons un chirurgien ou un pilote de Boeing faire de la poésie son guide dans la tâche qu'il a à accomplir, un juge se doit aussi de l'écarter et de n'avoir pour loi que la rigueur et la preuve , et une ministre de la Justice aussi . On peut être poète et ne pas mélanger les choses . La confusion des genres mène à l'échec dans ces domaines . Qu'elle garde ses états pour elle ils n'intéressent personne .

  • Par cloette - 02/02/2016 - 16:04 - Signaler un abus rectif

    états d'âme , pas états !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€