Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 27 Mai 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Quand Gérard Collomb évite la question sur la limitation de vitesse à 80 km/h

Jeudi soir, le ministre de l'Intérieur participait à une réunion publique portant sur cette mesure prévue par le gouvernement pour le mois de juillet.

Je passe mon tour...

Publié le
Quand Gérard Collomb évite la question sur la limitation de vitesse à 80 km/h

 Crédit Pixabay

Est-il d'accord avec le gouvernement ou pas ? Il semblerait qu'on ne le sera pas... En effet, jeudi soir, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, qui participait à une réunion publique à Rungis (Val-de-Marne) portant sur la limitation de vitesse à 80km/h, n'a pas voulu répondre à une question sur cette mesure prévue par le gouvernement pour le mois de juillet. 

 

"Je prends un joker"

 
"Sur les 80km/h, j'aimerais avoir votre position", a demandé un participant de la réunion qui se déroulait dans le cadre de l'opération de communication pour le premier anniversaire du gouvernement.
"Je prends un joker sur la question", a répondu l'ancien maire de Lyon, avant d'enchaîner sur une autre question sous les rires d'une salle d'environ 150 personnes.
 
 
La nouvelle mesure du gouvernement est depuis plusieurs mois très critiquée à droite, parmi les automobilistes et dans les territoires ruraux. Disant entendre les "coups de sang" et les "énervements", Emmanuel Macron avait annoncé qu'au terme de deux ans d'expérimentation, la mesure serait abandonnée si elle n'avait "pas d'efficacité" reconnue. En outre, il a précisé que l'argent perçu par l'État en sanctionnant les contrevenants serait donné aux "hôpitaux qui soignent les blessés de la route".
 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 18/05/2018 - 08:41 - Signaler un abus Quand les français qui

    ne prennent jamais de quatre voies seront obligés de rouler à 80 km/h, il maudiront Macron et le gouvernement. La RN 4 qui mène vers l'Est est pourrie et elle a beaucoup de portions de deux voies. Sur les départementales, les camions vous collent au cul à 90 km/h et ces routes sont en très mauvais état. Je vois les futures annonces pour vendre les voitures: "excellente boite de vitesse; 5 ème et 6 ème toute neuve". L'augmentation de la CSG pour les retraités et la limitation à 80 km/h foutront Macron en l'air et cela commencera pour les européennes.

  • Par vangog - 18/05/2018 - 09:15 - Signaler un abus Sur les promesses de Macrouille...

    ils prennent tous des jokers! Car ces promesses débiles sont irréalisables (par un gouvernement constitué principalement de gauchistes).. Taxe d’habitation, lutte contre les différences de climats, diminution des impots, revenu universel, limitation à 80 km/h, toutes ces promesses ciblant des catégories électorales hétéroclites , zadistes-fascistes, ecolo- bobos, jeunes sans avenir, con-tribuables asphyxiés, propriétaires-payeurs, sont irréalisables, car la boite à outils a disparu (avec Hollandouille...). les députés et les ministres sont impuissants. Seul reste Jupiter, maître de la foudre dont il sera la derniere victime...

  • Par J'accuse - 18/05/2018 - 09:56 - Signaler un abus Un ministre qui refuse de répondre, c'est drôle ?

    Public complaisant qui s'amuse qu'un ministre, valet d'un serviteur du peuple (Macron), refuse de répondre à une question. La sanction de l'impertinent doit être immédiate: licenciement pour faute grave et sans indemnité. Ces ministres et ces élus qui se prennent pour des gens supérieurs, qui ont tous les droits et aucun devoir, faut que ça change.

  • Par assougoudrel - 18/05/2018 - 10:11 - Signaler un abus Langue de bois

    Cette langue n'est pas en aggloméré, mais en pure chêne massif. Pourquoi venir à une réunion et refuser de répondre à une question, aussi gênante soit-elle? La lâcheté dans tous les domaines. Ce n'est pas Philippe qui dit "j'assume"?!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€