Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 17 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Quand DSK donne une "leçon" de politique à Emmanuel Macron

Lors d'un hommage à Nicole Bricq, l'ancien patron du FMI a adressé un message sur les valeurs de la gauche sous les yeux du président de la République et de François Hollande.

Back in the game ?

Publié le
Quand DSK donne une "leçon" de politique à Emmanuel Macron

DSK is back in the game ? On en est encore loin, mais… Une cérémonie privée en hommage à l’ancienne ministre Nicole Bricq, disparue brutalement le 6 août dernier, se tenait mardi soir au Conseil économique, social et environnemental. Jean-Pierre Chevènement, François Hollande, Emmanuel Macron… et Dominique Strauss-Kahn.  Et l’ancien patron du FMI a parlé de politique pour la première fois…depuis bien longtemps.

Affublé, selon l’Opinion, d’un look et une attitude "un brin désinvolte(s)" (entre bouc, cheveux longs, et un salut à François Hollande et Emmanuel Macron au micro sans poser son regard sur eux), celui qui fut un temps le grand favori pour la présidentielle française de 2012 a rendu hommage à Nicole Bricq (qui a été engagée dans le courant de DSK Socialisme et démocratie). "Je l’avais convaincue de mon idée de socialisme de la production, pour remplacer le vieux socialisme de la redistribution. Et quand on voit aujourd’hui les méfaits, l’explosion des inégalités créées par la financiarisation de la mondialisation, on voit que la cible n’était pas si mal choisie".

Et d’ajouter…un message à l’attention du président Macron ? "Quand on est sûr de ce que l'on pense, on peut faire des compromis avec des adversaires d'hier et peut-être de demain", a lancé Dominique Strauss-Kahn. "Parce qu'elle savait que les valeurs de gauche et les valeurs de droite ne sont pas les mêmes. Les mêler, ce n'est pas les confondre, les faire avancer ensemble, c'est savoir garder leur équilibre".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par J'accuse - 05/10/2017 - 09:35 - Signaler un abus Sa vision des femmes, elle est de droite ou de gauche ?

    Le proxénète violeur en série n'a qu'un seul droit: disparaître de la scène publique et ne jamais y revenir. Pourquoi harceler Polanski et ne pas toucher à DSK ?

  • Par Wortstein - 05/10/2017 - 09:36 - Signaler un abus Les valeurs de la gauche

    ou les voleurs?

  • Par Borgowrio - 05/10/2017 - 09:41 - Signaler un abus Nous n'avons pas les mêmes valeurs

    Les valeurs de la gauche et les " éléphants " fornicateurs " .... Même pas honte ... Il est vrai que Mitterrand avait montré l'exemple

  • Par cloette - 05/10/2017 - 10:32 - Signaler un abus ben

    ce que dit DSK est juste ! Séparons ce qui doit être séparé, il n'a pas qu'un sexe mais aussi un cerveau !

  • Par Liberdom - 05/10/2017 - 10:38 - Signaler un abus Les valeurs de gauche....

    Voler l'argent de ceux qui travaillent pour payer une clientèle électorale quasi captive et surtout s'en mettre plein les poches au passage. Des valeurs simples, indépassables, chevillées au corps des politicards de gauche comme d'ailleurs de droite. Bienvenue au bal des crapules !

  • Par Plongeur - 05/10/2017 - 11:08 - Signaler un abus Il y croit ?

    Encore un qui croit que le socialisme existe encore malgré tout ses échecs. Cette escroquerie intellectuelle doit disparaitre à jamais. La recycler en parlant de socialisme de la production est clownesque.

  • Par vangog - 05/10/2017 - 13:15 - Signaler un abus De la très ancienne et très ringarde politique...

    "La droite, la gauche", ça n'existe plus que pour les mauvais journaleux et les politiciens du passé...adieu DSK, retourne dans ta tombe, Nosferatu!

  • Par Dorine - 05/10/2017 - 14:38 - Signaler un abus Valeurs de gauche ?

    Le viol d'une femme de ménage relève-t-il des valeurs de gauche, recommandées par ce politicard ?????

  • Par Deudeuche - 05/10/2017 - 18:26 - Signaler un abus Pervers pépère

    A parlé.

  • Par abstract - 05/10/2017 - 22:36 - Signaler un abus Honte à lui.

    Ce vieux vicieux revient pour nous adresser des commentaires et des leçons de moraline! On croit rêver. Il va nous refaire bientôt avec ses potes de la télé le coup du mec qui fout ses costards sous la douche pour faire disparaitre les plis du veston. et ainsi s'épargner les services d'une femme de ménage (en 2011, rappel, avec C+ et la Sinclair). De fait, il ne voulait pas de services mais exercer des sévices sur la dite femme de ménage. Manque de bol, cela a foiré! Quant à sa vie d'obsédé, j'imagine que le FSB, la CIA, le MI6, etc, etc, détiennent des km de vidéos relatant ses exploits avec des prostituées offertes à lui par tous ses amis tout à fait "désintéressés". Quand se taira-t-il une fois pour toute!

  • Par Pharamond - 06/10/2017 - 15:21 - Signaler un abus Coincidence

    C'est curieux: dès que le mot "bordel" a été prononcé,DSK est sorti de son silence!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€