Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 11 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Pyongyang menace d'abattre les bombardiers américains

Selon le chef de la diplomatie nord-coréenne, Ri Yong Ho, "le monde entier devra se souvenir clairement que ce sont les États-Unis qui ont été les premiers à déclarer la guerre à notre pays".

Riposte

Publié le
Pyongyang menace d'abattre les bombardiers américains

Selon le chef de la diplomatie nord-coréenne, Ri Yong Ho, "le monde entier devra se souvenir clairement que ce sont les États-Unis qui ont été les premiers à déclarer la guerre à notre pays". En effet, lors de son discours à l'ONU, le président américain Donald Trump avait promis de "détruire totalement" la Corée du Nord si cette dernière attaquait les Etats-Unis ou leurs alliés. Après une joute verbale entre Donald Trump et Kim Jung Un, ce lundi 25 septembre, la Corée du Nord a menacé d'abattre les bombardiers américains.

"Puisque les États-Unis ont déclaré la guerre à notre pays, nous avons le droit de prendre des mesures de riposte, y compris le droit d'abattre les bombardiers stratégiques américains même s'ils ne sont pas dans l'espace aérien de notre pays", a affirmé le chef de la diplomatie nord-coréenne à des journalistes à New York, où il participe à l'Assemblée générale annuelle des Nations unies.

Samedi, des bombardiers américains avaient volé près des côtes nord-coréennes pour envoyer un "message clair" à Pyongyang, selon le Pentagone.  

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€