Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 20 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Propos de Laurent Wauquiez : François de Rugy réplique

Selon le président de l'Assemblée nationale, le patron des Républicains devrait "s'excuser devant les Français" après ses déclarations.

Politique

Publié le
Propos de Laurent Wauquiez : François de Rugy réplique

Lundi soir, l’émission Quotidien a dévoilé de nouveaux enregistrements sonores du président des Républicains, lors de son intervention la semaine dernière dans l’EM Lyon. Dans ce nouveau passage, Laurent Wauquiez s’en prend notamment à la majorité. "Vous avez vu les guignols d'En Marche? Ils sont tous avec le petit doigt sur la couture, ils doivent tous voter la même chose, quand ils osent apporter la moindre dissonance, ils se font taper dessus avec une matraque. Il n'y a aucun équilibre des pouvoirs en France.

Donc il y a une dictature totale en France", a-t-il lancé. Ce mardi 20 février, le président de l'Assemblée nationale, François de Rugy (LREM) a estimé que le patron des Républicains devrait "s'excuser devant les Français" après ces déclarations.

Des "propos grossiers"

"Je pense que M. Wauquiez devrait s'excuser devant les Français parce que ce sont les députés, une fois de plus, qui sont attaqués par des responsables politiques", a-t-il déclaré à la presse. "Il lui appartient, s'il se situe toujours dans le champ des chefs de parti démocrates, de défendre notre démocratie parlementaire", a poursuivi François de Rugy, rappelant que Laurent Wauqiez est "chef de parti, président de région, a été député, ministre".

"Certains disent que ce sont les médias qui attaquent les députés mais la vérité, c'est qu'aujourd'hui, il y a un certain nombre de responsables politiques français qui attaquent les députés (...) et qui attaquent, à travers les députés, la démocratie parlementaire". "Oser dire que les députés sont des guignols" et "que nous serions devenus un régime totalitaire, c'est doublement insultant pour les députés (...) et, ce qui est plus grave, pour notre République", a-t-il déploré, dénonçant des "propos grossiers".

"C'est inadmissible, insupportable, pour les députés, de subir des attaques de la sorte de la part de gens qui ont exercé des mandats de député et qui ne devraient pas se laisser aller à un tel délire contre la démocratie parlementaire". Il a dit souhaiter que "les chefs de groupes parlementaires, y compris le président du groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale, rappellent à l'ordre" sur le fait qu'il faut "garder le sens de la mesure, le sens des mots".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 20/02/2018 - 13:07 - Signaler un abus Les inquisiteurs sortent du bois gauchiste...

    partout, ce tribunal de l’inquisition qui fut médiatique avant d'être politique envoie ses Torquemada dicter la bonne pensée unique aux Français, et dicte la langue de bois officielle, d’etat PS-macroniste... Il est savoureux de voir que ceux qui ont condamné la langue de bois politicienne, comme étant responsable de la désaffection des Français pour leur démocratie à la dérive, s’offusquent comme des vierges effarouchées par le loup, dès que des politiciens modernes osent parler franchement en public. Marine Le Pen, puis Donald Trump avaient sonné le glas de cette langue de bois d’ancien-régime. L.Wauquiez a suivi, fort opportunément...mais ça file des hémorroïdes au grand inquisiteur Francois de Rugy, qui menace nos hommes libres d’excommunication médiatique...croyez-en un patriote FN, on n’en meurt pas! l’inquisition macroniste, elle, ne fera pas de vieux os...

  • Par assougoudrel - 20/02/2018 - 13:15 - Signaler un abus Il faut l'envoyer

    chier où il gagne son pain et lui pisser à la raie avec un jet bâton; comme ça, il verra ce que c'est d'être grossier.

  • Par vauban - 20/02/2018 - 13:38 - Signaler un abus Con

    Le sens du mot Mr de Rugy nul besoin de vous l'expliquer

  • Par pandore - 20/02/2018 - 13:58 - Signaler un abus les masques tombent

    Où l'on s'aperçoit que c'est bel et bien un piège.....voilà les belles âmes de la socialie qui viennent - comme d'habitude - nous intimer de la fermer....faute de quoi le franc parler deviendrait un outil de subversion. Mais mon pauvre Rugy ; toi et tes copains de gauche , de centre gauche vous êtes déconnectés depuis longtemps des réalités des français . Basta la langue de bois

  • Par jurgio - 20/02/2018 - 16:29 - Signaler un abus Rugy le félin qui ronronne

    ...sur les coussins de la majorité et de la bien-pensance. Un donneur de leçon, en somme, comme on en connaît par milliers dans ce pays.

  • Par Beredan - 20/02/2018 - 16:38 - Signaler un abus Revoilà le guignol ...

    Ou quand le roquet rugit ...

  • Par raslacoiffe - 20/02/2018 - 17:36 - Signaler un abus Des excuses!!!

    De Rugy, Il en a présenté lui aux français lorsqu'il a trahi la primaire de gauche. Le perchoir vaut toutes les compromissions...

  • Par pitron67 - 20/02/2018 - 19:49 - Signaler un abus rugy

    c'est le type même du collabo ::::Prêt a vendre l'honneur qu'il n'a pas et qu'il n'a jamais eu ,a vendre son pays ses amis et n'importe quoi pourvu qu'il soit dans la lumière une jolie petite salope quoi

  • Par Atlante13 - 20/02/2018 - 20:12 - Signaler un abus C'est un marrant, ce type,

    Il a trahi les Verts, pour un petit maroquaingamelle, pour aller rejoindre les socialistes Hollande/Valls, il a trahi les socialistes après sa déculottée aux primaires pour monter dans le camion-benne de Macron, et il a profité des déconvenues de Richard Ferrand pour occuper le perchoir qu'il ne veut plus lâcher. Et le voila qui donne des leçons de morale, j'vous le dis, c'est un marrant...

  • Par Atlante13 - 20/02/2018 - 20:12 - Signaler un abus C'est un marrant, ce type,

    Il a trahi les Verts, pour un petit maroquaingamelle, pour aller rejoindre les socialistes Hollande/Valls, il a trahi les socialistes après sa déculottée aux primaires pour monter dans le camion-benne de Macron, et il a profité des déconvenues de Richard Ferrand pour occuper le perchoir qu'il ne veut plus lâcher. Et le voila qui donne des leçons de morale, j'vous le dis, c'est un marrant...

  • Par KOUTOUBIA56 - 20/02/2018 - 23:40 - Signaler un abus et puis quoi encore Mr De

    et puis quoi encore Mr De Rugy, couille molle et leche botte de macron!!!! on dirait un petit coq sur le tas de fumier !!!!!!!!!!!!

  • Par winnie - 21/02/2018 - 07:26 - Signaler un abus Ce type ne se prend vraiment pas pour de la merde!

    monsieur est arriver au perchoir et ca y est le voila grand moralisateur, lui se tourneur de veste sans conviction. Les chiens aboient, la caravanne passe.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€