Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 24 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les promotions sur internet sont souvent exagérées de 10 ou 20%, révèle l'UFC Que Choisir

Les règles de présentation des réductions de prix dans le cadre de promotions ne sont plus encadrées par la loi française, mais par une directive de l'UE depuis le mois de mars 2015.

Gonflé à bloc

Publié le
Les promotions sur internet sont souvent exagérées de 10 ou 20%, révèle l'UFC Que Choisir

Avec cette nouvelle directive, le prix de référence peut par exemple être le plus haut constaté chez un concurrent au cours des derniers mois. Crédit REUTERS/Benoit Tessier

Selon une étude publiée ce mercredi par l'UFC-Que Choisir, les nombreuses offres promotionnelles disponibles sur internet, particulièrement en période de fêtes, sont souvent moins avantageuses qu'elles ne peuvent le laisser croire.

Les règles de présentation des réductions de prix dans le cadre de promotions ne sont plus encadrées par la loi française, mais par une directive de l'UE depuis le mois de mars 2015. Avant cette période, le barème d'un prix de référence utilisé pour déterminer le montant de la promotion (le "prix barré"), était encadré par des règles précises : celui-ci devait correspondre au prix le plus bas proposé par le vendeur pendant une période de 30 jours avant la promotion, ou bien correspondre au prix conseillé par le fabricant ou l’importateur.

Or, depuis que la directive européenne est entrée en vigueur, "toute annonce de réduction de prix est licite sous réserve qu'elle ne constitue pas une pratique commerciale déloyale". Cette terminologie plutôt souple laisse ainsi une certaine largesse aux commerçants, qui doivent désormais simplement être en mesure de "pouvoir justifier de la réalité du prix de référence à partir duquel la réduction de prix est annoncée", souligne l'UFC Que Choisir. Avec cette nouvelle directive, le prix de référence peut par exemple être le plus haut constaté chez un concurrent au cours des derniers mois, ce qui constitue souvent une promotion moins alléchante que les sites ne veulent le prétendre. Selon l'UFC Que Choisir , l'écart entre le prix annoncé par un site et la moyenne des prix qu'il a pratiqué au court des quatre derniers mois, peut s'élever à  10%, et parfois même à 20% sur certains sites.

 
 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€