Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 17 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Le projet de loi Santé définitivement adopté au Parlement

Présenté en Conseil des ministres à l'automne 2014, le texte de "modernisation" du système de santé a été approuvé par élus les socialistes, les radicaux de gauche et les écologistes.

Validé

Publié le
Le projet de loi Santé définitivement adopté au Parlement

Ce jeudi matin, quelques médecins s’étaient rassemblés près du palais Bourbon pour dénoncer cette loi. Crédit Reuters

Après plusieurs allers-retours entre l’Assemblée et le Sénat, les députés ont finalement adopté ce jeudi de manière définitive le projet de la Santé de Marisol Touraine, qui prévoit notamment la mise en place du tiers payant généralisé et du paquet de cigarettes neutre pour les buralistes.

Présenté en Conseil des ministres à l'automne 2014, le texte de "modernisation" du système de santé a été approuvé par élus les socialistes, les radicaux de gauche et les écologistes, alors que les Les Républicains, l'UDI une majorité de parlementaires du Front de gauche ont voté contre.

Décrit comme un texte de" lutte contre les inégalités, contre l’immobilisme et la résignation" par la ministre, le projet de loi Santé a suscité la fronde des députés de l'opposition, qui ont défendu buralistes et médecins libéraux, opposés à ces deux mesures principales. Le groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale a par ailleurs annoncé qu'il allait saisir le Conseil constitutionnel. 

Ce jeudi matin, quelques médecins s’étaient rassemblés près du palais Bourbon pour dénoncer cette loi,  en réponse à l'appel lancé par le "Mouvement pour la Santé de tous ". Tous dénoncent un texte "liberticide", et ont symboliquement déposé des chrysanthèmes au sol, en "hommage" à la médecine libérale, avec une banderole portant l'inscription "Honte".

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Vincennes - 18/12/2015 - 00:20 - Signaler un abus M.Aubry avait raison quand elle parlait de "GVT de NAZES"

    pas un (e) pour rattraper l'autre !!!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€