Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 08 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Primaires américaines : débat très violent chez les Républicains

"Il a fait référence à mes mains et il a dit 'Si ses mains sont petites, quelque chose d'autre doit être petit' ; je vous le garantis, il n'y a aucun problème" a ainsi déclaré Donald Trump.

Trump contre tous

Publié le
Primaires américaines : débat très violent chez les Républicains

Les Républicains américains réussiront-ils à faire front uni face à Donald Trump ? Le dernier débat fut absolument houleux, centré sur des attaques personnelles entre les candidats. 

Ca a commencé sur des chapeaux de roues : depuis des années, des journalistes et humoristes avaient fait des blagues sur la taille des mains de Trump, et Rubio en avait fait une pendant ses meetings.

Trump a répondu : "Il a fait référence à mes mains et il a dit "Si ses mains sont petites, quelque chose d'autre doit être petit" ; je vous le garantis, il n'y a aucun problème."

Trump a eu affaire à des attaques sur ses déclarations d'impôts (qu'il refuse de rendre publiques), sur une conversation "off" enregistrée avec le New York Times où il aurait dit qu'il ne pensait pas sa position très dure sur l'immigration, sur Trump University, son "université" en ligne qui a fait faillite et est aujourd'hui l'objet d'une action de groupe pour fraude. L'objectif des Républicains était d'attaquer Trump pour le faire baisser dans les sondages et ainsi permettre à un challenger d'émerger, mais l'impression donnée était plus celle d'une cacophonie générale qui a plus servi Trump qu'autre chose. 

Autre sujet central du débat, repris par les médias ce matin : tous les candidats avaient signé une promesse de soutenir le nominé du Parti républicain, qui qu'il soit. Le soir du débat, les candidats ont réaffirmé qu'ils suivraient cette promesse, ce qui évidemment sabote leur attaque que Trump est un "escroc" et un "menteur". 

A LIRE AUSSI : Comment les Républicains, paniqués, se préparent à la catastrophe Trump

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par sna-hyper - 04/03/2016 - 13:28 - Signaler un abus dans quel monde vit-on?

    la taille du ... ? c'est trop hyper-violent, il faut tenir les personnes fragiles et autres âmes sensibles à l'écart.

  • Par vangog - 04/03/2016 - 21:30 - Signaler un abus Trump va pulvériser la Clinton de l'establishment!

    Ce duel sera celui du peuple contre la Nomenklatura consanguine qui se croit investie de la sauvegarde de la morale américaine...combat de David contre Goliath! Les deux dernières élections furent ethniques, favorisées par cette Nomenklatura mediatico-politique. Le prochain Président sera patriote, vainqueur de cette Nomenklatura lobbyiste et corrompue, qui va se prendre un gros coup de pied au cul...quel plaisir que cet espoir!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€