Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 25 Juin 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Primaire à gauche : le PS ne veut pas compter sans Mélenchon

A l'issue du bureau national du PS, la porte-parole du parti Corinne Narassiguin a évoqué "un grand consensus pour aller vers une primaire de coalition, c'est-à-dire une primaire qui réunirait toute la gauche de gouvernement".

Casting

Publié le
Primaire à gauche : le PS ne veut pas compter sans Mélenchon

Le député frondeur de la Nièvre Christian Paul s'est inquiété d'un éventuel refus de Jean-Luc Mélenchon.  Crédit REUTERS/Regis Duvignau

Selon les informations de l'hebdomadaire Le Point qui rapporte les déclarations de Jean-Christophe Cambadélis, le PS ne souhaite pas qu'une primaire à gauche en vue de l'élection présidentielle de 2017 soit organisée sans Jean-Luc Mélenchon. 

Après le bureau national du PS lundi soir, la porte-parole du parti Corinne Narassiguin avait déclaré : "Il y a un grand consensus (...) pour aller vers une primaire de coalition, c'est-à-dire une primaire qui réunirait toute la gauche de gouvernement sans préalable et avec une seule condition : que tous ceux qui participent soient d'accord pour soutenir celui ou celle qui gagnera la primaire".

Lors de la réunion de ce bureau national, le député PS frondeur de la Nièvre Christian Paul a quant à lui estimé que "la primaire ne peut être prise en otage par Mélenchon", s'inquiétant du refus du principal intéressé de prendre part à ce processus. 

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par raslacoiffe - 09/02/2016 - 16:23 - Signaler un abus Le piège tendu à Mélenchon est énorme....

    Ils ont vraiment peur de perdre leurs prébendes les socialistes. Christian Paul de quoi se plaint-il en fait pour s'afficher comme "chef des frondeurs" alors qu'il ne fait que se coucher. Aurait-il reçu des promesses de Hollande pour la suite.

  • Par vangog - 09/02/2016 - 16:26 - Signaler un abus Ils sont bien naïfs, ces socialistes!

    croire que Mélenchouille va mordre à leur hameçon pourri...Il aime la viande faisandée, Mélenchouille, mai pas à ce point-là!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€