Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 22 Juin 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Primaire de la gauche : Claude Bartolone soutient Manuel Valls

"Je le soutiens parce que je pense que nous en avons besoin dans ce monde de brutes", a-t-il annoncé.

C'était attendu

Publié le
Primaire de la gauche : Claude Bartolone soutient Manuel Valls

Le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, a officialisé ce lundi matin son soutien à l'ancien premier ministre, Manuel Valls, dans la course à la primaire à gauche. Un ralliement guère surprenant, puisque les deux hommes politiques ont été vus ensemble la semaine dernière, à la Maison de la Chimie, à Paris (VIIe).

"J'ai toujours reconnu que j'avais beaucoup d'amitié pour (lui)", avait alors confié Claude Bartolone, refusant toutefois de se prononcer davantage. Cependant, ce lundi sur France Inter, il a annoncé fièrement : "Oui, j'ai fait mon choix. (...)". "Compte tenu de ce qu'il représente en terme d'autorité de l'État, d'ordre républicain, je vais soutenir Manuel Valls. (...) Je le soutiens parce que je pense que nous en avons besoin dans ce monde de brutes", a-t-il lancé, invitant les électeurs de gauche à se rendre aux urnes en masse les 22 et 29 janvier prochains.

Riche collection de soutiens

Cette alliance surprenante, d'un point de vue politique, trouve certaines explications de circonstances. C'est le cas du livre-confidences "Un président ne devrait pas dire ça...", qui a provoqué un véritable séisme entre le locataire de l'Élysée et le troisième personnage de l'État. En cause, les propos qu'y tient François Hollande à l'endroit du député de Seine-Saint-Denis, dont il estime qu'il n'a "pas l'envergure" pour devenir premier ministre.

Manuel Valls complète donc sa collection de soutiens qui compte déjà notamment plusieurs ministres de premier plan, dont Jean-Yves Le Drian (Défense), Jean-Jacques Urvoas (Justice), Bruno Le Roux (Intérieur), Najat Vallaud-Belkacem (Éducation), Myriam El Khomri (Travail), Michel Sapin (Économie), ou encore Laurence Rossignol (Familles).

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par gerint - 19/12/2016 - 11:39 - Signaler un abus Sauf que:

    Valls est un chef de file des brutes et Bartolonne un adepte des méthodes de gouvernance népotistes.

  • Par vangog - 19/12/2016 - 16:25 - Signaler un abus Le mafioso italiano soutient le toreador catalan...

    jusque là, tout est logique, brutus!

  • Par jurgio - 19/12/2016 - 18:06 - Signaler un abus Un « incapable d'être Premier ministre »

    soutient un incapable d'avoir été Premier ministre.

  • Par corbon1943 - 19/12/2016 - 20:19 - Signaler un abus bartolone c'est qui ? bartolone c'est quoi ?

    l'alliance du ladre et du roupillon !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€